LA VITAMINOTHEPIE C FORTE DOSE

Nouvel espoir dans le traitement du Glaucome avec la vitamine C à forte dose

Vertus de la vitamine C à forte dose

Version imprimable de cet article Version imprimable

Il y avait un glaucome absolu. Le traitement du glaucome seul ne donne pas ce genre d’amélioration. Il est clair dans mon entendement, que c’est la vitaminothérapie C à forte dose qui a donné l’amélioration de la vision. Chez une autre malade qui avait une hypertonie oculaire secondaire à une uvéite antérieure ayant duré des années, la tension de l’œil, l’uvéite et les douleurs ont été maîtrisées. *La vitaminothérapie C à forte dose soignerait beaucoup d’autres maladies graves, et réactiverait les cellules souches.

De l’efficacité de la vitamine C dans le traitement de certaines cécités

Cas clinique :

Mme B.A., née 19/11/1946.
Suivie dans le service d’ophtalmologie d’un grand hôpital de la place (depuis des années).
Arrivée chez nous le 28/9/2013 avec glaucome absolu (perte de la vision suite à une hypertonie oculaire chronique).

  • Acuité Visuelle :
  • * Œil droit : Simple perception des mouvements des mains
  • (même pas la reconnaissance de la forme / silhouette des mains)
  • * Œil gauche : Seulement Perception Lumineuse.
  • Fond d’œil :
  • * Papilles glaucomateuses absolu
  • (atrophiques = pâles blanchâtres, excavation 5/5, rejet nasale des vaisseaux, lame criblée visible)
  • * Rétrécissement artériolaire
  • * Artériosclérose stade IV (Artères en fil d’argent)
  • Tonométrie (shiotz : seul tonomètre à ma disposition) sous traitement :
  • * Œil droit : 37.2 mm Hg
  • * Œil gauche : 43.4 mm Hg
  • Autres observations cliniques, accessoires :
  • * Gérontoxon
  • * Pinguéculae géantes Nasales & Temporales aux deux yeux
  • * Cristallin sans particularité
  • Prescription :
  • * Collyre Xalacom
  • * Collyre Pilocarpine 2%
  • * Hydergine
  • * Tribexfort
  • * Vitaminothérapie C à très forte dose (3 × 6’000 mg [= 18 gr] en I.V. par jour )
  • à éviter par voie orale à cause des désagréments digestives (gastriques).

Au 27/10/2013

  • Plainte : Supporte pas soleil et lampes
  • Palpation Œil indolore
  • Acuité Visuelle :
  • * Œil droit : Reconnaissance Mouvement des doigts sans pouvoir les compter
  • * Œil gauche : PL (status quo)
  • Tonométrie (shiotz) :
  • * Œil droit : 27.2 mm Hg
  • * Œil gauche : 50.6 mm Hg
  • Traitement : idem, avec ajout de Diamox 250 mg (3 × 1/2 cé / jour)

Au 16/11/2013

  • Plainte : Si lumière -> flou
  • Acuité Visuelle :
  • * Œil droit : Reconnaissance et Compte les doigts à 10 centimètres
  • * Œil gauche : PL (status quo)
  • Tonométrie (shiotz) :
  • * Œil droit : 23.1 mm Hg
  • * Œil gauche : 27.2 mm Hg
  • Traitement : idem

Au 19/12/2013

  • Plainte : Flou et photophobie
  • Acuité Visuelle :
  • * Œil droit : Compte les doigts à 2 mètres
  • * Œil gauche : PL (status quo)
  • Fond d’œil : status quo
  • Tonométrie (shiotz) :
  • * Œil droit : 22.4 mm Hg
  • * Œil gauche : 24.4 mm Hg
  • Traitement :
  • * idem, sauf pilo 3% au lieu de 2%
  • * ajout Aspirine (1/4 cp 500 mg tous les deux jours)

DISCUSSION et CONCLUSIONS :

Le traitement du glaucome absolu (dans lequel le patient a perdu sa vision) n’a d’habitude d’utilité que de réduire la pression intraoculaire en vue de gérer la douleur. La vision perdue est en général perdue à jamais et irrécupérable.

Bien sûr que la vision peut s’atténuer dans un glaucome élevé, avec oedème cornéen, dans lequel cas la baisse de la tension intra-oculaire supprime l’œdème cornéen, éclaircissant ainsi la vision.

Dans le cas présent, il y avait effectivement glaucome absolu (avec perte effective et habituellement irréversible de la vision, suite à l’altération de la papille du nerf optique).
Le traitement du glaucome seul même avec vitamines neurotropes et oxygénateurs ou vasodilatateurs ne donne pas ce genre d’amélioration.

Il est clair dans mon entendement, que c’est la vitaminothérapie C à forte dose qui a donné l’amélioration de la vision

Chez une autre malade qui avait une hypertonie oculaire secondaire à une uvéite antérieure ayant duré des années, la tension de l’œil, l’uvéite et les douleurs ont été maîtrisées.

Bien que la vitaminothérapie C à forte dose ne présente aucun risque (bien qu’apparemment on peut noter une photophobie [attribuable à quoi ?]), des questions peuvent bien sûr être posées :

  • * Quelle est la dose minimale pour que la vitaminothérapie C à forte dose soit efficace ?
  • * Quelle est la dose maximale au-delà de laquelle cette vitaminothérapie C n’ajoute pas de bénéfice ?

La vitaminothérapie C à forte dose soignerait beaucoup d’autres maladies graves, et réactiverait les cellules souches.
Réf. : http://vitamine-c-fr.com/bigpharma.htm

Mise en garde :

La vitamine C ne doit pas être donnée à plus d’un gramme par jour chez les déficients en G6PD car risque d’anémie hémolytique grave.

Dr Jean-Baptiste Dadet DIASOLUKA Nzoyifuanga Luyalu
Docteur en Médecine,
CNOM : 0866 (RDC)
Spécialiste en ophtalmologie

diasssites chez operamail.com

http://www.amessi.org/diasoluka
http://gha.centerblog.net
http://diassites.0pi.com

Lien

La vitamine C ne doit pas être donnée à plus d’un gramme par jour chez les déficients en G6PD car risque d’anémie hémolytique grave.

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?