CONTES & DECOMPTES PLANETAIRES

Quand nous parlions sur RSP,par l’intermédiaire d’un poéme d’un glas qui allait fendre le mille avant que le mille ne soit couru...ce n’était nullement pour « faire des vers sans en avoir l’air » ...ou plutôt en en ayant carrément l’air ! Nous avons volontairement de plus usé d’un langage elliptique, d’ou le titre« l’ellipse du mille »

Il était fait allusion à la canicule, mais l’objet était surtout de faire comprendre que ce niveau de délabrement planétaire ( pouvant comprendre tout type de catastrophe ) nous amenait -naturel ou pas naturel naturellement à un renouvellement des « temps »

CONTES & DECOMPTES PLANETAIRES

Nous avions mentionné dans EL NINO EXPONENTIEL les événements du Liban comme n’ètant pas sans rapport indirect apparemment avec la profondeur des déréglements climatiques...et les conséquences rapides qui pourraient s’en suivre.,au plan planètraire.Ceux qui ont été sur certains sites de pointes politiques ou scientifiques ne sont pas sans ignorer le point d’interrogation d’une 12° planète & ce qu’il signifiait

Et comme par hasard...arrive A POINT :

La soi -disant decouvertes de nouvelles planètes au congrés astronomique de Pragues allant dans le même sens puisqu’alors,avec les exoplanètes et divers on a plus de 12 planètes,mais que l’on veut nous en trouver JUSTE 12 ,sur la base de critères qui font vraiment sourire :

  • orbite circulaire ou pas
  • sont elles bien rondes ?
  • pourquoi Pluton a t elle été intégrée à nos 9 planètes au point d’envisager maintenant de faire un décompte séparé entre les naines « (800 km de diamètre maximum) & les »pluton"

Une Astrologie a été reconstruite sur la base de 10 planètes dont le soleil & la Lune & même de 7
antérieurement,chacune formant des systèmes cohérents.

En fait tous les « rats de bibliothéques » humanistes &/ou scientifiques peuvent attester que la notion de 10 voire même de 7 planétes n’a été envisagée ,comme par hasard,que depuis Babylone mais dans l’Antiquité les précédent IL Y A TOUJOURS EU 12 PLANETES !

Nous passerons sur les raisons qui font que des gens ont intérêt a amputer les systèmes naturels pour les remplacer par des systèmes abrégés,car cela parle tout seul !

Cela parle d’autant plus tout seul que ces systèmes restent cohérents,ce qui prouvent que ce n’est pas des humains classiques qui soient à même de le faire,puisqu’ils n’ont même pas été capables de créer « les astrologies »Peut- on être plus clair ?

Ces systèmes sont si cohérents qu’ils continueront à fonctionner & que ce n’est pas la multiplication de boules dans le ciel qui vont les changer : les seuls qui couleront sont ceux qui essaieront de les decalquer sur les nouvelles boules dont on viendra reguliérement « nous faire part ».Et c’est bien là-dessus que les instances officielles comptent pour les enfoncer dans le discrédit & reprendre les choses en main !

Ainsi se fera, à ce niveau là également ,un tri entre les gens sérieux & les « petits rois » de l’opportunité !


Or ,alors que dés 1980 la NASA parlait d’un corps non identifié plus gros que JUPITER dans le système solaire,elle le confirmait en 2001 & n’en parle plus à ce jour ,justement parce qu’il l’inquiète très sérieusement en tant que planète sur lequel le black out est fait.

Pourquoi alors, veut on inventer une nouvelle 12° planète sur la base d’une astéroïde de 1000 km de diamètre en lui adjoignant deux autres planètes,afin d’ atteindre le nombre 12,qui nécessitent de faire un choix entre d’autres.,sinon pour faire oublier l’existence de l’objet mentionné en 80 & 2001 ,mais toujours au fait des préoccupations principales de la NASA ?

Ce qu’il ya de certain est que les bases qui sont attaquées en ces temps tournent autour de la Mésopotamie,détruisant d’abord les archives archéologiques,sous couvert d’apparentes bavures.

Il est aussi bien connu que la civilisation Sumérienne est apparue d’un coup avec des codes de droit,des industries & des chercheurs scientifiques de haut niveau vers 5200 ans av Jc.On a même retrouvé des gravures avec des éléments qui auraient dû (selon nos croyances ) être ignorés à l’époque & constituent des cartes aéronautiques.Il y a donc besoin de bases d’atterissage avec des balises visibles du ciel .

Or que représentent selon vous les gigantesques portiques de Balbeeck & ses dalles, géantes comme nulle part au monde, de plus de 1500 tonnes ?

Avec un peu de reflexion il est donc facile de comprendre pourquoi l’Irak ;l’Iran & le Liban sont devenus des cibles de choix....où l’on installe ensuite des forces d’interposition,à la solde de qui ? Vous avez bien sûr la réponse !

Je laisse à votre sagacité le soin de comprendre... la suite & si elle est si éloignée que cela.quand le climat arrive à un point de déréglement stratégique mondial,pour des causes naturelles mais aggravées de façon tactique par certains humains,dans le cadre d’un désséchement planètaire et dépeuplement global voulu.

