Extrait de pépins de pamplemousse et ses bienfaits

Les multiples secrets de l’Extrait de pépins de pamplemousse

Version imprimable de cet article Version imprimable

L’extrait de pépins de pamplemousse est la solution à beaucoup de désagréments grâce à sa richesse en bioflavonoides (diosmine, hespéridine.), et vitamine C qu’il contient.

Son efficacité est valable dans bien des domaines :

  • Augmente la résistance de l’organisme.
  • Soutient le métabolisme.
  • Idéal lors de changement de saison pour rester en forme.
  • Anti-bactérien naturel.

Les multiples secrets de l’Extrait de pépins de pamplemousse

Surprenant :

Un physicien fait une découverte en jardinant, Jacob Harich vit en floride, il est médecin physicien, immunologiste et Prix Einstein. A ses heures perdues il devient jardinier, et en 1980, il remarque que les pépins de pamplemousse ne pourrissent pas sur son tas de compost.

Immédiatement, il reproduit l’expérience en laboratoire et découvre rapidement que les graines de pamplemousse recèlent une substance non nocive aux propriétés particulièrement intéressantes et puissantes.
Depuis, de nombreux laboratoires étudient les vertus de l’extrait de pépins de pamplemousse et il fut mis en évidence un incroyable spectre d’action sur les champignons, les levures et divers parasites.

L’extrait de pépins de pamplemousse est la solution à beaucoup de désagréments grâce à sa richesse en bioflavonoides (diosmine, hespéridine.), et vitamine C qu’il contient.

**Son efficacité est valable dans bien des domaines :

  • - Augmente la résistance de l’organisme.
  • - Soutient le métabolisme.
  • - Idéal lors de changement de saison pour rester en forme.
  • - Anti-bactérien naturel.

Usage interne de l’extrait de pépins de pamplemousse :

L’extrait de pépins de pamplemousse est très efficace comme traitement des dysfonctionnements intestinaux et des rhumes. Il peut être pris avec d’autres compléments alimentaires (acerola, digestransit, levure de bière, magnésium) naturels et peut même soutenir les effets d’autres plantes médicinales.

  • Angine,
  • Candida albicans,
  • candidose, Gastrites,
  • Infections gastro-intestinales,
  • infections du système digestif,
  • Inflammations en général,
  • Laryngite,
  • Refroidissements,
  • Rhumes et grippe,
  • tous problèmes dus à des champignons,
  • Toux,
  • ulcères (hélicobacter pylori).

***

Usage externe de l’extrait de pépins de pamplemousse :

**- Bouche :

  • maux de bouche,
  • aphtes, lèvres gercées,
  • herpès labial, maux de dents,
  • gingivite,
  • désinfection de la brosse à dents,
  • dissoudre le tartre,
  • hallitose (mauvaise haleine).

**- Nez - Oreilles - Visage :

  • Rhume,
  • rhinite,
  • sinusite,
  • pharyngite,
  • toux,
  • enrouement,
  • laryngite,
  • maux d’oreille,
  • hygiène des oreilles,
  • inflammation de l’oreille moyenne,
  • acné,
  • boutons,
  • impuretés de la peau,
  • rasage
  • etc.

**- Cheveux :

  • Shampooing traitant,
  • pellicules,
  • démangeaisons du cuir chevelu,
  • eczéma et diverses irritations du cuir chevelu,
  • poux de tête
  • etc.

**- Peau :

  • Petites coupures,
  • égratignures,
  • petites brûlures,
  • éruptions cutanées,
  • dermatite,
  • piqûre d’insecte.

***

Il participe grandement à la guérison de :

  • psoriasis,
  • zona,
  • eczéma sec,
  • urticaire,
  • ulcère variqueux sur les jambes,
  • verrues,
  • mycose.

**- Pieds :

  • Eczéma des orteils,
  • hyper sudation (transpiration excessive),
  • durillons,
  • cors,
  • cals,
  • verrues plantaires,
  • ampoules
  • etc.

**- Ongles :

  • Onychomycose,
  • panaris.

**- Organes génitaux :

  • vaginite,
  • infections vaginales à germes divers,
  • parasites du vagin,
  • soins des organes génitaux,
  • maladies des organes génitaux masculins.

*****A TITRE PRÉVENTIF :

En voyage, en camping et lors de randonnée ayez toujours avec vous le flacon d’extrait de pépins de pamplemousse (EPP), il pourra vous être très utile. Dans les pays où l’eau et la nourriture ne sont pas toujours fiables : 10 gouttes diluées dans le verre d’eau tous les jours pour prévenir l’installation de parasites, vers, etc.

***Une efficacité confirmée

"Aujourd’hui, de nombreux médecins ont déjà acquis une expérience reposant sur plusieurs années d’utilisation de cet extrait de pépins de pamplemousse qu’ils prescrivent notamment contre les maladies gastriques ou intestinales, des infections liées à des levures pathogènes, des rhumes, des infections de la gorge, du nez et des oreilles, des dermatomycoses, des gingivites et des vaginites.

*Autre domaine d’application très importante :

l’extrait de pépins de pamplemousse intervient en tant que soutien du système immunitaire et protection contre la prolifération des infections chez les malades présentant les symptômes d’une déficience immunitaire chronique comme le Sida, la fatigue permanente ou les candidoses.

Pour le Docteur Léo Galland : « Une substance extraordinaire »

"Cette substance particulière est extraordinaire. Nous ne savons pas exactement à quoi ses effets sont liés, mais elle s’applique sans le moindre effet secondaire.

Elle a l’immense avantage d’être très sure" Tels sont les propos du Docteur Leo Galland, médecin généraliste new-yorkais, qui prescrit cet extrait depuis sept ans à ses patients et qui a publié divers rapports concernant son action sur la levure Candida.

Le Docteur Louis Parish, chargé de mission du ministère américain de la santé et de la FDA (Food and Drug Administration), a traité quant à lui, un grand nombre de patients présentant des dysfonctionnement intestinaux :

« L’extrait de pépins de pamplemousse déclenche une régression plus forte des symptômes que n’importe quel autre traitement »

(Tiré du livre : Secrets et merveilles du pamplemousse)

Vos commentaires

  • Le 6 septembre 2009 à 19:20, par orphee En réponse à : Extrait de pépins de pamplemousse

    Si on a de l’hypertension, l’extrait de pépins de pamplemousse est-il contre-indiqué ?

  • Le 11 août 2014 à 18:02, par Dr DIASOLUKA Luyalu - Ophtalmologiste En réponse à : Extrait de pépins de pamplemousse et ses bienfaits

    Je pense que compte tenu de sa richesse en bioflavonoïdes (diosmine, hespéridine...), et vitamine C, les hypertendus et peut-être aussi les diabétiques, Alzheimer, glaucomateux et DMLA..., feraient bien de le consommer, surtout que ces bioflavonoïdes sont reconnus comme protecteurs vasculaires, pouvant donc protéger contre des accidents vasculaires hémorragiques.

    Dans l’Alzheimer peut-être qu’il peut aider contre la protéine Tau (Tubule-associated unit) et les protéines/plaques d’amyloïdes.

    Reste maintenant à savoir si ça ne comporte pas d’autres substances, nuisibles ou dangereux à doses habituelles comme des huiles essentielles ou autres toxines...

    Bien entendu que mon propos n’est pas une recommandation, ni formelle ni explicite ni implicite.

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?