David Servan-Schreiber prend congé !

USSIR SA MORT, UNE ÉPREUVE VITALE !

fontsizedown
fontsizeup
Enregistrer au format PDF Format PDF
Version imprimable de cet article Version imprimable Enregistrer au format PDF

Son livre « ANTICANCER » s’est vendu à deux millions d’exemplaires.

Aujourd’hui, l’avocat du manger sain fait une rechute. Il écrit un livre à son image, vaillant et engagé, pour défendre son approche.

Et pour dire : « ça vaut la peine de réussir sa mort »

C’est à croire que David Servan-Schreiber s’apprête à prendre congé positivement !

USSIR SA MORT, UNE ÉPREUVE VITALE !

Lorsque l’ami Régis Debray est allé le trouver à l’hôpital, il lui a dit :
« Alors, les framboises et les brocolis, ça ne suffit pas ? »

David Servan-Schreiber (D2S) fait une rechute et il sait qu’en l’apprenant, ses lecteurs vont se poser, avec plus ou moins de bienveillance, la même question. Sorti en 2007, Anticancer s’est vendu à deux millions d’exemplaires. Son auteur a incarné, aux yeux du public, la preuve de l’efficacité de ses préceptes : après l’ablation d’une première tumeur au cerveau, n’a-t-il pas lui-même tenu le crabe en respect pendant dix-huit ans ?

Au printemps dernier, l’homme à l’œil clair sillonnait encore la planète, de conférence en plateau TV, pour répéter que non, nous ne sommes pas impuissants devant la maladie, nous pouvons « maximiser nos défenses naturelles » en mangeant mieux, en faisant de l’exercice, en méditant. « D2S », à la fois médecin et malade en rémission, scientifique et grand communicateur, a su trouver le ton pour parler de l’importance du « terrain » dans la maladie. Il a donné un visage à la pensée positive et un corps à l’écologie humaine.

Depuis un an, il est rattrapé par le mal, Glioblastome de stade IV, le pronostic est sans appel. Et que fait David Servan-Schreiber ? Il écrit – avec de l’aide car la fatigue et la paralysie le gagnent – un nouveau livre. Pour dire à ses lecteurs qu’ils ne doivent se sentir ni trahis ni abandonnés. Et qu’« Anticancer » n’a rien perdu de sa validité »

« David s’est toujours senti responsable de l’immense espoir qu’il a suscité », commente Franklin, l’un de ses trois frères, qui vit en Suisse. Depuis la sortie de « On peut se dire au revoir plusieurs fois », la fratrie, comme un seul homme, assure les interviews avec la presse.

Mais ce petit livre est peut-être avant tout celui où le psychiatre français prend congé. À sa manière : vaillante, limpide, engagée. Oscillant entre le « je » et le « il faut », entre témoignage et prescription.

« Je » observe sa peur, la décrit sous toutes les coutures : la nuit, elle prend le visage des loups-garous de ses hantises enfantines, le jour, elle se pimente « d’une sorte d’excitation ». « Je » avoue que, dopé à la pensée positive, il avait fini par se sentir « quasi invulnérable ».

« Je » dit que « réussir sa mort » est devenu, pour lui, « une épreuve vitale » et « une source d’espoir ». En fils loyal du grand Jean-Jacques, ce père « d’une hardiesse folle », il dit aussi en quoi consiste cet espoir : ne pas trembler au seuil de la mort, transmettre à ses enfants l’énergie du courage.

« Il faut » traduit son expérience en conseils redoutablement simples et utiles. « Ce n’est pas si difficile de parler à quelqu’un qui se bat contre la maladie », allez-y sans tergiverser, en écoutant votre cœur, dit aux proches ce clinicien qui a l’expérience des malades en phase terminale. Et aux malades eux-mêmes : parlez avec votre conjoint de l’avenir des enfants.

C’est « bouleversant » mais « profondément rassurant ». Faites votre testament, aussi, c’est utile et bénéfique.

Et cet homme si réticent à l’idée de ne pas être « maître à bord », de confier : vous verrez, rédiger ses dernières volontés est un exercice « jubilatoire ». Cela confère un sentiment à la fois de « générosité » et de « maîtrise totale ».

Au ras des pâquerettes médicales, la rechute de « D2S » parle cru : l’« anticancer attitude » a échoué à lui assurer cette maîtrise totale de la tumeur à laquelle il s’était pris à croire. En fait, dit-il aujourd’hui, je n’ai pas suivi mes propres conseils : j’ai cru qu’un bon régime alimentaire m’autorisait à mener une vie de fou. « Ce qui l’a piégé, confirme son frère Franklin, c’est son succès américain », et les voyages incessants qu’il a suscités.

