Boisson gazeuse : l’antithèse de la fontaine de jouvence

, par  Amessi , popularité : 2%

La consommation quotidienne de boissons gazeuses sucrées semble accélérer le vieillissement des cellules, démontre une étude réalisée par des chercheurs américains.

Les scientifiques ont calculé que la consommation quotidienne d’environ 600 ml de boissons gazeuses (soit 20 onces) ajoute 4,6 ans au vieillissement de l’organisme.

Les scientifiques de l’Université de la Californie à San Francisco ont découvert que les télomères - des structures qui protègent l’ADN au bout des chromosomes dans les cellules - sont plus courts dans les globules blancs des sujets qui ont déclaré boire le plus de boissons gazeuses.

 La longueur des télomères dans les globules blancs a précédemment été associée à la longévité humaine.

Des télomères courts ont aussi déjà été associés au développement de problèmes liés au vieillissement, comme la maladie cardiaque, le diabète et certains cancers.

La chercheure Elissa Epel a rappelé que le raccourcissement des télomères débute bien avant l’apparition des premiers symptômes. De plus, a-t-elle dit, même si cette étude a été réalisée chez des adultes, il est possible que l’effet des boissons gazeuses soit le même chez les enfants.

Les scientifiques ont calculé que la consommation quotidienne d’environ 600 ml de boissons gazeuses (soit 20 onces) ajoute 4,6 ans au vieillissement de l’organisme.

 Cela est comparable à l’impact du tabagisme ou encore à l’effet inverse, antivieillissement, de l’activité physique.

Environ 20 % des quelque 5300 participants à cette étude ont révélé boire 600 ml de boissons gazeuses par jour, tandis que la consommation moyenne était de 350 ml (12 onces).

Mme Epel a maintenant lancé une nouvelle étude de plusieurs semaines, afin d’examiner en temps réel l’effet de la consommation quotidienne de boissons gazeuses sur le vieillissement cellulaire.

Les conclusions de cette étude sont publiées dans le American Journal of Public Health

Navigation