Les régimes avant l’été : attention danger !

fontsizedown
fontsizeup
Enregistrer au format PDF Format PDF
Version imprimable de cet article Version imprimable Enregistrer au format PDF

Un homme sur deux, sept femmes sur dix souhaitent peser moins. Une multitude de régimes s’appuient sur ce désir. Mais dans 80 % des cas, les personnes reprennent du poids un an après avoir suivi un régime amaigrissant. Une proportion qui s’accroît sur le plus long terme. S’ajoute le fait que le retour au poids initial se fait plutôt par une augmentation de la masse graisseuse. Alors comment s’orienter ?

Deux grands types de régimes sont à distinguer : les régimes restrictifs visant à diminuer, voire à supprimer certains aliments en vue de réduire l’apport calorique et les régimes visant une alimentation équilibrée. Les plus médiatisés sont les restrictifs (hypocaloriques, hyperprotéinés, dissociés, d’exclusion…). Ils font souvent perdre du poids, mais plus ils sont sévères, plus ils sont frustrants et moins ils ont d’impact sur le poids à long terme. De plus, ils ne sont pas sans risques pour la santé. Des carences en vitamines, calcium et fer sont parfois observées chez les personnes qui suppriment certains groupes alimentaires. En multipliant et en allongeant la durée des régimes restrictifs, le risque est de diminuer la masse minérale osseuse, favorisant la survenue de fractures, une insuffisance du foie, des reins ou du système cardiovasculaire peut apparaître. Un état de fatigue généralisé et des troubles de régulation du comportement alimentaire sont aussi constatés. Enfin, ces régimes, souvent standardisés, oublient de prendre en compte les caractéristiques de chacun (âge, état psychologique, milieu social, etc.) et laissent de côté l’apprentissage de vrais repères alimentaires.

Alors que faire ?

Il n’y a pas une seule bonne pratique à suivre pour perdre du poids. Toutefois, commencer une activité physique en même temps que le régime et la poursuivre après est un facteur important pour éviter la reprise de poids. Penser alimentation équilibrée et limiter les grignotages permet de perdre du poids, sans sacrifier le plaisir de se nourrir. Le temps passé à manger participe aussi au sentiment de satisfaction. Enfin, le nombre de carences constatées chez les adeptes des régimes encourage à se faire accompagner par un professionnel (médecin, diététicien ou nutritionniste) qui vous orientera vers un régime équilibré si votre seul objectif est de trouver ou retrouver la ligne.

Les 5 points à retenir

1) Plus les régimes sont frustrants, moins ils ont d’impact sur le long terme.

2) Certains régimes sont néfastes pour la santé.

3) Les régimes médiatisés ne tiennent pas compte des caractéristiques de chacun.

4) Accompagner le régime d’une activité physique favorise les effets sur le long terme.

5) Il faut éviter le grignotage mais ne pas sacrifier le plaisir de manger à table.

source : fondation April, amessi

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?