PRENDRE sa SANTE en MAIN par les Médecines ENERGETIQUES

Version imprimable de cet article Version imprimable

Nous constatons avec bonheur que différents articles d’AMESSI font écho à ce que nous proposons dans notre Blog & sur le forum depuis 3 ou 4 ans quant aux raisons de prendre sa santé en main par les médecines énergétiques.

Depuis nous avons formé en petits comités, de manière à pouvoir maintenir un éventuel suivi, un certain nombre de professionnels, mais aussi de particuliers.

http://www.amessi.org

PRENDRE sa SANTE en MAIN par les Médecines ÉNERGÉTIQUES

Sur cet avenir de la médecine énergétique, nous ne disons ou proposons jamais que ce qui peut être entendu ou accepté .Aujourd’hui nous franchissons un pas de plus en proposant une conférence faite pour la première fois à l’étranger à la Pentecôte 2007 & qui va plus loin dans les fondements de la médecine énergétique, car nous constatons qu’une certaine ouverture d’esprit s’est effectivement réalisée.

Voici donc le texte quasi intégral de cette conférence, seulement élagué d’un ou deux passages adaptés à l’auditoire local, avec rajout d’une précision sur le vide & les trous noirs.

*Nous ne sommes pas ici pour faire un inventaire des médecines énergétiques, disponible dans toutes les bonnes librairies, d’une part, tandis que la synthèse serait trop longue d’autre part.

Nous sommes ici :

  • - pour définir correctement le mot énergie, actuellement galvaudé, tel un arc électrique de chalumeau
  • - pour montrer comment ce mot se relie à notre quotidien, à travers l’eau, la plante, l’électromagnétisme & également la psychosomatique
  • Nous sommes ici pour montrer que nous entrons dans une autre ère de la thérapie, une ère effectivement millénaire :
  • - si proche & si fondue dans les lois de la nature, qu’elle ne peut que soulever l’adhésion, indépendamment de la mauvaise foi.

Tel le disait un de nos amis médecin, il y a une dizaine d’années déjà : nous entrons dans une ère où la psychosomatique sera devenue déterminante car les accompagnateurs-thérapeutes seront les thérapeutes d’aujourd’hui.

Ainsi, il est maintenant acquis que la médecine psychosomatique ne peut marcher sans la médecine énergétique, car en faisant partie intégrante.

Lorsque vous activez la PRISE de CONSCIENCE , donc la psychosomatique,vous activez l’électromagnétisme du corps ,lié à l’eau du corps ( par exemple : le passage de la sérotonine au niveau des synapses –entre autre- en cas de dépression ).

Par conséquent,si vous ne favorisez pas la polarisation physiologique vous RETARDEZ la PRISE de CONSCIENCE PSYCHOLOGIQUE ,voire l’interdisez.

Il n’y a pas ici-bas de moyen d’échapper à la dualité corps-esprit.

Comment va donc se faire le passage entre la médecine actuelle & la médecine énergétique, dans un monde où l’on tente de faire croire que l’on peut associer les OGM & l’écologie ?

Tel nous pouvons le constater depuis des siècles, les choses ici-bas ne se passent sans frottements, jusqu’à ce que ces derniers entraînent une fêlure & un basculement global incontestable…mais à la condition que l’on s’y implique. C’est le point où nous en sommes.

Il est donc plus nécessaire qu’avant de se maintenir en Bonne Santé par les éléments naturels.

En quoi la médecine énergétique répond elle TOTALEMENT à cet horizon, quand le monde étant devenu un village nous constatons que 3 milliards d’asiatiques la pratiquent depuis plus de 5000 ans ?

et d’abord que veut dire le mot ENERGIE ? Il vient du grec « en –ergos-« = « dans l’acte » ou mouvement de vie

Qu’est ce donc que ce MOUVEMENT de VIE ?

  • En quoi est il différent de notre approche thérapeutique occidentale ?
  • Pourquoi est-il perpétuel ?
  • Comment se relie-t il à nos préoccupations quotidiennes bassement prosaïques de bonne santé ?
  • Comment cette médecine là, est –elle quotidiennement à côté de nous sans que nous en soyons conscients ?
  • Comment arrivons- nous à ne pas voir une telle évidence ?
  • Est-il opportun de passer totalement par des tiers pour être en bonne santé , alors que le « mal-a-dit » frappe à notre porte en nous apportant au moins 50 % des clefs de notre guérison ?
  • Comment faire de ce tiers un accompagnateur, plutôt que de flatter inconsciemment la tendance naturelle de l’humain à prendre le pouvoir sur autrui, par peur ancestrale peu consciente ?

