Les forces géotelluriques non mesurables

Version imprimable de cet article Version imprimable

Pour appréhender les nuisances développées par l’implantation des pylônes émetteurs et leur mise à la terre il nous faut intégrer leur impacte sur le réseau tellurique dans le cadre d’un ressenti propre à tout être vivant vis à vis de ce contexte.

Les forces géotelluriques non mesurables

Pour l’homme nous rentrons dans le contexte de la radiesthésie.

Les hommes, de tout temps, ont cherché à ressentir et à connaître les forces de l’environnement et les forces de la vie. Depuis le XIXe siècle, des scientifiques ont montré que de nombreux phénomènes sont de nature énergétique et véhiculés par des vibrations. Dans le passé, avant la divulgation de la science, les hommes développaient une relation sensitive avec les forces vitales, les énergies telluriques et cosmiques. Ainsi se développait un lien avec des forces supérieures et mystérieuses.

De nos jours, cette relation sensitive est peu développée, en partie car la science n’explique pas et ne reconnaît pas ces phénomènes. L’énergie vitale qui se manifeste dans tous les êtres vivants ne serait-elle pas reliée à cette force universelle ?

Il y plus de 5000 ans, les celtes ont marqué leur territoire en dressant des pierres, des peulven (pieu de pierre) ou menhirs, en construisant des dolmens, des carnes, des tumulus et autres ouvrages mégalithiques. Les raisons pour lesquelles nos ancêtres ont réalisées ces œuvres ne sont pas encore connues avec certitude, il n’y a que des hypothèses.

Des études radiesthésiques des forces telluriques en ces lieux révèlent des faits passionnants. Sur les sites mégalithiques, le forces telluriques sont toujours très structurées. Par exemple, dans le Carn de Barnenez, les morts étaient placés le long des lignes telluriques majeures. dans un endroit neutre Avec le ressenti radiesthésique auquel la plupart des hommes sont sensibles - nos ancêtres étaient sans doute encore plus sensibles que nous le sommes aujourd’hui- il est possible de mieux comprendre les mystères des forces et le sens des sites mégalithiques.

Les études radiesthésiques peuvent être réalisées à distance sur un plan cadastre au 1/2500°pour les lignes étroites ultraviolet électrique (UVE) ou carte au 1/25000°pour les failles fortement ressenties et surtout le noir électrique (NE) et cela permet parfois de faire des découvertes à une autre échelle. Par exemple, les « peulven » étaient placés au croisement des lignes telluriques fortes que l’on retrouve dans les champs qui portaient ce nom (Park ar Pelven).

Les lieux où sont dressés les menhirs sont comparables à des points d’acupuncture sur la terre. Les menhirs posés au bon endroit permettent de faire une liaison entre les forces cosmiques et les forces telluriques. Cela se manifeste par un rapport de Cosmique /Tellurique équilibré favorable au développement du vivant. (Observé lors d’expérimentations dans quelques élevages)

Un grand nombre des menhirs ont été couché ou encore débité pour faire des pierres de construction, par des gens qui ne savaient pas ou ne ressentaient pas leur pouvoir et leur symbolique !

Les réseaux telluriques

Le réseau tellurique est lié à la nature même de la terre. Il est formé par des lignes positives, comme des grandes artères, orientées Est-Ouest. Toutes les cathédrales, les églises et les chapelles étaient positionnées le long de ces lignes appelées onde de Chartes. Il y a aussi des lignes négatives présentes depuis les origines de la Terre, dont une appelée vert électrique. le (V-E) Dans les lieux telluriques fort on retrouve un schéma en losange, avec dans les quatre coins des croisements de cinq lignes , tous les points sont interconnectés entre eux.

Les inventions humaines ont le pouvoir de modifier les forces telluriques

Les mises à la terre des neutres électriques ont apporté dans le réseau tellurique une onde appelée Ultra Violet Electrique (UVE) qui engendrent des nuisances telluriques à l’aplomb de ces lignes sur une largeur de 1 à 3 mètres de large. Des observations faites sur différents types d’animaux montrent qu’ils réagissent sur ces lignes avec des troubles de comportement, agressivité et stress.

