UNE NOUVELLE VICTIME DU VACCIN HEPATITE B.

Version imprimable de cet article Version imprimable

Que les incrédules puissent se rendre compte de la souffrance des gens. Les victimes vivent un vrai calvaire et handicapent le monde du travail, la sérénité de leur foyer est gravement perturbée. Souffrances physiques, problèmes financiers, peu d’écoûte de la part des médecins, etc.. Ces réactions perverses renforcent la loi du Professeur Raoul Kourilsky :

UNE NOUVELLE VICTIME DU VACCIN HEPATITE B.

Toute vaccination entraîne une aggravation anatomique ou fonctionnelle des organes les plus faibles. Facteurs cibles : foie ; sytème nerveux. Voilà pourquoi, très vraisemblablement nos jeunes (depuis 1940 ) ont souvent leurs capacités intellectuelles et leurs équilibres psychologiques déstabilisés.

La France devient une nation d’handicapés. D’ailleurs, nous commençons à nous poser la question : un plan n’aurait pas été pré-établi ? Pourtant nous tâchons de ne point fabuler.

Quand voudra-t-on contrer les laboratoires qui connaissent très bien tous ces problèmes. Ne pas oublier que les hépatites ont des origines médicamenteuses, drogues et les adjuvants des vaccins (Dr Quiquandon) La seule façon d’agir est de se grouper autour de l’Académie pour la défense des Etres Humains - 37 rue de la Pépinière 17000 La Rochelle. J’adresse à chacun un autre e-mail type pour dépôt de plainte qui sera déposée incessamment.

A tous, merci, pour les milliers (pour ne pas dire les dizaines de milliers de victimes). Nous savons, par le Dr Bry, que dans son cabinet il y a 60 cas de malades (différentes formes) atteints par les effets de la vaccination. Il y a 200.000 médecins en France, faites la péréquation. Sans parler des autres vaccins. Rien ne filtre de leurs dégâts. Pourtant des services existent à ce sujet. Mais chut ! rien ne doit filtrer.

Texte de la plaignante, dont j’ai rayé le nom.

> Bonjour,
>
> Merci pour les coordonnées des médecins.
>
> Je vous ai dit que je fais remonter les infos sur notre forum du syndrome de
> fatigue chronique et myofasciite a macrophage.
>
> Nous connaissons bien le Dr Girard pour ses positions et son site au sein
> du REVAHB, ses expertises auprès des tribunaux , je ne connaissais pas vos
> actions et vous posais la question dans un autre mail, sur la conduite a
> tenir dans mon cas, je viens de prendre un avocat pour reconnaissance
> d’accident du travail et erreur de état sans faute comme le dit la DGS (je
> suis au chômage non indemnisée depuis 2 ans c’est a dire que je n’ai plus
> aucune indemnité)j’ai été vacciné obligatoirement (éducatrice) et suis a la
> charge de mon mari. C’est très difficile a gérer psychologiquement. et puis
> drôle de maladie !!!!!!!!!!!! rien dans les analyses médicales, les radios, a
> part l’IRM qui montrent des hypers signaux, mais pas de maladie demyelisante
> dit le compte rendu. Je dois repasser un autre IRM au mois de mars.Nous
> serions nombreux a avoir des hypers signaux, est-ce un hasard ? mais pas une
> SEP.
>
> Je suis suivi par le Pr Autier a l’hopital de Creteil (service du Pr
> Gherardi).depuis 2 ans et a avoir mis un nom sur les symptomes dont je
> souffre.
>
> Les medecins ne savaient pas ce qui m’arrivait en 1996, j’avais 50 ans et en
> pleine forme, des ados un pavillon 2 chiens , un travail et subitement des
> douleurs semblable a une grippe et ça ne cessera jamais. Les medecins sont
> surs, cela doit-etre un probleme de dos, mais la secu ne le reconnait pas,
> je suis fabulatrice pour eux , meme pour les grands experts du tribunal (je
> revendique des indemnites journalieres, le 100%, ), pour eux je suis
> depressive et le mal aux jambes c’est un probleme veineux,le zona aussi, la
> menopause, manque de magnesium, je consulte aussi un dermato(demangeaison)
> On m’envoie voir un psy aussi. C’est le lot de nombreux malades, nous
> serions de plus en plus nombreux a avoir eu a errer de medecins en medecins.
> La secu n’a pas du faire des economies et peut instaurer "le medecin
> traitant" a present.
>
> Comment multiplier vos informations aupres des medias notemment radios. Je
> sais que « Que choisir » y vaque ainsi que l’impatient.Quel sujet tabou, mais
> aussi trop d’argent en jeu.
>
> Je vous envoie quelques timbres mais vous pouvez m’alerter par mail et vous
> soutien dans votre combat pour que la verite eclate.Dans les prochaines
> semaines a l’hopital ST Antoine des colloques auront lieu sur le SFC et la
> fibromyalgie, les causes seront-elles exposées ? Je suis suivi aussi dans le
> centre douleur de cet hopital. Serez-vous invite a ces colloques ?
>
> Desole j’ai ete un peu longue mais j’avais besoin de crier a qui veut
> l’entendre mes souffrances.
> je vous remercie du soutien aux malades.
>
> Mme Mariefrance ----------------


© 2004-2005 © Reproduction autorisée sous condition expresse d’en mentionner la source (en lien hypertexte ) " Association A M E S S I
http://forum.amessi.org et http://www.amessi.asso.fr © "

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?