Au bout du compte, chacun trouvera dans la trajectoire de David Servan-Schreiber de quoi camper sur ses positions :

  • les uns noteront que le crabe a fini par prendre le dessus.
  • Les autres argueront que les préceptes « anticancer » lui ont permis de résister dix-huit ans.

Une rémission exceptionnelle ?

Des spécialistes regrettent que « D2S » n’ait pas été assez précis sur son diagnostic initial pour permettre de trancher.

« Le fait est que sa survie ne prouve pas l’efficacité des méthodes qu’il prône, tout comme sa rechute ne prouve pas leur inefficacité », résume Matti Aapro, oncologue à la « Clinique Genolier » à Genève.

Son confrère Pierre-Yves Dietrich a rencontré David Servan-Schreiber à l’occasion de l’une de ses conférences à Genève. Il se dit « séduit » par la première partie d’Anticancer et par la pertinence de ses observations sur nos modes de vie. Plus réticent, d’un point de vue scientifique, face à des « il est prouvé que » basés sur des liens de causalité pas assez clairement établis

Mais ce qui frappe le professeur genevois, c’est surtout la difficulté que représente, pour certains patients, le fait d’adopter l’alimentation et le mode de vie conseillés par David Servan-Schreiber :
« Lorsqu’il est venu à Genève, un patient sur deux me parlait de son livre, raconte l’oncologue. Certains vivaient très positivement ses encouragements à se prendre en main et ses conseils diététiques. »

Quand vous aimez, comme lui, le poisson et le sport, tout va bien. Mais si vous préférez le steak et qu’il vous reste quelques années à vivre, est-ce vraiment la peine de s’imposer une telle contrainte ? »

D’une certaine manière, l’auteur d’Anticancer répond dans son dernier livre : la priorité numéro un quand on est malade c’est de trouver « un équilibre de vie qui réduise au maximum les sources de stress ».

Entouré des siens, « D2S » le cherche activement. En continuant d’espérer, comme son public, qu’il va lui permettre de dire au revoir encore plusieurs fois.

Source : http://m.adjete.com/
** Sites officiels de David Servan-Schreiber : www.guerir.fr ou www.guerir.org ou www.anti-cancer.fr

===========================================

  • PS : * Lire aussi les articles suivants :
  1. http://www.amessi.org/Composition-des-differentes-graisses
  1. http://www.amessi.org/Cancer-le-role-des-aliments
  1. http://www.amessi.org/MODE-DE-VIE-ANTICANCER-ALIMENTATION-SAINE-EXERCICE-ET-AMITIE
  1. http://www.amessi.org/Aliments-Anticancer-une-expression-trompeuse
  1. http://www.amessi.org/LIVRES-ANTI-CANCER-David-Khayat-David-Servan-Schreiber-Peut-on-avoir-confiance-dans-leurs-livres-Anti-Cancer-entretien-original
  1. http://www.amessi.org/Omegas-3-dans-les-aliments-pas-ailleurs-les-complements-alimentaires-riches-en-omega-3-seraient-inutiles
  1. http://www.amessi.org/Le-vrai-regime-anti-cancer
  1. http://www.amessi.org/Cancer-pour-en-finir-avec-les-idees-fausses
  1. http://www.amessi.org/Francine-Shap...EMDR
  1. http://www.amessi.org/Lien-entre-taux-de-glycemie-et-cancer
  1. http://www.amessi.org/La-verite-sur-les-Omega-3

========

*** Quelques autres Liens intéressants à découvrir :

  1. http://www.medecines-douces.com/bib...
  1. http://www.medecines-douces.com/emd...
  1. http://www.mieux-etre.org/forums/in...
  1. http://www.dunod.com/auteur/francin... (Hommage à Francine SHAPIRO, Psychologue Américaine, Fondatrice et Inventrice de la célèbre méthode EMDR) - http://fr.wikipedia.org/wiki/Eye_mo... -
  1. http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/vie-1/d/les-bienfaits-des-omega-3-remis-en-question-par-une-nouvelle-etude_8581/
  1. http://michel.delorgeril.info/index.php?post/2009/04/11/36-dernieres-nouvelles-a-propos-des-omega-3
  1. http://www.petitetomate.fr/livre-co...
  1. http://www.graip.com/historique.html
  1. http://www.sceptiques.qc.ca/dictionnaire/emdr.html
  1. http://pseudo-sciences.org/spip.php?article913
  1. http://charlatans.info/guerir.shtml

