Migraine : vraie et fausse acupunctures efficaces Migraine : vraie et fausse acupunctures efficaces

, par  Grainede Ble , popularité : 2%

Migraines : vraies et fausses acupunctures efficaces

Les aiguilles joueraient à elles seules un effet sur les migraines

L’acupuncture est réputée pour aider efficacement les
migraineux. Mais une nouvelle étude nuance ces propos. D’après
le Dr Klaus Linde (université de Munich), la vraie acupuncture
aurait autant d’effet qu’une fausse.

Explications.

« Ceux qui ont utilisé l’acupuncture ont eu moins de maux de
tête, et ces maux de tête avaient une intensité plus faible.
De plus, ils ont moins utilisé de médicaments. Ces patients
ont senti un réel changement dans leur vie de tous les jours.
 » C’est par ces mots que le Dr Dr Andrew Vickers (Memorial
Sloan-Kettering Cancer Center, New York, 1) a conclu son étude
sur les migraines. Il avait donc trouvé un réel effet de
l’acupuncture sur les migraines. Et ce n’était d’ailleurs pas
la première que le lien entre les deux avait été démontré.
Ainsi, deux ans auparavant, le Dr Gianni Allais (Women
Headache Center, Turin) était arrivé aux mêmes conclusions,
précisant toutefois que les symptômes revenaient après six
mois de traitement.

Les migraines toucheraient en France plus de 7 millions de
personnes. Le Dr Klaus Linde pense que 6 à 7% des hommes et
18% des femmes seraient touchés par ces maux de tête.
Pour sa dernière étude, le chercheur a suivi 302 patients,
dont une grande majorité de femme (88%), âgées en moyenne de
43 ans. Certains ont eu 12 séances d’acupuncture sur huit
semaines, d’autres n’ont pu profiter que d’une « fausse
acupuncture » (c’est-à-dire que les aiguilles n’étaient pas
enfoncées à des endroits précis). Un dernier groupe enfin n’a
pas reçu le moindre traitement.
Les résultats sont les mêmes dans les deux premiers groupes :
le nombre de migraines et l’intensité de ces crises ont autant
diminué. Ces résultats sont toutefois meilleurs que pour le
dernier groupe qui n’a reçu aucune aiguille. Ainsi, 51% des
personnes des groupes vraie et fausse acupuncture ont vu leurs
symptômes réduire de moitié, contre 15% dans le groupe sans
traitement particulier.

« Nous ne savons pas si c’est l’effet des aiguilles ou
simplement un excellent effet placebo qui joue un rôle sur les
migraines, précise le Dr Klaus Linde, à moins que ce ne soit
les deux ! Nous ne sommes pas certains que l’effet des
aiguilles soit juste psychologique ».

Clémence Lamirand.

(1) A. Vickers : Acupuncture for chronic headache in primary
care : large, pragmatic, randomised trial. British Medical
Journal, march 2004.
(2) Allais G : Acupuncture in the Prophylactic Treatment of
Migraine Without Aura : A Comparison with Flunarizine. Headache
2002 42 (9) : 855-861.
(3)Klaus Linde : Acupuncture for Patients With Migraine, A
Randomized Controlled Trial. JAMA. 2005 ;293:2118-2125.
(04/05/2005, L.Q.S.)