Les allergies psychiques

Les allergies sont une réaction de défense de votre organisme lors d’une invasion de votre territoire intime

fontsizedown
fontsizeup
Enregistrer au format PDF Format PDF
Version imprimable de cet article Version imprimable Enregistrer au format PDF

Les allergies sont une réaction de défense de votre organisme lors d’une invasion de votre territoire intime.

C’est le symptôme d’une inadéquation de votre tempérament avec l’agent extérieur qui provoque l’allergie ou bien c’est votre organisme qui est saturé et il vous envoie un signal de détresse

LES ALLERGIES PSYCHIQUES


Flora Desondes

C’est parce que l’allergie se manifeste au niveau de votre corps physique que vous observez son effet. Mais il existe aussi des allergies psychologiques qui provoquent une antipathie subite, vous êtes ulcéré et aucune analyse objective ne tempère votre réactivité immédiate. C’est votre intuition qui vous adresse un signal de danger.

Cela ne signifie pas que vous êtes en danger, mais votre corps d’émotion ressent la présence de l’autre ou des autres comme une contrainte morale imposée brutalement. Votre allergie est alors une réaction saine face à ce qui vous choque et vous impose ce que vous n’êtes pas en mesure de tolérer. Vous réagissez avec une franche hostilité qui montre votre répugnance insurmontable. La phobie peut être envisagée comme une allergie émotionnelle.

Les allergies psychiques, méditation sur les Galaxies

Les allergies sont une réaction de défense de votre organisme lors d’une invasion de votre territoire intime. C’est le symptôme d’une inadéquation de votre tempérament avec l’agent extérieur qui provoque l’allergie ou bien c’est votre organisme qui est saturé et il vous envoie un signal de détresse. C’est parce que l’allergie se manifeste au niveau de votre corps physique que vous observez son effet.

Mais il existe aussi des allergies psychologiques qui provoquent une antipathie subite, vous êtes ulcéré et aucune analyse objective ne tempère votre réactivité immédiate.

C’est votre intuition qui vous adresse un signal de danger. Cela ne signifie pas que vous êtes en danger, mais votre corps d’émotion ressent la présence de l’autre ou des autres comme une contrainte morale imposée brutalement. Votre allergie est alors une réaction saine face à ce qui vous choque et vous impose ce que vous n’êtes pas en mesure de tolérer. Vous réagissez avec une franche hostilité qui montre votre répugnance insurmontable. La phobie peut être envisagée comme une allergie émotionnelle.

L’allergie psychique a son ancrage dans les profondeurs de votre être. Ce n’est plus une réaction, c’est un refus sans condition de rémission, de quelque chose, de quelqu’un ou d’un groupe de personnes. Le plus souvent, l’allergie psychique se manifeste face à un effondrement de vos valeurs contenues dans le dogme qui a structuré votre éducation

C’est l’idée fixe matérialiste qui refuse obstinément l’émerveillement de la spiritualité ou bien c’est celle de l’intégriste qui oblitère tout ce qui réfute les dires de son prophète et de sa divinité. L’allergie psychique vous éblouit, votre réflexe c’est alors de ne pas voir, ni entendre la différence manifeste de l’autre. L’allergie psychique provoque le refus et une contraction intense ; l’image est celle d’une maison dont portes et volets sont définitivement fermés. Mais, qu’est-ce qui est définitif ?

C’est votre corps physique qui est contraint par les lois de la physique de la matière, mais aucun de vos autres corps n’est empêché de traverser les murs et les choses.

Les chamans considèrent l’allergie psychique comme le signe précurseur d’une implosion de la personne qui se referme sur elle-même. Pour l’aider à surmonter sa crise, ils vont écouter son rythme ; cela commence par trouver une fréquence sonore et c’est un langage symbolique

Tout est vibration et toutes les choses vivantes ont un rythme qui parle. Le chaman entre dans l’écoute de son patient et il commence par chantonner pour épouser le rythme et il rentre dedans. C’est son art qui lui permet de ressentir l’autre, c’est sa radiance qui vous touche et agit. Le son qu’il chante forme une trame dont la texture est semblable à celle d’une mousseline impalpable, et vous avez la sensation qu’il vous prend dans ses bras.

