Le soleil est-il réellement froid dans sa totalité ! Qui des scientifiques et des élucubrateurs ont raison ?

, par  Dr DIASOLUKA Luyalu - Ophtalmologiste , popularité : 2%

Le Soleil est donc à ce titre une gigantesque bombe à fusion ou plus exactement BOMBE À HYDROGÈNE (plus dangereuse qu’une bombe à fission ou atomique) et qui devait avoir déjà fini de se consumer depuis bien longtemps.Les uns disent donc que le soleil est un astre (étoile) très chaud, d’autres disent qu’il est froid (FUSION FROIDE), avec comme argument que le cosmos qui lui est directement exposé est froid. Qui de tous ceux-là a raison ?

Ce qui est vrai, c’est qu’il existe une chaleur sans mouvements browniens !

Le Soleil (diamètre = 1’391’684 km), pourvoyeur de la lumière qui nous permet de voir le jour, est une ¿boule ? à surface hérissée avec de très vastes (hautes, longues et larges) banderoles de feu (?), appelées PROTUBÉRANCES, de 200’000 km, qui par moment s’y détachent.

Le feu qui constitue la flamme du Soleil est généré par la fusion, nous dit-on, d’atomes d’hydrogène pour donner l’hélium.

Le Soleil est donc à ce titre une gigantesque bombe à fusion ou plus exactement BOMBE À HYDROGÈNE (plus dangereuse qu’une bombe à fission ou atomique) et qui devait avoir déjà fini de se consumer depuis bien longtemps.

Quelques questions peuvent survoler la tête quand on réfléchit sur cet astre qu’est le Soleil.

1. Cette réaction en chaîne de la fusion qui se produit sans modérateur dans cette VÉRITABLE bombe qu’est le Soleil, comment peut-elle durer des siècles, millénaires et millionnaires ?

2. La taille gigantesque de cette bombe à fusion en action sans modérateur, devrait être suffisante pour produire une explosion si gigantesque à détruire tout le système solaire, d’autant plus que cette explosion se produit dans le vide du cosmos (à vrai dire, il n’y a nulle part du vide surtout pas dans le cosmos).

3. Bien que plus on s’enfonce dans la Terre la température s’élève et plus on s’élève en altitude la température baisse jusqu’à atteindre des températures proches du zéro absolu (kelvin) dans le cosmos [je n’en ai pas la confirmation], la température sur la surface de la Terre baisse quand le ciel est voilé.

Dans la thermosphère cependant (Partie de l’atmosphère d’une planète située au-dessus de la mésosphère et sous l’exosphère à environ 90-100 [=ionosphère] jusqu’à 1’200 kilomètres d’altitude [d’autres disent entre 85 et 600 km d’altitude], la pression athmosphérique y est presque nulle (molécules [d’air] très rares) et la température Dans la thermosphère, la température monte avec l’altitude jusque très au-dessus de 1’000 °C. Le transport de la chaleur s’y fait essentiellement par conduction et dans une très moindre mesure par radiation et la convection.

On ne peut donc pas dire que la chaleur sur la surface de la Terre vient des seuls les abysses de la Terre.

4. Pourquoi alors le Soleil n’arrive pas à réchauffer le cosmos. On m’aurait dit qu’il y a une chaleur liée aux mouvements browniens mais que toute chaleur n’est pas liée aux mouvements browniens (par exemple dans la thermopause [250 à 500 kilomètres suivant l’activité solaire]). Il faut quand-même une énergie externe pour déclencher les mouvements browniens non ? Les mouvements browniens ne viennent pas par génération spontanée non !

5. Alors que la plupart de chercheurs tiennent le soleil pour un astre chaud (qu’ils essaient d’imaginer comme ceci : Couronne solaire : 1’000’000 - 2’000’000 °C , Chromosphère [2’000 km d’épaisseur] : 10’000 - 4’200 °C , Photosphère [500 km] : 6’500 - 14’500 °C , Taches solaires [sur Photosphère, 1’000 - 50’000 km] : 4’000 °C , Zone de convection [199’752 km] : 500’000 - 6’400 °C , Zone radiative [244’160 km] : 10’000’000 - 500-000 °C , Noyau [centre = 250’000 km] : 15’000’000 °C)

Une grande tendance actuelle (bien informés ou élucubrateurs) est de plus en plus convaincu que l’intérieur du Soleil n’est pas chaud, et qu’il serait même froid !

