Une consommation quotidienne de produits laitiers nuirait aux ovaires

Version imprimable de cet article Version imprimable

Une consommation quotidienne de produits laitiers nuirait aux ovaires

Une nouvelle étude avance qu’une consommation quotidienne de produits
laitiers augmente le risque de cancer des ovaires.

En fait, l’étude pilotée par des scientifiques suédois conclut qu’une
augmentation quotidienne de consommation de 10 grammes de lactose, soit
l’équivalent d’un verre de lait, provoque une croissance du risque de
cancer des ovaires de 13 pour cent.

Cependant, la chercheuse responsable de l’étude, l’épidemiologiste Susanna
Larsson, ne recommande pas pour autant aux femmes de réduire leur
consommation de produits laitiers. Elle précise que d’autres études doivent
être menées sur les liens entre l’absorption de lait et le comportement
génétique de l’humain.

Pour sa part, le docteur Lucy Gilbert, du département d’oncologie du Centre
universitaire de santé McGill, à Montréal, considère qu’une augmentation du
risque de 13 pour cent est faible par rapport aux bienfaits qu’apporte la
consommation régulière de produits laitiers, notamment les apports en
vitamine D et en calcium.

La recherche a colligé des données d’études précédentes menées auprès d’un
total de quelque 4000 femmes. Elle doit être publiée aujourd’hui dans le
International Journal of Cancer.

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?