Les personnes qui ont reçu cette cure disent qu’elles ont l’impression d’être enveloppées par le son et qu’il rentre en elles. C’est une sensation très douce et même érotique ; souvent, elles aussi murmurent un chant et oscillent à son rythme. Vous avez une sensation érotique dès que le son agit au niveau de vos premier et deuxième chakrãs parce qu’ils sont directement stimulés par l’énergie libidinale de créativité. C’est votre corps astral qui ressent le toucher du son et c’est très agréable.

Le maître chaman Joska Soós me disait que tous nous sommes semblables à l’eau. Si vous êtes dur et contracté comme de la glace, le chaman trouve le rythme qui va doucettement vous réchauffer et faire fondre vos résistances ou bien c’est votre état de glace qui va se briser et libérer l’inclusion de votre être psychique dont la texture originelle s’apparente à celle de la lumière.

C’est pourquoi le chaman travaille aussi avec le cristal qui est de la lumière condensée.

De même que l’eau est glace, puis fluide et se transforme en vapeur ; votre feu intérieur devient chaleur humide qui provoque une suée, puis une chaleur sèche. Elle ressemble à une fièvre qui permute en chaleur radiante, c’est elle qui se prolonge hors de votre corps physique. C’est votre chaleur radiante qui est curative, c’est son intensité qui est vecteur d’harmonie. Elle dissout l’imagerie fantasmagorique qui vous fige et vous fascine par ses mirages.

Lorsque vous êtes telle une inclusion dans « votre tour d’ivoire », considérez que la matière de l’ivoire respire, qu’elle est poreuse. C’est une permutation de votre regard qui peut observer les événements comme si vous étiez au sommet d’une montagne pour regarder dans sa vallée ou bien vous regardez les choses avec les yeux de la fourmi seulement soucieuse de nourrir sa reine. C’est dans l’élévation ou la profondeur que vous provoquez un élargissement de votre conscience, c’est un espace plus large où d’autres points de vues interviennent ; c’est la base d’un échange d’idée où la différence de l’autre crée un climat paisible.

Pour vous extraire de l’imagier des allergies psychiques, vous pouvez faire l’exercice de la méditation sur les galaxies. C’est aussi un moyen de stimuler votre troisième œil, parce que c’est directement lui qui s’allonge pour contempler des objets lointains.

Dès que vous stimulez votre troisième œil, vous ouvrez une pose ; c’est un silence entre le pour et le contre qui se bousculent dans votre tête. Votre troisième œil n’est qu’équanimité, sa position est naturellement en élévation. Elle vous permet d’avoir un autre point de vue où vous n’êtes plus « la chose »de ceux qui vous lient à leur dogme.

Le maître chaman Joska Soós me conseillait de méditer sur la galaxie d’Andromède dont la forme serait jumelle de la nôtre. Il me disait « allongez-vous et visualisez la Constellation d’Andromède, elle a la forme d’un corps allongé et sa galaxie est un point diffus au niveau de son genou. Allongez votre regard pour vous en rapprochez, c’est un voyage sans vous déplacer ».

Cette méditation favorise une élévation de la pensée et un élargissement de la conscience, et c’est lorsque la concentration de votre voir a oblitérée tous les objets qui ne sont pas la galaxie d’Andromède, que vous allez mentalement pivotez sur vous-même pour contempler votre galaxie. Efforcez-vous alors de vous souvenir où est la Planète Terre, puis votre demeure. Ne le faites pas trop vite, avant d’ouvrir vos yeux dans votre chambre de méditation, attardez-vous pour contempler le Soleil et le cortège des planètes, puis la Terre vue d’en haut.

C’est parce que l’allergie se manifeste au niveau de votre corps physique que vous observez son effet

Mais il existe aussi des allergies psychologiques qui provoquent une antipathie subite, vous êtes ulcéré et aucune analyse objective ne tempère votre réactivité immédiate. C’est votre intuition qui vous adresse un signal de danger. Cela ne signifie pas que vous êtes en danger, mais votre corps d’émotion ressent la présence de l’autre ou des autres comme une contrainte morale imposée brutalement.

Votre allergie est alors une réaction saine face à ce qui vous choque et vous impose ce que vous n’êtes pas en mesure de tolérer. Vous réagissez avec une franche hostilité qui montre votre répugnance insurmontable.

La phobie peut être envisagée comme une allergie émotionnelle.

Flora Desondes

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?