Le soleil aiderait a prevenir la myopie

Version imprimable de cet article Version imprimable

Une exposition au rayonnement solaire insuffisante pourrait accroitre le
risque de myopie chez les enfants selon une etude australienne presentee au
colloque australasien d’ophtalmologie et des sciences de la vision qui s’est
tenue a Canberra, au debut du mois de decembre. Des facteurs genetiques ou
environnementaux tels que les activites scolaires et le travail de pres
soutenu, ainsi qu’une combinaison de ces facteurs, seraient responsables de
ce trouble de la vision qui apparait dans l’enfance ou vers l’adolescence.

Le taux d’incidence de la myopie varie dans le monde, et a atteint des proportions d’épidémies en Asie du Sud-Est, pendant les trente dernières années. Aujourd’hui à Singapour, 90% des jeunes conscrits de 17 ans sont myopes alors que seulement 20 à 30% l’étaient pendant les années 1960-1970. Pendant la même période, le taux de myopie en Australie est passé d’environ 15% à 20-25%.

L’argument d’une sensibilité héréditaire aux facteurs de risques environnementaux propre aux populations sud-asiatiques associée à un système éducatif très exigeant qui expliquerait cette escalade de la myopie parmi les jeunes a été rejeté. En effet les jeunes d’origine indienne ou sud-asiatique qui ont grandi à Singapour sont aussi myopes que ceux d’origine malaise ou chinoise.

Pour les biologistes de l’Université Nationale Australienne et de l’Université de Sydney qui ont conduit cette étude, le facteur déterminant serait le temps passé à l’extérieur. Une comparaison effectuée entre des enfants d’âge et antécédents familiaux similaires d’origine chinoise vivant à Singapour et à Sydney a montré que le taux d’incidence de myopie parmi les Singapouriens est dix fois plus élevé. Pourtant, les enfants australiens consacrent aussi beaucoup de temps à des activités de vision de près comme la lecture ; ils liraient en effet deux fois plus de livres par semaine que les enfants singapouriens. Les jeunes vivant à Sydney par contre passeraient quatre fois plus de temps dehors pendant la semaine.

La myopie est due à une croissance excessive de l’œil pendant la période postnatale. La lumière solaire stimulerait la sécrétion de dopamine, un neurotransmetteur connu pour bloquer la croissance de l’œil. Les complications pathologiques de la myopie, comme le décollement de la rétine qui peut entraîner la cécité, sont suffisamment sévères pour que des mesures de prévention soient mises en place.

Source :

http://www.bulletins-electroniques....

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?