=========

*** Les sites de David SERVAN SCHREIBER :

    1. — - http://www.guerir.org ou http://www.guerir.fr ou http://www.anti-cancer.fr
    2. — - http://www.instincttoheal.org
    3. — - http://www.anti-cancer.fr
    4. — - http://www.anticancer.fr (!!!!!!)
    5. — - http://www.emdr-france.org (dont il est Président)
    6. — - http://www.dailymotion.com/guerir
    7. — - http://www.anticancerbook.com
    8. — - http://www.anticancerbook.com/conte...
    9. — - http://www.anticancerbook.com/video.html
    10. — - http://www.anticancerbook.com/salad.html
    11. — - http://www.facebook.com/Anticancer
    12. — - http://twitter.com/#!/servanschreiber
    13. — - http://twitter.com/#!/guerir
    14. — - http://www.facebook.com/pages/David... (Fan-Club DSS sur Facebook)

*** Son ex-société « ISODISNATURA » commercialisant une gamme complète de gélules à base d’oméga 3 fondée avec un de ses cousins, dont il occupe le poste de Directeur Scientifique et détient 10 % du capital :

**** ==== *****

Le site « GUERIR.FR » est édité par la Société « SARL ANTICANCER »

  • 37 Avenue du Roule - 92200 NEUILLY SUR SEINE -
  • RCS Nanterre : B 499 772 051 - SIRET 49977205100011

La « Fondation Bettencourt-Schueller » fondée en 1987 par Madame Liliane BETTENCOURT-SCHUELLER, première actionnaire du Groupe L’Oréal, en est le premier donateur

*** http://www.fondationbs.org/

=============

-* Ajout du du 30 juillet 2011 :

COFFRET PRENIUM + ANTICANCER :

=== Comment se faire du fric sur le dos d’un mort (DSS) qui, de surcroît, est décédé récemment (24 juillet 2011) !! Cela n’est qu’un début, à n’en pas douter...! et vive le « BAC » Business Anti-Cancer

==============

*** Le « NouvelObs » nous apprend ce qui suit :

"Où acheter ces précieux OMÉGA 3 ?

La réponse est toute trouvée :

Le 30 mars, soit dix jours seulement après la publication de « GUÉRIR », David Servan-Schreiber dépose avec deux associés, dont un cousin, les statuts d’ISODISNATURA, société spécialisée dans la « fabrication, commercialisation et distribution de compléments nutritionnels », en l’occurrence les indispensables OMÉGA 3, censés rétablir l’équilibre émotionnel !!

DSS, comme il s’est autosurnommé, s’installe dans le fauteuil de directeur scientifique [Ndlr : mais suivant ce qu’on en apprend sur le site de Isodis Natura, il n’obtient pour ce poste aucune rémunération] mais il détient officiellement 10% du capitall.

-****** Re-jackpot : 8 millions d’euros de chiffre d’affaires et 1,5 million de bénéfices pour le premier exercice d’Isodis-Natura"

***

-*

QUE PENSER ??? A chacun de se faire sa propre opinion !!!

DSS PSY ou HOMME D’AFFAIRES ??

ANTICANCER
ANTICANCER - Nouvelle Edition
    • English :
    • « The top 30 recipes receiving the most votes (Facebook “likes”), and shares/bookmarks on the web (total shares on Facebook, Twitter, Google Buzz, Digg.com, StumbleUpon.com and del.icio.us) win an autographed copy of « Anticancer, a new way of life », By Dr. David Servan-Schreiber. »
    • [http://www.anticancerbook.com/conte...]
    • Français :
    • « Le Docteur David Servan-Schreiber distribue 30 ouvrages dédicacés de sa nouvelle édition d’Anticancer - un Nouveau Mode de vie, le *1 bestseller du CANCER dans le monde«  »

-** Il vous donne aussi la chance d’être un « chef étoilé » sur le web, en vous aidant à promouvoir votre Recette de « Salade anticancer » préférée en ligne.

    • Le top 30 des recettes qui recevra le plus grand nombre de votes (Facebook « j’aime »), et des actions / signets sur le Web (nombre total d’actions sur Facebook, Twitter, Google Buzz, Digg.com, StumbleUpon.com et del.icio.us) gagnera l’ouvrage "ANTICANCER, UN NOUVEAU MODE DE VIE » dédicacé par David Servan Schreiber.
    • [http://www.anticancerbook.com/conte...]