En remontant rapidement à la source de l’énergie, nous allons démontrer à quel point elle est là, à chaque instant & comment nous n’avons qu’à nous pencher pour la saisir, & plus encore au moment où le destin nous frappe pour nous dire : « tu te sens mal.. ; donc tu t’égares et je te préviens .Prends donc conscience des sources de ce mal pour ne pas tomber en dépendance « 

Voyons donc quel est ce mouvement de vie & comment L’électromagnétisme le porte dans l’univers jusque dans le moindre grain de sable…par conséquent déjà sous forme de silice ,donc de CRISTAL .

l’ENERGIE est le mouvement perpétuel de vie qui montre déjà que la maladie évolue toutes les secondes & ne doit pas être considérée tel un état statique.

  • L’EAU, nous y reviendrons, partout présente dans l’univers, à commencer par l’air que l’on respire, constitue 70 % de notre corps (5O kg d’eau pour un corps de 70 kg)

Elle est pour nous ce que l’air est aux poissons, qu’ils extraient de l’eau par leurs branchies.

L’embryon humain de 3 semaines a d’ailleurs des branchies à ses pôles céphaliques. A partir de ces branchies se forment les yeux, les membres, le cordon ombilical…Et il a été prouvé dans des laboratoires très secrets qu’ils pouvaient être réactivés.

L’EAU –habitée par l’air – est donc le seul lien qui unit tous les éléments du corps & n’est pas qu’un simple agent de transport.

Qu’est donc l’eau ? Qu’intègre –t –elle de si miraculeux ?

Par le canal de l’électrolyse & de l’électromagnétisme, elle DISSOUT (solvant universel), elle IONISE donc électrise, DISPERSE, STABILISE, THERMOREGULARISE.

Elles est l’unique lien permettant les échanges di-électriques. Et que font –ils ? Ils arrondissent les angles et les formes !

Nous en arrivons donc au rôle de la FORME !

Que vous soyez grand ou petit, fort en mathématiques ou .. ; au saut à la perche, il y a au moins un domaine spécifique ou nul – à proximité de vous – n’à la possibilité de vous égaler.

Cela est l’émanation d’un ensemble de mouvements, donc de vibrations, qui habitent chacune de nos cellules, chaque élément du noyau de nos cellules…nous allons y revenir.

Mais d’où vient ce mouvement perpétuel ?

Pour réaliser l’importance de ces vibrations & l’omniprésence de l’électromagnétisme porté par l’eau, il faut remonter un plus loin dans les origines de la manifestation.

L’incrédulité occidentale a enfin réussi à démontrer, ce que les orientaux ont toujours su & exploité :

Tout corps émet des ondes sphériques stationnaires qui deviennent progressives .

Exemple :

un caillou jeté dans l’eau fait au moins osciller, une dizaine de fois les vaguelettes les plus proches de lui, sur elles-mêmes. Cela s’explique par le retour de fréquence des cercles déjà formés à la vitesse de la lumière, au moment où le projectile percute l’eau.

Tout étant circulaire dans l’univers, tout y décrit- y compris un caillou jeté en l’air vers l’infini- des mouvements spiralés-sinusoïdaux qui expriment des ondes.

Mais qu’est ce que « tout corps « ? Ce sont des atomes direz vous ! Exact ! mais le PROTON du centre de l’atome vit par son POSITRON (au centre du PROTON) : il est donc : POSITIF !

Il n’est que le RÉPONDANT de l’Electron Négatif qui gravite autour de l’atome ! Il ne tourne pas autour de façon vraiment circulaire tel on nous l’enseigne..L’ATOME n’est donc qu’un REGROUPEMENT ELECTRONIQUE

Ainsi la matière n’est donc formée que des ONDES PLANES de l’UNIVERS qui forment des ONDES SPHERIQUES STATIONNAIRES d’abord …engendrant l’électron (e-)

D’où viennent ces ondes PLANES ?

