LA MOUTARDE : ses bienfaits

, par  Amessi , popularité : 2%

Même si elle est davantage connue comme un condiment, la moutarde est une plante dont les graines et les feuilles sont comestibles… et sources de nombreux bienfaits !

 A la découverte de la moutarde :

La moutarde appartient à la grande famille des crucifères, tout comme le chou-fleur, le brocoli et les choux. Les espèces les plus connues sont la moutarde jaune, cultivée dans les pays tempéré, noire originaire d’Europe du Sud et des régions tempérées d’Asie, ainsi que brune, qui vient du Canada.

La moutarde est fabriquée à base des graines : la moutarde douce (mild) est un mélange à base de graines jaunes et de graines brunes tant dis que la moutarde forte est à base de graines brunes.

 ALIMENTATION & SANTÉ :

 La moutarde : un condiment aux bienfaits insoupçonnables !

JPEG

Même si elle est davantage connue comme un condiment, la moutarde est une plante dont les graines et les feuilles sont comestibles… et sources de nombreux bienfaits !

 UN CONDIMENTGER ET RICHE EN NUTRIMENTS

La moutarde a non seulement une saveur caractéristique, elle est aussi saine et légère. Tout d’abord, elle est naturellement pauvre en graisse : une portion (12g) apporte seulement 13 kcal et 1% de graisse contre 82% pour le beurre.

 Elle est beaucoup plus saine que le ketchup.

Premièrement car les ketchups contiennent du sirop de maïs à haute teneur en fructose (un sucre liquide lié au diabète et à l’obésité) ainsi que de nombreux additifs et édulcorants – contrairement à la moutarde.

Enfin, la moutarde est probablement le condiment le plus riche en nutriments.
Elle est riche en calcium, soufre, phosphore, potassium, vitamine A et C. Elle s’avère aussi une bonne source de sélénium.

 UNE FAIBLE TENEUR ENTAUX LOURDS

Selon les recherches menées par NaturalNews.com, la moutarde ne contiendrait que très peu (voir quasiment pas) de métaux lourds :

Plomb : ZERO
Mercure : ZERO
Cadmium : 0,03 ppm (presque zéro)
Arsenic : ZERO
Aluminium : 3,2 ppm (très bas)

Selon le site LowHeavyMetalsVerified.org, elle aurait donc un indice A + + , donné aux aliments dits « propres ».
Ce statut rend la moutarde aussi propre que certains aliments certifiés biologiques.

 FAVORISE LA DIGESTION

La moutarde favorise une bonne digestion : en effet, elle stimule la production de suc gastrique et de salive, qui fluidifie notre système digestif.

A petite dose, elle stimule également l’appétit.

 UN PUISSANT ANTICANCÉRIGÈNE

La moutarde est faite à partir de graines qui contiennent de l’isothiocyanate d’allyle (AITC). Il a été scientifiquement démontré que ce dernier « inhibe fortement le développement du cancer de la vessie », selon une étude publiée en 2010 dans la revue scientifique Cercinogenesis .

Mais ce qui est encore plus étonnant, c’est que l’AITC présent dans les graines de moutarde bloque les composés cancérigènes des composants présents notamment dans les viandes transformées

 Mais les graines ne sont pas le seul composant anti-cancérigène de la moutarde.

En effet, si on analyse l’étiquette de composition d’un pot de moutarde (exemple ici de la Moutarde French’s, composée de : vinaigre distillé, eau, graines de moutarde, sel, curcuma, paprika, arômes naturels et poudre d’ail), on se rends compte qu’au moins 5 des ingrédients contenus dans la moutarde aurait des propriétés anti-cancérigènes :
Le vinaigre, la moutarde, le curcuma, le paprika et l’ail.

De même, la haute teneur en oxydants et en sélénium contenu dans la moutarde protège contre le cancer colorectal, le cancer de la prostate, le cancer du poumon, de même que certaines maladies cardiovasculaires.

 DES BIENFAITSCAPILLAIRES !

Oui, la moutarde est aussi bonne pour nos cheveux !
Figurez vous que l’utilisation de l’huile de moutarde est une tradition indienne pour la beauté et le soin capillaire. Utilisée régulièrement, cette huile prévient la chute et favorise la pousse des cheveux. Elle permet également de lutter contre les pellicules.

Pour toutes ces raisons, la moutarde constitue une alternative plus saine pour assaisonner vos sandwichs ou vos plats.
Alors n’hésitez pas à l’ajouter à vos repas : cela vous permettrait ainsi de contrer les agents cancérigènes que nous consommons quotidiennement de manière inconsciente (alimentation transformée, certains types de cuisson, etc).

Dr. BB

Sources :
lesrecettesdejuliette.fr
docteurbonnebouffe.com/

Voir en ligne : LA MOUTARDE : ses bienfaits

Navigation