Statines : un effet indésirable supplémentaire

, par  Amessi , popularité : 1%

Dans de rares cas, les statines peuvent provoquer des myopathies nécrosantes. Un effet indésirable grave qui a motivé la décision de l’Agence européenne du Médicament (EMA) de renforcer les informations de sécurité liées à l’utilisation de cette classe thérapeutique.

JPEG

 Que sont les statines ?

 Les statines sont des médicaments utilisés pour faire baisser le taux de cholestérol dans le sang.

Ces molécules sont indiquées en cas d’hypercholestérolémie isolée, ou associée à une hypertriglycéridémie, en complément d’un régime alimentaire adapté.

 Cinq statines sont actuellement commercialisées en France :

la pravastatine, la simvastatine, l’atorvastatine, la fluvastatine et la rosuvastatine.

« En 2012, une revue de la littérature rapportait 63 cas décrivant une association entre un traitement par statine et la survenue de myopathies nécrosantes », explique l’Agence française du Médicament (ANSM).

 Les conseils de la pharmacovigilance :

« Depuis, d’autres publications ont porté sur l’existence (de cette association) ». En janvier 2015, le Comité pour l’Evaluation des Risques en matière de pharmacovigilance (PRAC) de l’Agence européenne du Médicament a recommandé d’ajouter les myopathies nécrosantes dans les résumés des caractéristiques des produits (RCP) et les notices d’information destinées aux patients sous statines. « Les professionnels de santé sont invités à prendre en considération ces modifications dès à présent », précise l’ANSM.

sources :
destinationsante.com
ANSM
amessi.org

Navigation