http://artivision.pagesperso-orange.fr/docs/Byrdalice.html

http://www.nousnesommespasseuls.com/t12413-Le-Soleil-astre-chaud-ou-froid.htm

http://imitatus-gnostique.skyrock.com/3227816559-Le-Soleil-est-Froid.html

http://www.onnouscachetout.com/forum/topic/6514-le-soleil-est-il-un-corps-froid

http://evenementscosmiques.blogspot.com/2008/06/le-froid-soleil.html

Et d’autres disent même que sa lumière aussi est froide (comme celle des fibres optiques) !

https://area51blog.wordpress.com/2012/03/18/tache-triangulaire-geante-sur-le-soleil-reperee-par-la-nasa-12-mars-2012/

C’est là, encore une autre contradiction :

a. Comment est-ce que le centre du Soleil (lui qui est plus grand que la Terre) peut être froid alors que le centre de la Terre est démontré être chaud ?

b. Les gaz du soleil (il y en a sûrement d’autres à part l’hydrogène et l’hélium) sont-ils figés sans aucun mouvement brownien ?

Mais ceux qui affirment que le soleil est froid (relativement ou dans l’absolu) d’où tiennent-ils cette information, tout comme ceux qui disent que la terre est creuse (Agharta !) ? On dit qu’il n’y a pas de fumée sans feu. Quoi qu’il en soit, un réel flou règne sur la nature et les propriétés du soleil.

Les uns disent donc que le soleil est un astre (étoile) très chaud, d’autres disent qu’il est froid, puisque le cosmos qui lui est directement exposé est froid. Qui de tous ceux-là a raison ?

Il est dès lors bien indiqué de se demander sur LARITABLE NATURE DU SOLEIL.

==================================================

Jean-Baptiste Dadet DIASOLUKA Nzoyifuanga Luyalu,
diassites chez operamail.com
Tél. : +243 902263541

1. Spécialiste en Ophtalmologie
(1980 – Clin Univ Kinshasa)

2. Docteur en Médecine, Chirurgie & Accouchements
(1977 – Univ du Zaïre, Kinshasa),
CNOM : 0866 (Rép Dém Congo)

3. Mathématicien - Physicien niveau humanités,
(1971 – Collège Pestalozzi)

4. Informaticien, Programmeur, Webmaster

5. Avec connaissances en langages machine et assembleur, C++ et JavaScript.

6. Chercheur indépendant, autonome et autofinancé, bénévole,
sans aucun conflit d’intérêt ou contrainte promotionnelle avec qui qu’il soit ou
quelqu’organisme ou institution / organisation que ce soit,
étatique, paraétatique ou privé.

===========

Autres lectures qui peuvent être intéressantes [du même auteur] :

http://scripts.toucharger.com/fiches/scripts/acuites-visuelles-angulaires/5605.htm

http://diasoluyalu.exactpages.com/glaucome/glaucome.html

http://www.amessi.org/diasoluka

http://gha.centerblog.net

https://www.facebook.com/diasoluyalu/posts/558746290870398 (labo)

https://www.facebook.com/notes/jean-dadet-diasoluka/m%C3%A9decine-et-labo-peuvent-conduire-%C3%A0-la-mort-si-on-ny-prend-garde/561589140586113

https://www.facebook.com/notes/jean-dadet-diasoluka/les-sciences-quantiques-d%C3%A9complex%C3%A9es-en-quelques-lignes-/564326810312346

https://www.facebook.com/diasoluyalu/posts/560832057328488 (dignité)

http://diassites.0pi.com

http://diasoluyalu.exactpages.com

https://www.facebook.com/diasoluyalu/posts/561667217244972 (retroaccouchement)
JPEG

PS1 :

Peut-être bien que tout ce que l’on nous dit aujourd’hui sur le soleil est totalement faux d’un bout à l’autre, selon la science qui prévaudra dans les 2’000 prochaines années, surtout avec le développement des sciences quantiques et peut-être d’autres sciences qui surgiront d’ici là.

Il arrivera sûrement un moment où tout ce qui semble tenu pour vrai ou être connu aujourd’hui du Soleil [aussi bien par les scientifiques que par les élucubrateurs] sera alors fort probablement relégué au rang de MYTHES ANCESTRAUX.

PS2 :
Cet article est à caractère purement philosophique et non scientifique.

Navigation