Sida, un cocktail de vitamines ralentit sa progression

, par  Amessi, Grainede Ble , popularité : 2%

La prise d’un cocktail de vitamines ralentit la progression de
la maladie chez les personnes porteuses du VIH/sida, selon une étude
diffusée dans la revue américaine « New England Journal of Medicine ». Les
vitamines B, C et E ont été utilisées.

Un cocktail de vitamines ralentit la progression du sida

(étude)

Dans cette étude, les femmes ayant reçu un cocktail de vitamines B,C et E
ont gardé un plus haut niveau de cellules immunitaires permettant de lutter
contre le virus et ont vu leur charge virale réduite, connaissant une
progression plus lente de la maladie.

L’effet de ce cocktail s’est montré le plus fort durant les deux premières
années du traitement. En revanche, selon cette étude, la vitamine A réduit
les bénéfices du supplément (vitamines B, C et E).

L’étude a été réalisée par une équipe de chercheurs dirigée par Wafaie
Fawzi, de la Harvard School of Public Health à Boston (Massachusetts,
nord-est), auprès de 1078 femmes enceintes infectées par le virus HIV à Dar
es Salaam (Tanzanie).

Selon les chercheurs, l’administration d’un cocktail de vitamines
fournirait un moyen peu coûteux de reporter le début d’une thérapie
anti-rétrovirale chez des femmes infectées par le virus HIV.

Source :
http://www.edicom.ch/