8 techniques très efficaces pour surmonter votre nervosité

fontsizedown
fontsizeup
Enregistrer au format PDF Format PDF
Version imprimable de cet article Version imprimable Enregistrer au format PDF

La nervosité est l’ennemi de beaucoup de personnes dans le monde du travail. Cela dit, ce n’est pas une fatalité et il existe plusieurs façons de surmonter cet état de stress passager. Voici 8 astuces intelligentes pour réussir à dominer votre anxiété. Respirez, c’est presque la clé !

1. Respirez

En général, être nerveux entraîne un dysfonctionnement du rythme respiratoire : on se met à respirer fort et vite en ayant l’impression de s’essouffler. La solution ? Inspirez profondément afin de réguler votre rythme respiratoire. Petit plus : cette bouffée d’air vous aidera également à vous relaxer.

2. Ne reconnaissez pas votre nervosité

Une des choses les plus importantes en matière de gestion du stress, c’est de ne pas admettre sa nervosité (même si celle-ci est avérée). Avouez-le et vous perdrez tous vos moyens. Nier ne vous empêchera pas d’être nerveux mais facilitera la dissimulation de votre état.

3. Parlez lentement

Lorsqu’on est nerveux, on a souvent tendance à parler plus vite qu’en temps normal. Si vous arrivez à réduire votre débit de parole, vous dissimulerez votre état de nervosité et votre discours n’en sera qu’amélioré. N’ayez pas peur de parler lentement : même si vous avez l’impression d’être beaucoup trop lent, il y a de fortes chances pour que votre audience ne l’entende pas de cette oreille. Enfin, mieux vaut être sûr d’être compris en parlant plus lentement que de finir son allocution en laissant vos interlocuteurs se demander ce que vous avez bien pu vouloir dire.

4. Détendez-vous

La nervosité se traduit également par des réactions musculaires et physiques facilement identifiables : il est donc primordial de vous détendre. Adoptez une posture droite, sans être trop rigide, et veillez à ce que vos muscles soient détendus : pas de mains agitées, pas de valse des pieds… On ne se dandine pas non plus ! Bref, on se détend, physiquement !

5. N’ayez pas le regard fuyant

Ne pas regarder votre (vos) interlocuteur(s) dans les yeux revient à crier haut et fort que vous êtes en panique totale ! Il est donc important de maintenir un certain contact visuel plutôt que de parcourir l’ensemble de la pièce du regard. Cela dit, attention à ne pas sombrer dans l’extrême opposé : fixer votre interlocuteur dans les yeux tel un robot ne vous fera pas passer pour quelqu’un de serein et confiant, bien au contraire !

6. Posez des questions

Lorsque vous faites un discours, le centre de l’attention, c’est vous. C’est justement cette posture centrale qui rend beaucoup de personnes nerveuses. Poser une question est donc un moyen intelligent d’amener votre audience à se “désintéresser” de vous un court instant. De plus, ce moment de répit vous permettra de vous retrouver en tête à tête avec vous-même : respirez profondément et profitez-en pour reprendre vos esprits !

7. Soyez vous-même

Ne vous forcez pas à être une personne que vous n’êtes pas. Soyez vous-même et acceptez le fait que vous ferez sûrement des erreurs : personne ne vous en tiendra grief car tout le monde est humain et que la perfection n’existe pas. De même, ne forcez pas une blague ou un sourire : laissez faire les choses et avisez en fonction du moment. Si cela vous semble approprié de faire une blague ou si vous vous sentez l’envie de sourire, vous le ferez intuitivement ;). Enfin, gardez à l’esprit qu’il n’y a rien de pire qu’une personne fausse.

8. Vous avez toujours des problèmes ?

Vous avez tout essayé, mais vous êtes toujours en proie à une certaine nervosité ? Alison Wood Brooks, de l’université Harvard, a peut-être le remède à votre problème. Pour elle, il suffit de transformer votre nervosité en excitation : “Je ne suis pas nerveux, je suis juste super excité.” Il suffit d’essayer !

Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’on a toutes les cartes en main pour dissimuler au maximum notre nervosité. Au bureau, les plus stressés de l’équipe ont pris des notes, même si nous sommes des personnes relativement détendues ! De quelle façon combattez-vous vos plus gros moments de stress ?

Source : The Muse

Par Romain Pernet

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?