Réédition du livre fondamental de Béchamp

, par  Grainede Ble , popularité : 1%

Réédition du livre fondamental de Béchamp Les Microzymas, dans leur rapport...

Ce livre de 1000 pages, avec six planches h.t., a été réédité dans une version brochée, recomposée à partir de l’ouvrage original.

This book is now available, in french only, made again from the original work (1000 pages, 6 drawings).

Cette somme que tout scientifique, historien des sciences ou chercheur se doit de posséder est disponible au prix de :

220 FF pour les membres du CIRAB.

350 FF prix public.

Tarifs revendeur, contactez-nous.

Table des Matières
Avant-propos

Première Conférence - Introduction - La génération et la totale destruction d’un organisme vivant - Lucrèce et la génération spontanée dans l’antiquité et au Moyen-Age - La génération spontanée au XVIII° siècle : méthode d’expérimentation - Les fermentations et la génération spontanée au XIX° siècle - Les recherches de l’auteur - La génération spontanée depuis 1858 - méthodes d’expérimentation - Système de Needham et la force végétative - Système de Buffon et les molécules organiques - Système de Bonnet et l’universelle dissémination des germes - Conseils et méthode de Lavoisier - Déclaration de M. N. Joly - Conclusion.

Seconde Conférence - Introduction et résumé - Point de départ des expériences de l’auteur - Développements - Les causes de l’interversion du sucre de canne - Les moisissures et les petits corps qui naissent dans l’eau sucrée - Influence des sels pour favoriser ou empêcher l’apparition des moisissures - La créosote ou l’acide phénique empêche l’évolution des germes atmosphériques et leur multiplication - Les moisissures sont des ferments - Zymase des moisissures et zythozymase - Les expériences de l’auteur et la doctrine des générations spontanées - Création de ferments sans matière albuminoïde - Vérité historique rétablie - Conditions physiques et chimiques du développement des moisissures - Généralisation - Les petits corps qui intervertissent le sucre de canne - Nouvelle méthode pour combattre la génération spontanée - Théorie de la méthode - Conclusion.

Troisième Conférence - Les germes atmosphériques - Les microzymas - Les granulations moléculaires des fermentations - M. Pouchet et les germes de l’air - M. Pasteur et les mêmes germes - Les granulations moléculaires de l’atmosphère - Notion exacte de ce qu’il faut entendre par la panspermie atmosphérique - La matière vivante selon les naturalistes - Les granulations moléculaires atmosphériques, géologiques et des tissus vivants : les microzymas - Transformation des microzymas végétaux en bactériess - Rappel des expériences de Schwann, de Schroeder et Dusch sur la viande, le lait - Evolution des microzymas animaux en bactéries - Vérifications diverses - Conclusions.

Quatrième Conférence - Introduction. - La coagulation spontanée du lait. - Expériences de Gmelin et Dusch et de M. Pasteur. - Discussion de l’expérience de M. Pasteur. - Microzymas du lait cause de la coagulation. -Bactéries des microzymas du lait. - Formation de l’alcool et de l’acide acétique dans le lait caillé. - Alcool et acide acétique normaux du lait. - Alcool et acide acétique dans la caillette d’agneau. - Bactéries de la caillette. - Altération spontanée de la viande. - M. Pasteur et la putréfaction de la viande. - Expériences de M. J. Béchamp sur l’alcool et les bactéries de la putréfaction spontanée de la viande. -Alcool dans le foie, le cerveau et dans les muscles frais. - Conclusion concernant ces faits. - Bactéries dans un kyste ; dans la gangrène. - Tubercule pulmonaire à l’état crétacé. - Les membranes vivantes impénétrables aux vibrions. - Les microzymas atmosphériques et la respiration. - L’influence des microzymas atmosphériques peut être réduite à zéro. - Multiplication des microzymas - Fin physiologique d’une cellule et des vibrioniens. - Expériences de M. J. Béchamp sur les microzymas aux différents âges d’un même être. - Conclusions concernant les expériences sur la génération spontanée. - Les expériences des spontéparistes vérifient la théorie du microzyma. - Dilemme de M. Victor Meunier