Il n’ya guère besoin de s’appeler Sherlock Holmés pour savoir à qui profite le crime ,n’est ce pas mon cher Watson ?

Voyez que tout se tient ! Si vous ne le voyez pas encore...les faits vont bientôt parler !ET tout le monde va alors « fermer son clapet de Mickey ! » aprés les derniers aboiements & mises en scène des grands aboyeurs planètaires professionnels !

« Quelle époque épique » disait Yolaine..de La Guigne..pour certains !

Jean de Combredet

Vos commentaires

  • Le 1er septembre 2006 à 17:07, par Jean de Combredet En réponse à : CONTES & DECOMPTES PLANETAIRES

    PETITION PLANETAIRE contre la décision du Congrés de PRAGUES de l’Union Astronomique Internationale (UAI) de supprimer PLUTON en tant que PLANETE,signée par 300 Chercheurs.
    C’est sous l’instigation de S ’Alan STERN « Executive Director Apace Science & angineering Division Southwest Research Institute » receved Doctorate in 1989 & actually based in Colorado ,publishing over 175 technical paper & has given (donné)over 300 technical talks ( conférences)
    que cette « pétition » a lieu
    Il est à la tête de la mission : NASA’s New Horizon’s Pluto- Kuiper Belt Mission,un e des plus importantes (comme par hasard) de la NASA puisqu’il s’agit dans le décompte des planètes de déterminer -entre autre - celles qui font parti de la ceinture de Kuiper.
    Mais il travaille aussi sur les cométes ,une spectométrie particulière (New Millennium Deep Space),s’occupant aussi du Telescope spacial de Hubble
    IL a travaillé bien évidemment sur les infra et ultraviolet
    de l’espace & a servi dans les comités d’exploration de la LUNE (sachant donc fort bien ce que l’on cache au public à commencer par la gravité effective de la Lune !)
    Il est bien sûr instructeur de vol & pilote

    Voilà donc l’homme dont le congrés de PRAGUES se serait permis de bafouer les convictions ,d’autant qu’il a travaillé sur la définition même de PLUTON !!

    Bien évidemment les choses sont assez astucieusement menées pour qu’il ne remette pas en cause les décisions
    du Congrés de Pologne:il veut seulement que les définitions adpotées soient moins confuses :
    « We ,as planetary scientists & astronomers,do not agree the IAU’s definition of a planet nor will we use it.A better definition is needed »(nous avons besoin d’une meilleure définition)

    Il apparait que la soi-disant découverte d’une planétète au-delà de Pluton ,baptisée provisoirement UB 313 & dite Xena est pratiquement l’équivalent de Pluton,s’ajoutant au duo CHARON- PLUTON satellites l’un de l’autre.Un tout petit peu de pinaillage « confesse Jean Schneider de Paris - Meudon »Avec les exoplanètes ,nous faisons face à deux problèmes majeurs:la limite entre les planètes & les naines brunes
    qui représentent théoriquement 13 fois la masse de Jupiter
    & les objets flottants qui sont au moins 5 fois plus massifs que Jupiter & qui ne sont en orbite autour d’aucune étoile"

    Les décisoins de PRAGUES ne s’appliquent pas aux planètes flottantes & aux exoplanètes ( celles que l’on aperçoit que lorsque une planète passant prés d’elles fait office de lentille)

    Nous notons qu’il n’y a dans la pétition aucun astronome français,un seul de Yale ,un seul de Stanford, 3 ou 4 seulement de la NASA & du MIT entre autres places fortes parmi les places fortes de la globalisation .
    Autant dire que nous avons là effectivement quelques ignorants de ce qui se prépare au milieu d’un brain trust
    qui,comme d’habitude lance une pétition ,de pure forme pour « couper l’herbe sous les pied » de réels pétitionaires éventuels liés à des motifs plus sérieux.

    Il se confirme donc bien ce que nous disions dans le 1° article:l’OBJECTIF est de nous trouver en catastrophe JUSTE 12 Planètes,pour les raisons que nous avons énoncé.

    ASTROLOGUES :
    Qu’ils ne se fassent pas de souci.Il a été mis en place un
    système que nous exploitons depuis longtemps avec 7 planètes ( du soleil à Saturne) lors de l’arrivée des peuples de l’exode à Babylone & qui est l’un des plus fiables -mais aussi plus complexe- de la planète.Les thèmes faits avec disent la même chose-POUR UNE MEME PERSONNE- mais en plus détaillée que l’astrologie d’aujourd’hui,comme par hasard !
    Ce n’est donc pas demain - en dehors d’un discrédit passager & très aléatoire - que les puissances en place arrêteront l’astrologie qu’aucune politique finance à travers les siècles n’a pu atteindre !
    De plus le système SOleil-Lune..etc..jusqu’à Saturne permet
    de sytématiser d’une façon plus concréte,sans les aléas des planètes modernes.
    Bon courage donc à ceux qui vont s’embarasser des « nouvelles planètes » & que les autres soient en paix !

    de-combredet.jean chez wanadoo.fr

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Popularité
Cet article a une popularité absolue égale à 2, soit 3 % de 51