  • Des CHAMPS GLUONIQUES, partout présents, car il n’y a pas de vide .D’ailleurs VIDE vient du latin « vacuus & vacuitas = VACUITE venant de « vacans » = VACANT = disponible pour autre chose.. ; soit un espace de transformation qui n’a RIEN à voir avec le mot néant de notre usage courant qui veut en fait dire « négatif ». & par conséquent...n’est pas neutre. !
  • Les CHAMPS GLUONIQUES ne sont donc pas VIDES : ils sont disponibles pour d’autres transformations. L’usage actuel de notre mot « vide « est encore plus vide de sens que nous l’imaginons ! Il n’y a donc pas de VIDE physique, d’autant qu’il n’y a même pas de vide étymologique. :il n’y a qu’un espace devenant vacant .Et du moment qu’il y a espace (spacium) ,il y a temps.. ;donc dualité de vie…aussi subtile ,soit-elle,donc impossibilité de VIDE ! Oser dire que l’espace est vide n’est que de l’anthropomorphisme déplacé !

Il n’y a donc que vide apparent a nos yeux, portés par un esprit dont le taux vibratoire et la forme informante sont incapables d’appréhender la globalité des univers…tel nous le verrons plus loin.

Il y a seulement des espaces moins saturés, moins denses en matière, mais plus énergétiques, animés d’une PRESSION d’ONDE appelée FORCE dans notre physique planétaire. Elle exprime en fait une RADIATION…donc un rayonnement, né des interférences entre l’électron et le proton. Cette pression d’onde existe même dans les trous noirs & transparaît sous forme de vibration accoustique & gravitationnelle résiduelle…donc de force et rayonnement.

Et toute énergie de vie naît de cette énergie cinétique( E = ½ de MV2) de mouvement de vie entre l’électron et le proton

Comme l’écrit si bien la chercheuse J BOUSQUET :

L’électron n’est jamais qu’un petit monde refermé sur lui-même .

Et ce qui engendre la LONGUEUR d’ONDE est la rotation de l’électron sur lui-même ou SPIN, donc des électrons entrant en phase ou en opposition de phase.Ils concentrent les ondes vers des centres de systèmes appelés : disques d’AIRY où l’énergie se concentre …& ainsi de suite !

Ce sont ces CONCENTRATIONS qui forment la moindre matière. Elle nous apparaît d’ailleurs comme telle, parce que notre manifestation est trop dense pour jouer les « passe - murailles » .

Cela veut dire que TOUT absolument tout est vibration : du diamant le plus dur à la caboche du plus obstiné des cancres !

Donc toute vibration est logiquement équivalente à une forme. Cela veut dire que chacun d’entre nous naît dans une région & un milieu bien particulier,qui SIGNENT ses capacités de naissance .Mais toute manifestation est imparfaite : cela amène à notre niveau de densité des handicapés physiques et un peu partout des déviations psychologiques.

Résumons donc . Nous avons dit depuis tout à l’heure :

  • avoir des ondes planes et des champs gluoniques
  • Ces ondes se replient sur elle-mêmes & donnent l’électron, donc l’atome, le tout dans un mouvement spiralé-sinusoïdal incessant.
  • Au niveau de la manifestation concrète, ce sont les SPIN des électrons qui engendrent la longueur d’onde
  • Ces électrons et ces ondes forment un rayonnement plus connu sous le nom de FORCE dans notre physique courante

**Par conséquent :

  • Toute vibration est forme & toute forme est informante ou reflet des capacités du moindre grain de sable ou vibration du cristal de la silice, présent en chacun d’entre nous.

Si vous avez bien ces données à l’esprit, vous appréhenderez mieux pourquoi, il appartient d’abord à chacun d’entre nous de prendre sa santé en main, au quotidien, tant au plan psychosomatique que physiologique.

La matière est donc faite d’ondes et UNIQUEMENT d’ONDES qui se concentrent en ondes

sphériques, stationnaires puis progressives, donnant à une certaine heure d’un système solaire quelconque – toute manifestation étant lumière- & en un certain lieu, des manifestations duelles : toute vie manifestée est DUALITE.

Toute vibration est forme & toute forme est informante .Par conséquent toute forme informante est résonance : dure ou molle, sympathique ou antipathique….selon le niveau de conscience plus ou moins adapté au monde où vous vivez.

Et toute PRISE de CONSCIENCE se manifeste par une CONVERGENCE ELECTROMAGNETIQUE de multiples ondes, que vous respiriez du méthane ou de l’air,

Avec pour élément intermédiaire un liquide dont l’essence est EAU..sous une forme quelconque.

