Pathologies nosocomiales

La définition épidémiologique des infections nosocomiales pose problème à la justice, déplorent plusieurs experts

fontsizedown
fontsizeup
Enregistrer au format PDF Format PDF
Version imprimable de cet article Version imprimable Enregistrer au format PDF

La définition épidémiologique des infections nosocomiales pose problème à la justice, déplorent plusieurs experts

La définition épidémiologique et médicale des infections
nosocomiales est mal adaptée pour les affaires judiciaires, devait
déplorer vendredi la responsable d’un laboratoire hospitalier d’analyses
médicales au cours d’un colloque sur les infections nosocomiales.
Ces réflexions rejoignent celles d’un responsable de la Société
hospitalière d’assurances mutuelles (SHAM) qui s’était exprimé à
l’Assemblée nationale fin avril lors d’une journée organisée par des
députés UMP sur les infections nosocomiales.

L’infection nosocomiale est une infection acquise à l’hôpital qui apparaît après au moins 48 heures d’hospitalisation, devait rappeler vendredi le Dr Nicole Desplaces, chef de service du laboratoire d’analyses médicales à l’hôpital Croix Saint-Simon à Paris (XXe).

La spécialiste abordait ce sujet au cours d’un colloque sur "l’infection
nosocomiale en chirurgie orthopédique : prévention, responsabilité et
comportements", organisé par Tirésias, association qui rassemble des
experts de toutes les disciplines sur la question, présidée par le Pr
Alain Lortat-Jacob, de l’hôpital Ambroise Paré à Boulogne-Billancourt
(Hauts-de-Seine, AP-HP).

"A côté de la définition médicale des infections nosocomiales et des
critères établis dans un but épidémiologique de santé publique est venue
s’introduire la justice« , relate le Dr Desplaces dans un résumé écrit. »La jurisprudence en matière de responsabilité n’a pas donné de définition de l’infection nosocomiale, pas plus que des germes qui la provoquent",
ajoute-t-elle.

« C’est le comportement de l’établissement et des soignants que le tribunal apprécie au travers du rapport de l’expert à qui le juge demande si des précautions particulières auraient permis d’éviter l’apparition de l’infection ou de son développement, et si des fautes peuvent être spécialement individualisées ou présumées dans la conduite ou la violation des protocoles et des règles en matière d’hygiène hospitalière ».

Un responsable de la SHAM a tenu des propos proches le 29 avril à
l’Assemblée nationale lors d’un colloque sur "la lutte contre les
infections nosocomiales : une urgence hospitalière", organisé par la
Convention démocrate et, en particulier, par Hervé de Charette, député UMP du Maine-et-Loire, et Dominique Paillé, député UMP des Deux-Sèvres.

Le Dr Benoît Guimbaud, secrétaire général de la SHAM, y a souligné
l’« importance de la définition des infections nosocomiales » dans les
affaires judiciaires. "Si l’épidémiologiste est satisfait [par la
définition qui existe], le légiste ne l’est pas", a-t-il déploré.
Cette définition soulève une certaine « perplexité » chez les experts
judiciaires et dans les Commissions régionales de conciliation et
d’indemnisation des accidents médicaux, des affections iatrogènes et des infections nosocomiales (CRCI) et conduit à une « grande latitude de décisions prises par les experts ».

Par ailleurs, "la loi du 4 mars 2002 et la responsabilité sans faute est
susceptible de se retourner contre les usagers en écartant notamment les germes endogènes", c’est-à-dire les germes portés par le patient qui peuvent le conduire à contracter une infection nosocomiale, a souligné le Dr Guimbaud.

Il est important d’avoir "une meilleure définition pour que les experts
[judiciaires] puissent travailler en toute sérénité« . »Pourquoi ne pas
introduire dans la définition la notion d’évitabilité, comme le font déjà les Suédois ?", a-t-il ainsi suggéré.

vdb/eh/APM polsan
VBHEB002 14/05/2004 18:45 ACTU IP
Référence :
17/05/2004

=====
Mme Frédérique POTHIER
Secrétaire Générale
Association LIEN (Lutte Information Etude des infections Nosocomiales ; sécurité sanitaire)
fredpothier chez yahoo.fr

Documents joints

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?