On parle de courant vagabond, de champs électromagnétiques parfois mesurables dans les bâtiments ou le maisons, ce sont des ondes porteuses, mais la nuisances est apporté par l’onde portée qui est une information encore peu connue, qui peut avoir une influence sur la cellule et son métabolisme.

Ce qui m’emmène à dire que nous avons affaire à une information est le fait que nous arrivons à supprimer ces nuisances avec une information bien calibrée et orientée que l’on place contre les mises à la terre qui produisent ces nuisances.

Mais le fait d’intervenir à ce niveau ne change en rien les mesures de courants, mais régularise souvent le problème en annulant la nuisance ressentie au pendule.

Pour détecter et neutraliser les nuisances telluriques qui l’agressent, l’homme reste le meilleur récepteur, plus efficace que les appareils ! Depuis cinq ou six ans nous avons vu fleurir un peu partout des pylônes, sortes de Menhir des temps moderne pour communiquer.

Mais aujourd’hui, les techniciens des entreprises de téléphonie ignorent la vie tellurique de la terre, cela n’est pas enseigné dans les grandes écoles : seule l’université de la campagne peut vous apporter ces connaissances !

Sur ces pylônes, la mise à la terre est parfois faite sur des failles telluriques qui se « réveillent » et véhiculent une nuisance tellurique.

Quelle peut être l’origine de cette nuisance ? l’hypothèse des paratonnerres.

Pratiquement tous les pylônes pour la communication de téléphones portables sont protégés par un paratonnerre.

Qu’est ce un paratonnerre ?

C’est dans certain cas une pointe faiblement radioactive en Thorium, élément, lourd (masse molaire de 90, l’uranium est à 92), qui négative la pointe en charge (-) pour attirer la charge (+) des nuages d’orage. La pointe est constituée d’un petit obus de 5cm environ, très pointu, enchâssé sur un tube en cuivre relié à une bande métallique qui est mise profondément à la terre. La charge négative de la pointe passe ainsi dans la terre et véhicule une énergie appelée Noir Electrique NE. D’autres procédés sont utilisés qui d’après les opérateurs non aucune radioactivité mais qui induise cependant à la terre du NE peut être par leur principe de négativation.

S’il y a un réseau tellurique faible sous le pylône, les lignes telluriques véhiculent l’information NE sur une largeur variable suivant la nature du sol, variant de 10 à 100 mètres de large, 45 mètres en moyenne.

Le pylône constitue alors un point de menhir et cinq lignes partent de sa base, soit dix rayons.

Quand une de ces lignes va rencontrer une mise à la terre d’un neutre électrique sous un transformateur électrique ou simplement une mise à la terre d’un neutre le long d’un poteau situé sur un point tellurique, il va encore partir dans 9 directions

.Seuls les sites telluriques forts, comme les églises, certaines croix, menhirs ou des failles tellurique très positives, peuvent interrompre les lignes NE.

C’est le cas par exemple de la faille qui passe au Roc’h Trédudon où est l ’émetteur de Télévision. Cette faille est nourrie positivement par l’alignement de la noces de pierres au bas du mont St Michel de Braspart et passe sous l’Abbaye du Relecq. en Plounéour Ménez

Ondes Porteuses et ondes portées

A l’origine les lignes telluriques partant de ces mises à la terre avaient 1 à 3 mètres de larges et véhiculaient uniquement de L’UVE qui est une nuisance agressive pour certaines personnes sensibles.

Elle a une influence de stress sur les animaux agressivités et cannibalismes mais aussi sur certains matériels électroniques.

Elle est souvent portée par des nuisances électriques fréquences décelables, courants vagabonds, champ électromagnétique mesurables.

Ces informations telluriques sont perçues et captées par le vivant, par la cellule, dont elle peut modifier le comportement et agir sur L’ADN.