Cela revient à dire que l’hydrogène et l’oxygène sont partout présents dans les univers.

Lorsque l’on dit qu’il n’y a pas d’oxygène quelque part, cela signifie seulement qu’il n’est pas en quantité suffisante pour l’être humain ou qu’il est inclus au cœur d’éléments toxiques pour l’ être humain,car (C – H – O – N) –carbone ,hydrogène,oxygène ,azote- bases de l’univers global sont partout.

Donc toute onde devient électron et tout électron est un CIRCUIT OSCILLANT à lui seul :

comme la cellule, comme tous les éléments de la cellule dont le noyau et le centriole au mouvement gyroscopique

Associé à la vibration des cellules dans notre univers, nous avons donc :

  • l’eau qui relie tout
  • les ondes porteuses de l’électromagnétisme
  • la lumière & les 4 éléments fondamentaux C – H – O – N sur la base du circuit oscillant du mouvement perpétuel de l’électron en mutation permanente.

Ainsi à chaque décès, nous constatons que le défunt devient terne : la lumière de ses cellules s’en va, puis son eau va se tarir

Que se passe –t il donc au niveau électromagnétique dans le corps humain ?

TOUT passe par l’eau du corps, porteuse de l’électromagnétisme de l’univers & sur la base de la vibration de l’électron.. ; qu’il soit baptisé photon, quark..ou même neutrino

Toutes ces dénominations diverses ne cachent en fait que des INTERFERENCES électroniques.

Il faut passer par l’eau de notre corps, pour bien assimiler l’air que nous respirons.

Il faut passer par l’électrolyse de l’eau entre les bases & les acides, pour digérer nos émotions et nos aliments

Et tout cela se fait au travers de la CONSTANTE électromagnétique

De l’échange à partir des bases qui s’oxydent, favorisent & donnent les acides, émane la FORCE ÉLECTROMAGNÉTIQUE de chacun d’entre nous. Elle est activée par notre potentiel de PRISE de CONSCIENCE, lié indissolublement au respect que nous avons de notre forme informante, hors de tout narcissisme.

C’est pourquoi une forme doit mourir à elle-même, pour qu’en naisse une autre : sens de l’oxydo- reduction.

La magnétisme n’est jamais que la forme condensée du flux électrique : encore une dualité !

C’est donc le rayonnement électromagnétique qui nous donne la force de bouger, de vivre, de prendre conscience au travers de nos 5 sens :

  • par le canal des cellules
  • par le canal du sang donc de l’eau (95% d’eau dans le plasma)
  • par les canaux des liquides organiques (.encore de l’eau)

Mais n’avons-nous pas vécu pendant 9 mois en gestation dans l’eau ?

A chaque fois le changement de POLARITE qui se fait au travers de toutes les membranes de notre corps, nous adapte à notre environnement, entretient ou non la symbiose

Pourquoi la membrane ?

Tout simplement parce qu’elle est le plus petit élément manifesté : la membrane elle-même est faite de membranes & ainsi de suite, remontant jusqu’à l’oscillation électronique de base, expression de notre conscience au travers de la forme informante, de notre forme informante.

Et c’est l’eau, les milieux aqueux, de la même façon qu’elle est l’intermédiaire entre les solides et les gaz, qui nous permettent de faire le lien entre l’invisible et le visible à nos yeux. D’où l’OEDEME de REPARATION en psychosomatique ,ou électromagnétisme de l’eau du corps.

Cette eau est souvent sous forme de vapeur, afflue, là où il y a congestion de l’âme & du corps et nous lance le cri d’alarme du mal-a-dit ..

L’EAU est donc par excellence le milieu réactionnel permettant les échanges d’énergie & d’harmoniser le terrain : elle stocke & restitue l’énergie à la demande par l’interaction solvant-soluté, liant l’eau et le sang.

Très chargée électriquement, la vapeur d’eau produit un champ électromagnétique de réception et d’émission, d’échanges réciproques entres les organes & l’extérieur, permettant l’adaptation physiologique & facilitant le décodage des perceptions psychosomatiques.

D’autre part tous nos aliments contiennent de l’eau & c’est par elle que sont portés les nutriments et leur électromagnétisme.