Cinquième Conférence - Introduction. - M. Pouchet et l’action léthifère de la créosote. - La nature essentielle des corpuscules organisés de l’atmosphère, de la craie et d’autres roches. - Extraction des microzymas de divers organes d’animaux et de végétaux. - La fibrine est une membrane à microzymas. - Les microzymas de la fibrine, leurs propriétés et leur action sur l’eau oxygénée. - Les microzymas du sang et des hématies. - Faits anciens expliqués. - Expériences de M. J. Birot sur la formation de la couenne dans un liquide d’ascite. - Réponse à M. Balard. -Expériences sur le sang au point de vue de l’évolution bactérienne. - Le globule sanguin a une enveloppe. - Dans l’expérience de M. Pasteur, le sang ne reste pas inaltéré. - Signification de cette expérience. - Microzymas de l’œuf de poule. -Constitution du vitellus de l’œuf de poule. Les microzymas vitellins évoluent difficilement. - Conclusion

Sixième Conférence - Aperçu historique des théories de la fermentation. - Les êtres organisés inférieurs des fermentations. - Les ferments qui font le vin existent sur le raisin. - Critique des expériences de M. Pasteur. - Double fonction des ferments organisés. - Ferments organisés et zymases : leur relation clé dépendance. - De quel ordre est l’activité des zymases - Théorie physiologique de la fermentation. - Objection de M. Pasteur réfutée. - Spécificité de la fonction des zymases - Fonctions chimiques des microzymas - Microzymas du foie. - Microzymas du pancréas. - Microzymas gastriques. -Microzymas amygdaliques de l’orge et de la levure de bière. - Théorie de l’action chimique des microzymas. - Conclusion et généralisation

Septième Conférence - Explications concernant la théorie physiologique de la fermentation. - La doctrine de l’altération - Le ferment soluble de l’urée et M. Pasteur. - Les ferments solubles sont produits par des cellules autonomes. - Deux fonctions chimiques dans les ferments organisés. - La salive et ses ferments. - Variabilité de la fonction des microzymas. -Fonction chimique ou zymasique et fonction physiologique des ferments organisés : explication. - Composition élémentaire des microzymas en général. - La fermentation spontanée des œufs. - Fermentation par microzymas vitellins. - Fermentation par microzymas buccaux. - Autres fermentations par microzymas. - Conclusion. -

Huitième Conférence - De l’influence exercée par Pouchet. - Les nouvelles expériences de M. Donné sur la génération spontanée. - Opinions et vertus de transformation de M. Pasteur. - Cause de la totale destruction d’un organisme.- L’alcool de l’orge qui germe et des fruits qui mûrissent ou blessissent. - M. Pasteur et ses idées nouvelles. Vertus de transformation que la chaleur détruit. - Microzymas que la chaleur ne tue pas. - Fonction des microzymas dans les glandes - Pancréatinogénie, etc. - Quatrième fonction des microzymas. - La Mère de vinaigre et la glairine. - Régression des cellules pour revenir aux microzymas. - Microzvmas de levure facteurs de cellules et évoluant en bactéries. -Objections et confirmations. - Le mycoderma aceti de M. Pasteur n’est pas la Mère de vinaigre. Conclusion

Neuvième Conférence - L’origine de la cellule. - Expériences de M. Onimua sur la genèse des leucocytes expliquées. - M. de Seyne et les microzymas. - M. Pasteur et la Mère de vinaigre : erreur redressée. - Idée du fonctionnement de la cellule : rôle de la membrane enveloppante. - Expérience de Kuss. - Cause de la destruction des cellules. - Les microzymas et leur origine : sont-ils animaux ou végétaux. - L’œuf selon M. Milne Edwards et M. Courty. Constitution du vitellus et globules vitellins. - Génération et rôle des globules vitellins :expériences.- Les microzymas sont facteurs des cellules embryonnaires. - Les cellules embryonnaires ne proviennent pas de cellules préexistantes. Diverses opinions concernant la formation mécanique des cellules. - La cellule est un élément anatomique transitoire. - Le microzyma est le support de l’activité vitale.

Dixième Conférence - Postulatum.- la théorie cellulaire et son insuffisance. -Signification philosophique de la théorie cellulaire. - Théorie du blastème. - Théorie du protoplasma. Elles aboutissent à l’hétérogénie. - Matière vivante et organisation. Il n’y a pas de matière vivante : il y a des appareils vivants. - Un tissu, une cellule, un être organisé quelconque ne sont vivants que par les microzymas qui les ont formés. - Résumé et conclusions

Onzième Conférence - Considérations concernant le postulaturn relatif aux microzymas. - Adaptation aux milieux et pérennité des microzymas. - Problème posé à l’hétérogénie. - Questions relatives à l’origine des microzymas et à leur nature animale ou végétale. - Préliminaires. - Buffon, Turpin et Béchamp selon M. Pasteur. - Microzymas et micrococcus : erreur redressée. - Passage d’une lettre de Cuvier à Mertroud au sujet de la matière organisée détachée d’un être vivant. - Les animaux subordonnés à l’existence des végétaux. - Fonction végétale et fonction animale. - Les deux phases de la totale destruction des êtres vivants. - Aérobies et anaérobies. - La fonction de conservation et d’adaptation aux milieux : réviviscence. - La matière organique et la matière organisée en présence de I’eau oxygénée. - Origine des microzymas atmosphériques. - Microzymas animaux et microzymas végétaux. - Rapprochements. - Conclusions