Si j’avance cette théorie qui pour le moment n’est pas reconnue officiellement c’est par déduction. Nous avons à faire à des forces faibles, du type d’onde informationnelle, nous pouvons les capter à distance sur la représentation d’un lieu, un plan cadastral ou un croquis.

Elle rentre en résonance avec le vivant, par la cellule qui contiendrait des capteurs.

Des travaux, montrant l’influences des ondes sur le vivant ont été réalisés en 1935 dans une thèse de médecine de Georges Lakosky et publié dans le livre « Le secret de la vie » avec une préface du professeur Dorsonval qui décrit très bien l’influence de cette information qui peut être émise par une forme. Une expérience démontre l’influence positive d’une forme par la mise en place d’un circuit oscillant qui supprime un cancer inoculé à une plante !

Ces forces faibles peuvent être positives dans certains cas et négatives dans le cas du NE mis à la terre par le paratonnerre.

Le remède

Ces forces négatives sont faciles à contrer en y opposant des forces positives de même nature.

Le NE disparaît quand on lui oppose du noir magnétique (NM) contenu dans certains lichen cueillis sur des roches positionné sur la trajectoires de lignes tellurique sur lesquelles sont plantés des menhirs.

On lui ajoute de la silice informée et d’autres informations contenues dans des plantes qui expriment des vibrations positives en particulier le bleu magnétique BU.

Des travaux sont en cour actuellement pour démontrer tout cela d’une façon scientifique par des analyses de laboratoire sur L’ADN.

Vous comprendrez l’intérêt de poursuivre les recherches et de faire remonter les observations liées à ces nuisances encore mal définies.

Les résultats obtenus dans les élevages une fois qu’on a supprimé à la base le NE au niveau pylône des émetteurs GSM sont très significatifs et nous poussent à continuer nos recherches et à poursuivre nos observations.

Pour le moment la seul façon de mettre en évidence la nuisance tellurique est de faire réagir une personne ou un animal à l’aplomb de ces lignes et de se servir de l’appareil de Korokov qui numérise l’effet kirlian par une camera numérique relié à un programme d’ordinateur qui permet de visualiser sur une feuille les perturbations qui sont subies à l’aplomb d’une zone perturbée en comparaison avec des mêmes mesures effectuées en zone calme et positive.

Ce qui se concrétise sur le terrain dans les observations et les faits ne peut rester dans le domaine dit de « irrationnel » par de nombreux scientifiques.

Un jour cela sera analysé expliqué et enfin compris.

Quand nous aurons acceptés d’admettre que nous faisons partie d’un grand tout que notre intuition profonde capte avec ou sans pendule.

Quand nous serons passés de ce coté des choses nous aurons fait un grand pas vers le progrès !

« L’essentiel est invisible » Le petit prince.

Jean UGUEN

visitez le site de l’Association PROSANTEL
www.prosantel.fr

les mesures directes des forces faibles sont sans doute possibles mais très complexe

www.prosantel.net.

Prosantel est une association ayant pour objet de promouvoir la recherche dans le domaine des pollutions telluriques et des moyens pour les supprimer, d’utiliser tous les procédés scientifiques pour mettre en évidence la réalité des effets de ces nuisances sur le vivant.

Jean UGUEN en est le président

Merci de faire passer cette information

Vos commentaires

  • Le 9 novembre 2005 à 15:41, par Prosantel En réponse à : Les forces géotelluriques non mesurables

    Bonjour,

    Le site sur lequel vous avez repris cet article a pour objectif d’être transférer vers un nouveau site www.prosantel.net.

    Prosantel est une association ayant pour objet de promouvoir la recherche dans le domaine des pollutions telluriques et des moyens pour les supprimer, d’utiliser tous les procédés scientifiques pour mettre en évidence la réalité des effets de ces nuisances sur le vivant.

    Jean UGUEN en est le président

    Merci de faire passer cette information

  • Le 11 août 2006 à 20:22, par Amessi En réponse à : Les forces géotelluriques non mesurables

    Merci à vous et félicitations pour votre Association PROSANTEL !
    A très bientôt et bonne continuation !
    Administrateur Amessi

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?