De plus, la DIGESTION HYDROLYSE le corps humain par ses catalyseurs :

Sodium, potassium, magnésium, oligo-éléments.etc…par ses bio-catalyseurs : diastases, enzymes.

Et tout aliment trop dénaturé entraîne des FLOCULATIONS par insuffisance électromagnétique.

Ainsi la VIE de la FORME n’est qu’une FRÉQUENCE, une vibration et donc un RYTHME, Elle fait de nous des récepteurs magnéto-bio-électronique ,tel le démontre H DOFFIN dans »Théorie Cytionique des Origines de la Vie « 

Et l’énergie de la forme est dépendante de la situation dans l’espace lié au temps, quant à l’évolution de la FORME.

Le TEMPS jouerait donc un rôle identique à une PRESSION pour la mise en forme, car sans espace, il ne peut y avoir de temps.

Le TEMPS n’est donc qu’une donnée de la conscience manifestée en nous, donc étroitement lié à la psychosomatique.

L’EAU est donc le TRANSPORTEUR intégrant de la Forme Informante, au travers de l’information ondulatoire électromagnétique. Et cette dernière n’est qu’une extériorisation de la CONSCIENCE UNIVERSELLE.

Par conséquent « l’univers se comporte plus comme une pensée que comme un mécanisme « 

exprime si bien J BOUSQUET .Elle formule aussi, très opportunément : »embarrassés par les formes, nous ne sommes donc que des paquets de mémoire » et nous ajouterons qu’ils bloquent la conscience au niveau de la densité de notre univers. Ils donnent l’esprit qui n’est que la contraction d’un mental s’accrochant aux apparences. Celui-ci décortique et répète, ce
qui est très différent de la PRISE de CONSCIENCE ou Réceptivité subconsciente, voire inconsciente.

La CONSCIENCE nous permet de comprendre AVANT la démonstration, quand l’esprit se limite à un mental prisonnier des rapports de causes à effets apparents et de leurs projections. C’est pourquoi être brillant intellectuellement n’est pas forcément synonyme d’in-telligence ou « inter-legere »= être capable de « lire entre ».

Il y a ceux qui « lisent-entre « suivant des programmes plus ou moins compliqués ,jeu d’échec compris & restent enfermés dans des structures & ceux qui « lisent-entre » selon des PRISES de CONSCIENCE qui dépassent tous les programmes intellectuels ,s’ouvrant au flux de Conscience universel. Plus le champ électromagnétique reste écouté & ouvert, plus les champs de conscience, donc la véritable intelligence sont vastes, discriminants sans sectarisme & performants…branchés aux véritables sources de la manifestation de vie.

La Vie en elle-même naît de décharges électriques dans un air chargé de vapeur d’eau, comme dans les temps d’orage où apparaissent de nombreuses vies. Il en est de même quand l’ovule préhende le spermatozoïde.

Aussi n’est il pas étonnant que le méridien d’acupuncture,étant un canal d’eau ionisée,avec une DDP de 4000 à 0 ohm au point d’acupuncture,la décharge électrique entraîne une polarisation en chaîne des cellules & des échanges cellulaires.

Si une DDP est capable de donner la vie.. .elle est à plus forte raison capable de la SOIGNER !

Les méridiens d’acupuncture sont des KIN ou rivières .L’acupuncture a aussi ses lacs et ses mers avec ses îlots ou continents que sont les organes : la TERRE est un corps & notre corps est une Terre.

C’est parce que l’énergétique chinoise cible les organes au travers de son diagnostic qu’elle permet de les soigner en les repolarisant par l’échange électromagnétique. Et il en est de même de l’eau de la plante qui a reçu du ciel une eau purifiée réinformée, donc à la fréquence vibratoire salutaire.

Il apparaît donc que si chacun d’entre nous est capable de PRENDRE CONSCIENCE-tout est là : PRENDRE CONSCIENCE - de ses organes déficients de naissance ou liés à sa vie et ses problèmes, il va automatiquement permettre une repolarisation cellulaire dans le bons sens.Et le physiologique catalysera le psychosomatique, s’il s’en donne les moyens.

Il s’agit en fait au travers de l’électromagnétisme,de fréquences vibratoires ,qui naissent à partir de nos 5 sens OU qui sont réceptionnées par eux & sont portées par l’eau & sa vapeur..