Douzième Conférence - La santé et la maladie dans les systèmes des auteurs et dans la théorie du microzyma. - La notion du changement de fonction et de la conservation de la fonction acquise dans les microzymas. - Les microzymas pancréatiques nocifs en injection intraveineus : explications et développements. Injections intraveineuses de matières albuminoïdes et de zymases. Les ferments et les fermentations de l’urine, dans l’état physiologique et dans l’état pathologique. - La formation de l’urine. - Développements historiques.- Composés essentiels de l’urine :leur composition et leur constitution. - La néfrozymase. - Fermentation ammoniacale de l’urine. - Mucus et microzymas de l’urine. - Fermentation de l’urine physiologique au contact de l’air. - Les microzymas de l’urine considérés comme ferments alcooliques. acétiques, etc. - Les ferments de l’urine pathologique. - Notion de l’état morbide des microzymas - Il n’y a pas de ferment spécifique de la fermentation ammoniacale : il y a fonction acquise pouvant se perdre. - Observation détaillée d’un cas remarquable de rétention d’urine. - Démonstration directe que les germes de l’air ne sont pas la cause de la fermentation ammoniacale de l’urine dans la vessie. - Conclusion

Treizième Conférence - Les microzymas et la maladie. Propositions démontrées. - Questions réservées. - Influence des mots sur les idées. - Anciennes hypothèses concernant les ferments et les maladies. - Les germes originairement monstrueux selon Bonnet. - Panspermie microbiotique morbifique. - Ferments de maladie de la bière et de l’homme. - Comment les découvertes de M. Pasteur sur les ferments ont été appliquées par ce savant aux maladies des vers à soie. - Maladies des vers à soie. - Le corpuscule vibrant de la pébrine et M. Pasteur.- La maladie à microzymas des vers à soie. - Conférence au Palais Saint-Pierre à Lyon. - Les microzymas du virus vaccin, etc. - Le sang de rate. Inoculations de bactéries à des végétaux. - Observations. - La croyance aux germes primitivement morbides. - Démonstration de la non existence dans l’air de germes primitivement morbides. - Rapport de M. Gosselin sur les pansements à l’abri des germes de l’air : les bactéries et vibrions sont innocents. - Un membre blessé comparé à un cristal cassé. - La pyogenèse et les bactéries du pus. - Observation de vaste brûlure. - Le bistournage. - Évolution bactérienne dans l’organisme pendant la vie. - Le tubercule pulmonaire. - Transformations des bactéries dans le canal intestinal. - Les amylobacters. - Régression des tissus et des cellules. Vérité outragée. - Observations importantes de M. Ch. Robin. Classification des vibrioniens impossible. - Les maladies parasitaires. - Ce qu’en pensent les médecins. - Remarque finale

Quatorzième Conférence - Considérations préliminaires sur la santé, la morbidité et le parasitisme. - La tuberculose.- Leptis ordinaire et le pus virulent. - Syphilis. - Clavelée. - Morve aiguë - Variole et vaccine. - Fièvre récurrente et impaludisme. - Fièvre typhoïde. - Septicémie. - Sang de rate. - Fièvre puerpérale. - Maladies à microbes d’un monde nouveau : choléra des poules, érysipèle, scarlatine, rougeole, le rouget des porcs, la rage. - Remarques concernant l’origine et la dissémination des germes morbides : ils n’existent que par les animaux malades. - Revue rétrospective touchant les microzymas morbides. - La multiplicité des états morbides dans les microzymas. - La théorie du renforcement. - Conséquences des bactéridisations dans le système parasitaire. - Ce que deviennent les microbes inoculés dans le même système. - Système des schizomycètes. -La théorie de la morbidité dans la théorie du microzyma. - Les maladies spontanées et les dyscrasies. - Conséquences inconsidérées de la vaccination. - Accord de la théorie du microzyma avec la vraie médecine - Thérapeutique dans la théorie du microzyma. - Conclusions générales

Appendice - Notes. documents et additions

Centre International de Recherches Antoine Béchamp, 7 passage Jean Nicot, 75007 Paris
Téléphone : +33 1 47 05 57 92 Mail : bechamp chez eternite.com

Navigation