ANTI-VIH SIDA, nouvelle approche thérapeutique en immunothérapie

NOUVEAU TRAITEMENT INNOVANT ANTI-VIH SIDA « IMMUNOREX-DM28 »

Version imprimable de cet article Version imprimable

Le comité International de l ’institut I.I.D.S.R.S.I ( France ) Présidé par le Professeur Jean Claude Chermann (Virologue et co-découvreur du VIH) a décidé de soutenir à l ’unanimité la nouvelle approche thérapeutique en immunothérapie dénommé " IMMUNOREX-DM28TM du Professeur Gabonais Donatien Mavoungou (Biochimiste)

Procédé innovant dans le renforcement du système immunitaire contre le VIH/SIDA et maladies opportunistes telles que la tuberculose ou maladies cardiovasculaires notamment l’hypertension.

NOUVEAU TRAITEMENT INNOVANT ANTI-VIH SIDA « IMMUNOREX-DM28 »

Le comité International de l ’institut I.I.D.S.R.S.I ( France ) Présidé par le Professeur Jean Claude Chermann (Virologue et co-découvreur du VIH) a décidé de soutenir à l ’unanimité la nouvelle approche thérapeutique en immunothérapie dénommé " IMMUNOREX-DM28TM du Professeur Gabonais Donatien Mavoungou (Biochimiste)

Veuillez trouver en fichier joint un communiqué de Presse, relatif à la réunion du comité scientifique en soutien aux travaux du Professeur Donatien Mavoungou, Directeur de recherche du programme dénommé : IMMUNOREXtm dans la lutte contre le VIH/SIDA. Ce séminaire s’est déroulé du 12 au 13 décembre 2011 au Novotel Gare de Lyon - Paris 12e réunissant des chercheurs de réputation mondiale des cinq continents.

Cette nouvelle approche thérapeutique en immunothérapie consistant au renforcement du système immunitaire dans le cadre de l ’infection du VIH/SIDA et de certaines maladies opportunistes notamment (Tuberculose, Maladies Cardiovasculaires et Diabète).

Ce complexe moléculaire montre le rôle essentiel de l ’hormone DHEA (déhydroépiandrostéronne) associé à un transporteur lipidique dans la stimulation du système immunitaire quand celui est affaibli ou voir effondré .

Ce programme débuté en 1998 avec une collaboration Gabon, Canada et France est actuellement en phase IV et a donné des résultats très prometteurs notamment par l ’absence de toxicité. De sa capacité de pouvoir diminuer de manière très significative les effets secondaires des autres traitements antirétroviraux (ARV ) lorsqu’il est associé en interaction.et d’ agir dans les cas de résistances de certains ARV tels que l ’AZT ou le 3TC.

Pour ces multiples raisons que les membres du comité scientifique ont décidé de soutenir ces travaux Désormais il est permis d ’envisager un espoir pour les malades infectés par le VIH et en priorité ceux ne bénéficiant pas de l ’accès aux tri-thérapies soit 1 tiers des malades infectés : 10 millions de personnes.

Il a été également rappelé que le SIDA depuis son apparition en 1981 a tué 30 Millions de personnes et qu’aujourd’hui malgré les progrès de la Science et de la Médecine on compte dénombre chaque jour 7500 nouvelles contaminations et 8000 décès. (source ONU/SIDA ).

Publications scientifiques :

  • « Virology Journal 2005 » -
  • « Nucleosides, Nucleotides, Nucleic Acids 2000 » -
  • « The Journal of Antiviral and Antiretroviral 2009 ».

Les derniers résultats obtenus seront présentés à l ’occasion de XIXe Conférence Internationale du SIDA qui se tiendra du 22 au 27 juillet 2012 à Washington DC - USA.

Naturellement nous restons à votre entière disposition pour toute information que vous jugerez nécessaire d’ obtenir.

Très cordialement.
Michel-Paul CORREA
Directeur de Développement

communiqué de Presse, relatif à la réunion du comité scientifique en soutien aux travaux du Pr. Donatien Mavoungou, Directeur de recherche du programme dénommé : IMMUNOREXTM dans la lutte contre le VIH/SIDA
Professeur CHERMANN et Professeur Donatien Mavoungou

Portfolio

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?