De là naît un cri de joie ou de peine ou l’articulation d’un mot. Un mot n’est qu’une CONVENTION de langage, donc une vibration, soit :

un mot ó une vibration ó une forme

Si nous n’avions donné le nom de « Lune «  Moon, » en anglais – à l’astre de la nuit, le français ne dirait pas : « ce soir la lune est belle » & l’anglais sur une autre fréquence : »this dark,the moon is nice « mais émettraient des onomatopées, tel nous le faisons encore entre un aborigène et nous.

Mais en énonçant et articulant par convention de langage, l’humain élargit le bornage du cri animal, multiplie les interconnexions des synapses en posant son esprit & élargit son Champ de Conscience ou réception des champs électromagnétiques.

C’est pourquoi les enfants qui apprennent 5 langues dés la naissance, sont si matures & perspicaces, car ils ont accès à toutes les variables des interconnexions de différents langages & leurs émotions subconscientes..

Les cristaux de magnétite dont notre organisme est bourré au travers du fer de l’hémoglobine, sont de véritables antennes électromagnétiques,qui réceptionnent au-delà de la subconscience.

C’est ainsi l’électromagnétisme qui nous fait :

  • ressentir un effet de flottement ou de concentration au niveau du cerveau
  • - nos sentiments naissent de l’électromagnétisme de nos glandes endocrines & de nos organes liés à notre espace –temps
  • -il en est de même de nos douleurs et du hérissement de nos poils…de notre apathie ..ou de notre infarctus !
  1. Le cœur a d’ailleurs 4 nœuds & faisceaux : il est donc plus un multi-condensateur qu’une pompe
  1. Le cerveau consomme plus de sucre que le corps humain en général & a besoin de glucose pour sa transformation en eau, afin de permettre la propulsion des neuro-transmetteurs..

Son insuffisance en eau engendrera donc les mêmes processus hormonaux que le stress, accentuant donc les maladies psychiques. La vasopressine est connue pour régler l’eau des cellules mais aussi la sérotonine et autre tryptophane sur la base des acides aminés primordiaux.

Par conséquent, faute de suffisamment d’eau, l’organisme se consumera tant en corps qu’en esprit.

TOUTE FORME DE VIE & TOUTE MANIFESTATION DANS l’UNIVERS est donc
  • ou sont donc –ÉLECTROMAGNÉTIQUE(S)

La terre et les plantes absorbent l’eau du ciel et nous la redistribuent, après la fonction de CAPTATION de l’assimilation chlorophyllienne, au même titre que l’oxygène

Le magnésium de la chlorophylle tient lieu du fer de l’hémoglobine en nous. Et du RYTHME donc, de la fréquence de cette eau de vie naît notre sang où la fonction de DÉGRADATION du fer de l’hémoglobine qui induit la chaleur certes, mais aussi des facteurs psychiques, tel nous l’avons souligné.

Les plantes ayant de plus en plus de mal à fixer la silice ,nécessaire à la fixation du magnésium ,ont donc des vibrations déficientes,dont nous héritons au plan de la vibration primordiale,en particulier du cristal ou piézo-électricité de la silice ,vecteur principal de nos fréquences fondamentales.

C’est l’antenne ADN qui fait le lien avec nos cellules, par le relais d’un ARN particulier, dit « messager « ou ARN m .La cellule fait le lien avec l’organe, toujours par la voie liquidienne & électromagnétique. C’est pourquoi la MYÉLINE de l’organisme et du point d’acupuncture –ce dernier étant une cheminée neuro-myélino-musculaire- est bien plus importante que ne le reconnaît le monde officiel, puisqu’elle est l’interface liquidien et électromagnétique de repolarisation de l’organisme.

Ainsi à partir de l’ARN m qui a reçu son signal électromagnétique, naissent par l’intercession des échanges cellulaires & des acides aminés, les chaînes protéïques qui sont les briques de l’organisme.

Leur vie est aussi électromagnétique, notamment au travers de la piezo-électricité de la silice (ou électricité du cristal) à un point énormément plus important que le reconnaît le discours officiel.

C’est pour cela que de nombreux praticiens ou enseignants ignorent que l’anémie siliceuse est parfois plus importante que l’anémie ferroprivative , puisqu’il y a plus de silice que de fer dans le corps ( 7 gr) & 10 mgr par litre de sang.

