Soulager l’hypertension avec l’homéopathie

Version imprimable de cet article Version imprimable

Pathologie touchant un grand nombre de gens dans les pays développés, l’hypertension artérielle est source de divers troubles plus ou moins graves de la santé. Les facteurs responsables de l’apparition de l’hypertension chez un individu sont encore mal définis, mais selon de nombreuses études, cette maladie est surtout liée à l’âge, au tabagisme, à la sédentarité, à l’obésité, ainsi qu’à une prédisposition familiale et aux mauvaises habitudes alimentaires.

Aujourd’hui, les hypertendus peuvent vivre avec les états pathologiques liés à l’hypertension jusqu’à un âge très avancé grâce aux médicaments. Néanmoins, les traitements qu’ils doivent suivre pour atténuer les effets de ces pathologies sont souvent très lourds, surtout pour les cas de certaines maladies graves. Depuis quelques années, l’homéopathie vient à la rescousse des personnes souffrant de l’hypertension.

Les symptômes

On parle d’une hypertension lorsque la pression exercée par le sang sur les vaisseaux lors de la contraction du cœur (systole) est supérieure à 140 mm de mercure (Hg) et lorsque cette pression est supérieure à 90 mm Hg pendant la décontraction (diastole). En général, cette mesure s’exprime en centimètres de mercure pour obtenir les deux chiffres de la tension systolique et diastolique. Ainsi, un individu est hypertendu lorsque sa tension artérielle est supérieure à 14/9 cm Hg. Cette hypertension est primaire lorsqu’on ne peut pas déterminer son origine exacte, elle est secondaire lorsque le ou les facteurs la provoquant sont connus.

Chez de nombreux sujets, l’hypertension artérielle n’est accompagnée d’aucun symptôme particulier. Néanmoins, certains indices pourraient révéler une tension artérielle anormalement élevée comme les maux de tête, la sensation soudaine de fatigue, les vertiges, l’essoufflement après un effort, la nausée, les saignements de nez et les palpitations. Toutefois, seule une prise de mesure avec un tensiomètre et les diagnostics établis par un médecin peuvent démontrer l’existence ou non d’une hypertension. D’ailleurs, tous ces troubles peuvent être provoqués par d’autres états pathologiques indépendamment d’une hausse de tension artérielle.

Les traitements de base de l’hypertension

Avec l’homéopathie, l’hypertension se soigne assez aisément et beaucoup de remèdes sont efficaces pour soulager le patient des principaux symptômes. Baryta Carbonica et Plumbum permettent, entre autres, de dissiper rapidement la sensation de fatigue tandis que Baryta Mur et Spigelia soignent les premiers symptômes liés aux diverses troubles cardiovasculaires dues à l’hypertension. Mais on peut aussi dissiper les sensations de malaises dues aux constrictions vasculaires par des remèdes spécifiques comme Aconit et Sulfur. Ce dernier est surtout indiqué dans la prise en charge de l’athérome et autres dégénérescences artérielles. Par ailleurs, divers médicaments homéopathiques sont efficaces pour traiter l’hypertension essentielle qui touche le plus grand nombre des patients.

Le traitement par la méthode homéopathique n’est pas invasif, il ne risque pas d’engendrer des complications liées à la consommation de médicaments trop agressifs pour les patients, qui sont le plus souvent déjà fragilisés par leur âge.

Notons également que l’homéopathie peut être prescrite comme traitement principal ou s’ajouter à un traitement médicamenteux. Elle procure autant d’efficacité que les traitements classiques.

Les stress intellectuels et l’hypertension

Pour traiter le stress, la dépression et la nervosité, ainsi que la baisse de faculté intellectuelle liée à l’hypertension, on peut recourir à quelques solutions homéopathiques. Parmi les plus connues, on a Nux Vomica, un antidépresseur qui convient surtout aux personnes atteintes d’une hypertension liée au tabagisme ou à l’alcoolisme.

On peut aussi opter pour Ignatia Amara, surtout si l’hypertension se manifeste avec diverses troubles de l’humeur comme le surmenage, l’anxiété, l’insomnie et autres. Ce remède est aussi préconisé pour traiter l’hypertension produisant des spasmes digestifs ou de légères gastro-entérites. Mais en cas d’éréthisme cardiaque, provoquant de multiples troubles physiologiques, l’homéopathie préconise les préparations à base de Strontium.

Les traitements des douleurs dues à l’hypertension

Dans certains cas, l’hypertension peut être accompagnée de diverses douleurs, on peut trouver parmi les produits homéopathiques des analgésiques très efficaces. Crataegus et Tabacum soulagent l’angine de poitrine, la douleur au niveau des épaules, les crampes, tout en supprimant les palpitations, les stress, la nausée et les sueurs froides. On a aussi Glonoinum pouvant venir à bout de certains types de céphalées dues à l’hypertension artérielle, ainsi que les sensations d’étreinte thoracique si caractéristiques des poussées de tension.

En outre, certaines catégories de médicaments sont aussi prescrites pour traiter l’hypertension provoquant une atteinte rénale et autres maladies endocriniennes, comme Viscum Album, Serun anguillae et Peucedanum Graveolens. Ce dernier est aussi indiqué pour traiter l’hypertension ayant pour conséquence divers dysfonctionnement urinaires comme l’oligurie et la pollakiurie.

Quand consulter un médecin ?

L’hypertension est une maladie qu’on ne peut pas déceler sans un contrôle médical fréquent. Néanmoins, il y a quand même certains symptômes très caractéristiques qui préviennent l’hypertension, et dès l’apparition de ces symptômes, il faut consulter un médecin. En outre, il est conseillé aux personnes à risque, comme celles qui sont en surpoids et celles qui ont des prédispositions familiales, de vérifier régulièrement leur tension artérielle à l’aide d’un tensiomètre.

Une tension en dessus de 14/9 cm Mg doit être étroitement surveillée, la consultation médicale est donc fortement conseillée dans ce cas. Par ailleurs, il arrive qu’on rencontre des cas d’hypertension résistant aux traitements médicamenteux classiques. Dans de tel cas de figure, il est conseillé de consulter un médecin homéopathe afin de définir le type de traitement alternatif adapté à l’état d’hypertendu du patient.

Traitements et pathologies associés à « hypertension artérielle »

Aconitum Napellus Aurum Muriaticum Baryta Carbonica Belladonna Calcarea Carbonica Ostrearum Glonoinum Ignatia Amara Nux Vomica Sulfur

source :
https://www.xn--homopathie-d7a.com

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?