Diabète : nouveau succès de thérapie cellulaire

, par  Grainede Ble , popularité : 2%

Pour la première fois, une équipe de chercheurs japonais vient de réussir une greffe de cellules pancréatiques à partir d’un donneur vivant

Diabète : nouveau succès de thérapie cellulaire

. Cette étude a été publiée sur le site Internet du Lancet.

Depuis 2000, plusieurs diabétiques ont bénéficié d’une greffe d’îlots de
Langherhans (cellules pancréatiques) à partir d’un donneur en état de mort
cérébrale. Cette fois-ci, pour soigner une jeune femme âgée de 27 ans, les
japonais ont fait appel à un donneur vivant, la mère de la receveuse. Les
cellules ont été injectées directement dans une veine conduisant au foie.

Cette technique présente plusieurs avantages. Un donneur de la même famille permet à priori une meilleure compatibilité avec le receveur. D’autre part, les cellules sont de meilleure qualité car non « soumises au stress de la mort cérébrale ». Enfin, le recours à des donneurs vivants pourrait pallier le manque de dons d’organes.

22 jours après la greffe, la patiente n’a plus reçu d’insuline et le succès
semble persister 2 mois après l’intervention. Le Pr François Pattou (Inserm à
Lille ) reste cependant prudent : « Ces chercheurs sont très audacieux, mais il n’y a que deux mois de recul » commente t-il. Il souligne que si les risques sont minimes pour le receveur, ils sont plus importants pour le donneur qui risque de devenir diabétique. Cette technique est donc réservée pour l’instant aux grands diabétiques mais « cette observation est un pas de plus vers la thérapie cellulaire du diabète » ajoute t-il.

Libération (Sandrine Cabut) 20/04/05
http://www.genethique.org/fr/frames/GetPage.asp?page=revues/revues.htm

Annonces

  • Rejoignez-nous et restez informés !

    Suivre la Responsable de la Publication  :