Servan-Schreiber VS Naulleau & Zemmour [ITV] - Émission de Laurent Ruquier « ONPC » [On n’est pas couché] du 27 mars 2010 au soir (durée : 19 minutes) avec notamment, parmi les invités, Olivier de KERSAUZON qui répond, à plusieurs reprises, à DSS

DSS conférence sur les OMÉGA 3 et les OMEGA 6

DSS interviewé par la Journaliste, Lilou MACE

** David Servan-Schreiber, né le 21 avril 1961 à Neuilly-sur-Seine, est Neuro-Psychiatre, il enseigne comme professeur clinique de psychiatrie à l’Université de Pittsburgh. Sa carrière de praticien clinique au Canada et aux États-Unis a duré de 1983 à 2002. À partir de 2003, il est surtout connu comme chercheur et auteur scientifique auprès du grand public.

Atteint d’un cancer du cerveau apparu pour la première fois il y a 19 ans et qu’il avait réussi à endormir, s’est réveillé malheureusement en Juin 2010. En février dernier, après vaccins et traitements aux billes rétroactives, ses médecins ont constaté que son glioblastome de grade 4 était inopérable et qu’il ne lui restait plus beaucoup de temps à vivre.

Condamné, Le chroniqueur pour le magazine grand public « Psychologies », dont il occupe le poste de « Président du Conseil de Surveillance », maintient sa foie dans les principes qu’il a énoncé dans Anticancer « Prévenir et lutter grâce à nos défenses naturelles ».
L’exercice physique, la méditation, lutte contre le stress, nutrition contrôlée et les thérapies classiques doivent permettre de lutter contre le cancer et de ralentir sa progression destructrice.«  »

Face à cette maladie dévastatrice, David Servan-Schreiber est la preuve qu’il n’existe, fort malheureusement, pas de recette miracle à ce jour

  • (Le Fondateur de Psychologies Magazine n’est autre que son Oncle, Jean-Louis Servan-Schreiber, JLSS a acheté Psychologies magazine au célèbre restaurateur Bernard Loiseau - 1951-2004. À partir de mars 1998, avec son épouse Perla, il en fait un succès de presse incontesté : la diffusion passe de 75.000 à 350.000 exemplaires et « Psychologies magazine » devient, en dix ans, le second mensuel féminin haut de gamme français (derrière « Marie-Claire ») en diffusion et en recettes de publicité. À la suite d’une prise de participation minoritaire d’Hachette (Groupe Lagardère) en 2004, Psychologies magazine est lancé dans huit pays, de l’Angleterre à la Chine en passant par la Russie et l’Afrique du Sud. Des sites Internet sont créés et développés autour de la marque « Psychologies »
  • . En juin 2008, « Lagardère Active » achète 100% de la « SA Groupe Psychologies » dont Jean-Louis Servan Schreiber devient Président du Conseil de Surveillance. De 1999 à 2001, JLSS anime « Psycho Philo » sur la chaîne LCI.)

===
David Servan-Schreiber :

      • Fils de Sabine Becq de Fouquières et de Jean-Jacques Servan-Schreiber, fondateur du Journal L’Express (1953) et auteur du « Défi américain » (1967), à ce jour le plus gros succès de librairie pour un essai politique.
      • et Père de 3 enfants dont les deux petits derniers sont nés de son union avec Gwenaëlle Servan Schreiber :
      • Sacha (16 ans), Charlie (2 ans) et Anna (7 mois)

*** DSS ou D2S est devenu un ardent promoteur de :

    1. Régularisation du rythme cardiaque, (cohérence cardiaque)
    1. Intégration neuro-émotionnelle par les mouvements oculaires,
      (EMDR), méthode inventée par la Psychologue américaine, Francine SHAPIRO, et introduite en France pour la 1re fois en 1994 par le Neuro-Psychiatre, François BONNEL, fondateur de la « SFEMDR » (Société Française EMDR), transformée en GRAIP.
      * En 2001, soit 7 ans après François Bonnel, DSS, fonde l’Association EMDR-FRANCE
  • Organisation mondiale de l’EMDR
    • La branche européenne « EMDR-Europe », s’exprime dans chaque pays par une seule association. En France il s’agit uniquement de l’Association EMDR-France. Afin de dispenser gratuitement des formations de spécialistes de haut niveau aux pays pauvres ou en voie de développement, un organisme humanitaire a été voulu par Francine Shapiro :
    • HAP ; en Europe il s’agit de HAP-Europe.
    1. Synchronisation des horloges biologiques,
    1. Acupuncture,
    1. Consommation d’acides gras "oméga-3",
    1. Exercice physique,
    1. Techniques de « communication affective »

*** mais aussi un excellent communicateur et un remarquable orateur !
*

Couverture du N° 546 de Marianne du 04 octobre 2007
Couverture du N° 546 de Marianne du 04 octobre 2007
DSS en conférence
DSS conférence



David LYNCH explique la Méditation Transcendantale à David SERVAN SCHREIBER

Portfolio

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?