En CONCLUSION :

Nous avons fait le tour des éléments nous permettant de prendre conscience de la nécessité fondamentale de prendre notre santé en main par une démonstration universelle :

  • une planète tourmentée par des angoisses ancestrales et actuelles fondées
  • l’importance plus que vitale de l’eau qui implique de boire bien plus de 2 litres d’eau par jour puisque cela correspond à peine à ce que nous éliminons
  • la courroie de transmission que représentent les méridiens d’acupuncture ou canaux d’eau ionisée, complétés par le drainage de l’eau du ciel purifiée, apportée par la plante
  • l’importance de l’électromagnétisme porté par l’eau, voire de la silice, pour tenir le RYTHME de la vie, afin d’éviter les inversions de POLARITE cellulaires où la membrane est le tiers générateur, base de tous les échanges : ils s’enclenchent à partir de la DDP de Vie du point d’acupuncture, permettant la repolarisation dans le bon sens.
  • Le mouvement de vie universel, remontant des ondes sphériques et progressives des électrons de l’univers aux ondes planes dont il est issu. L’électron est donc un circuit oscillant attestant :
  • que toute vibration est logiquement identique à une force
  • que toute matière est faite d’ondes
  • que toute matière est vibration
  • que toute vibration est logiquement identique à une forme
  • que la forme est informante, donnant à chacun ses bornages propres & ce qu’il doit améliorer ou éviter
  • que toute forme doit mourir à elle-même pour en engendrer une autre,dans une mutation permanente qui élargit ses capacités & perceptions d’adaptation,acceptant de se dépasser en comprenant pourquoi

Nous avons ainsi vu l’importance vitale de l’oxydo-reduction, liée à l’électromagnétisme, arbitrée par l’eau (dont les aliments et les plantes) dans le respect de la nature

Nous avons vu comment ils se relient au sang & à la psychosomatique, afin de maintenir les polarités & structures de base de vie : C- H- O N, au souffle et au rythme de vie, engendrant la lumière qui s’en va avec l’eau lors de la mort.

Nous avons souligné la puissance psychosomatique de l’électromagnétisme, lié ou non à l’œdème de réparation, la PRISE de CONSCIENCE devant être impérativement catalysée par un traitement physiologique.

Est ainsi apparue la capacité de la médecine orientale à agir sur les causes, plus que les effets, en agissant sur les organes qui servent au diagnostic, au travers de l’électromagnétisme porté par l’eau du corps, car rendant compte du mouvement de vie ou des organes déficients. C’est pourquoi l’acupuncture –avec ou sans aiguilles -fait incontestablement parti des deux plus grandes médecines du monde & est justement intégrable au patrimoine de l’humanité :chaque point d’acupuncture par sa DDP est une soupape de vie du corps ,un véritable inter-rupteur !

Dés lors le malade réalise qu’il est d’abord imprégné par sa forme informante , ses motivations & que sa guérison en dépend fondamentalement, qu’il n’est plus pensé par le groupe mais d’abord par un soi fondamental dont il gère avec plus ou moins de bonheur l’intégration au groupe...qui ne peut en aucun cas le remplacer, de façon optimale.

S’installe alors une péréquation de confiance entre les deux- le thérapeute et le patient - par respect réciproque, obligé pour aboutir & une meilleure écoute de l’autre par une meilleure écoute de soi…reconnaissant ses racines positives et négatives .S’ensuit un plus grand respect de la souffrance d’autrui et une société moins inhumaine,puisque l’on travaille sur l‘être & les motivations de son ressenti plus que sur l’abrégé de l’avoir,.au cœur d’une planète qui fournissant abondamment pour tous ,ne justifie en RIEN cette précipitation sur la rentabilité. Il ne faut pas confondre névrose –sociale à laquelle on doit s’adapter et économie !

L’eau, l’électromagnétisme, les plantes, la DDP du point d’acupuncture & la psychosomatique remettent donc naturellement en harmonie avec les fréquences de l’univers et permettent de prévenir autant que de guérir. Car ils nous donnent le diapason individuel de notre mise en résonance avec son perpétuel mouvement,ils nous sensibilisent à l’ouverture à autrui….nous sortant de la gangue sourde & à court terme de l’avoir qui rime si bien avec avare & ponctue quasi -obligatoirement notre quotidien.

JEAN DE COMBREDET pour AMESSI

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?