Ces maladies créées par l’homme Ouvrages du Professeur Belpomme, Cancérologue

, par  Grainede Ble , popularité : 3%

Le livre du 
Professeur Dominique BELPOMME

 

en collaboration avec Bernard
Pascuito

 



"Ces
maladies créées


par l’homme"

 

 

Comment la dégradation de l’environnement met en péril notre santé

 

 

Jusqu’aux années 1970, il
n’existait pas de cancérologues en France. Cette discipline n’était, en
effet, pas reconnue par l’ordre des médecins. L’un des premiers à
exercer cette nouvelle fonction fut le professeur Belpomme.

 Or, depuis la seconde guerre
mondiale, le nombre de décès provoqués par le cancer, en France, a
doublé : 150000 morts par an ! La croissance de cette mortalité
s’observe dans tous les pays industrialisés. Il apparaît en effet que la
plupart des cancers sont une conséquence de la pollution de notre
environnement. C’est donc un tableau très noir, et pour tout dire
passablement effrayant, que le professeur Belpomme brosse de notre
avenir sanitaire. « On soigne les malades atteints du cancer,
constate-t-il, et non l’environnement qui est lui-même malade.
 » Le
cancer est donc devenu « une maladie de civilisation » comme le
définissait déjà René Dubos. C’est le cas d’un grand nombre de nos
maladies qui ne sont plus d’origine naturelle, mais artificielles,
fabriquées en quelque sorte par l’homme lui-même. Tel est le cas, en
particulier des stérilités masculines, des malformations congénitales,
de la plupart des maladies cardiovasculaires, de l’obésité, de certains
diabètes, des infections nosocomiales, des allergies, de l’asthme.

Sur les 150000 morts par an
en France par cancer, il n’y en a que 30000 dont le décès soit lié au
tabac. Il reste donc à expliquer les 120000 autres cas liés à notre mode
de vie et à la pollution de notre environnement.

 

 


 


 "Les
grands défis de la politique de santé

en France et
en Europe"

 

 Editions
Librairie de Médicis au prix de 43,50 euro

 

 Pour commander
cet ouvrage, merci de contacter l’ARTAC

 

 57-59 rue de
la convention 75015 PARIS Tél. 01.45.78.53.53

 

 

Notre
système de santé est malade. Il est devenu trop complexe et
insuffisamment réactif. Les victimes du sang contaminé, l’épisode des
poulets à la dioxine, la crise de la vache folle, le procès de
l’amiante, sont autant de signaux d’alarme pour la société civile et les
dirigeants politiques.

Et encore
doit-on considérer ces événements comme précurseurs de périls à venir
beaucoup plus graves. Ainsi, la progression de la mortalité par cancer,
celle de la stérilité masculine, celle des maladies dégénératives du
système nerveux, telle la maladie de Parkinson chez les sujets jeunes,
et la démonstration récente d’un lien de cause à effet entre
l’apparition de certaines malformations congénitales et l’utilisation de
pesticides, sont des faits encore plus préoccupants qui amènent à se
poser des questions.

En effet, en
terme de Santé Publique, par leur nombre et leur conséquence, ces
maladies sont beaucoup plus graves. A partir de l’analyse scientifique
précise des origines des maladies actuelles et de leur évolution, les
auteurs de ce livre mettent l’accent sur leur caractère radicalement
nouveau et sur la nécessité d’en considérer l’origine environnementale,
en raison d’un lien ténu entre santé et environnement.

Ce livre
dresse l’état des lieux de l’ensemble des problèmes sanitaires
émergents, fait le bilan des résultats de notre médecine moderne,
décortique les rouages administratifs de notre système de santé et
propose des solutions.

Navigation