EAU de VIE :IVRESSE qui REGENERE ! 2e édition

, par  admin, Jean de Combredet , popularité : 1%

Toute personne qui aspire à se remettre en adéquation avec les lois naturelles,devrait commencer par s’intéresser à l’eau,cette grande oubliée du monde médical & associé.Dans un monde qui se targue d’analyses & de synthèses édulcorées,il est donc essentiel de présenter un panorama suffisamment élaboré des structures de l’eau & de leurs inbrications vitales quotidiennes soigneusement contournées.Il deviendra ainsi évident que ,contrairement aux discours officiels ,il y a suffisamment d’eau pour tous .Mais la vie étant une question de priorité certains intérêts entretiennent sciemment les inégalités locales en gommant les priorités vitales.Il faut donc que chacun acquiert une conscience aîgue de la quintessence primoriale de l’eau - et de l’air - partout présents en son corpus & dans la nature...même quand les velléités animales humaines l’en éloignent.


EAU de VIE : ..............IVRESSE qui REGENERE !---------------------------
(2° édition)

  • ***************************************************

L’eau normale est bi-polaire où 02 est chargé négativement et H positivement ,lui donnant une grande constante électrique en faisant un solvant unique très rapide pour les composés organiques ,tandis qu’elle précipite les inorganiques.

Les liaisons H se font et défont sans arrêt & il faut que les 3 atomes de la liaison H soient alignés pour qu’une liaison apparaisse.Ces liaisons sont tétraédriques et on un temps de vie très court. De plus l’eau contient des clusters ou amas qui se renouvellent sans arrêt & modifient la résonance de l’ensemble par des mouvements vibratoires .

Non seulement les liaisons H jouent un rôle de première importance ,mais les enchaînements rectilignes de molécules d’eau sont de bons conducteurs de protons par une sorte de basculement énergétique successif
des protons sans déplacement mais correspondant au déplacement des enzymes nés eux -même des ultra-violets à partir de l’ADN : ce courant est un transport de signal électromagnétique.

A l’inverse de la plupart des liquides l’eau chauffée se dilate ,rompant en son cas les liaisons H tout en absorbant de la chaleur.Quand elle se refroidit l’eau se contracte & libére de la chaleur. L’évaporation conduit ainsi aux nuages qui redistribuent l’énergie...l’eau allant ainsi rechercher sa nouvelle information dans le ciel.

En raison de sa polarité d’exception ,l’eau a la plus forte tension superficielle de tous les liquides traditionnels.Ceci conduit à la forme sphérique de ses gouttes d’eau & à une forte capillarité par attraction intramoléculaire & forte adhésion aux surfaces elle-mêmes polarisées.

Dans l’oxydo-reduction de vie l’eau est essentiellement ionique .Quant à l’eau interfaciale cellulaire,c’ est une eau organisée et liée en deux couches qui forment une coquille d’hydratation électromagnétique expliquant comment la cellule peut être formée à 80% d’eau tout en restant une biomolécule chargée de proteïnes, à laquelle s’ajoute l’eau intramoléculaire dite constitutive.Ceci est d’autant plus possible que l’eau est quasi incompressible et a une viscosité élevée .La cellule est ainsi formée de films aqueux qui la percolent & en modulent l’activité au travers de ses biomolécules .Ce sont les changements de densité de ces eaux liées qui permettent la transduction électromagnétique depuis le noyau ou les éléments de la cellule par le canal du cytosquelette azoté.Ayant une grande inertie thermique l’eau régule aussi bien la température du corps humain que celle de la planète.

« il ya un ordre de naissance dans l’eau liquide qui lui donne une cohérence à longue portée & une permanence grâce à la structure des protéïnes » ( JG Watterson )

Depuis le début ,nous avons donc commencé à démontrer ,l’importance de l’électromagnétisme porté par le di-pôle électrique de l’eau ,pour tenir le rythme de la vie ,afin d’éviter les inversions de polarité cellulaire où la membrane est le tiers générateur ,base de tous les échanges ,notamment à partir de la DDP des points d’acupuncture présents sur tout le corps ,cheminées neuro -myelino -musculaires ou vortex d’appel & d’échange.

Le tout est issu à partir des ondes planes de l’univers de l’électron ,circuit oscillant attestant ;

  • que toute vibration est identique à une force
  • que toute matière est faite d’ondes
  • que toute matière est vibration & que ce n’est pas la radiation qui est bonne ou mauvaise mais la fréquence
  • que toute vibration est identique à une forme
  • que la forme est informante & que donc matière + énergie vibratoire sont le support de l’information qui en elle-même n’est ni masse ni énergie.

Nous rejoignons là les données de la conscience où toute forme doit mourir à elle-même pour en engendrer une autre ,dans une mutation permanente qui élargit son adaptation matérielle en même temps que l’éventuel champ de conscience.

Nous rejoignons par là, l’importance vitale de l’oxydo-reduction de vie issue de la fonction de captation de l’assimilation chlorophyllienne ,liée à la résonance acoustique & à la lumière par qui tout s’anime ,autorisant la Prise de Conscience de l’information.Si la vie en elle -même nait de décharges électriques dans un air chargé de vapeur d’eau,c’est dans le même temps par l’ADN en nous que la lumière devient cohérente ou incohérente & permet aux enzymes de naître à partir de l’émission d’UV,transitant par l’ARNm.

Car la vie est née du rayonnement ,donc de la vibration de la radiation et peut être activée ou supprimée par la fréquence bonne ou mauvaise du corps & de l’esprit ou oscillation. En dehors de toute considération META-PHYSIQUE propre à chaque égregore de civilisation , l’état de conscience apparaît à partir des fréquences vibratoires de nos 5 sens ou qui sont portées par eux .De là naît un cri de joie ou de peine ou l’articulation d’un mot : c’est pourquoi les enfants qui parlent 5 langues dés la naissance sont plus matures que les autres,puisqu’ils ont accés à un panel de vibrations & fréquences électromagnétiques 4 fois supérieure aux autres.Et les cristaux de magnétite dont notre organisme est bourré au travers du fer de l’hémoglobine ,sont de véritables antennes électromagnétiques qui receptionnent au-delà de la subconscience .C’est ainsi l’électromagnétisme de notre prise de conscience qui nous fait ressentir un effet de flottement ou non au niveau du cerveau,de l’apathie ou le hérissement de nos poils .Nos sentiments naissent de l’électromagnétisme de nos glandes endocrines & de nos organes liés à l’espace-temps dans l’égregore de civilisation où nous sommmes nés & avons vécu nos 10 premières années ,marquant de façon indélébile notre psychisme entre l’enfant d’une tribu nomade agricole & celui d’une cité industrielle assisté d’un confort matériel sophistiqué permanent.

Si dans notre esprit l’O2 est indissociablement lié à la vie ,les systèmes vivant ont pris naissance ici-bas en l’absence d’O2 suffisant ,car dans une atmosphère riche en CO2 & H .Ainsi est née la photosynthèse qui a secondairement donné l’oxygène ..faisant de l’animal et de l’humain des sous produits du monde végétal.

CO2 est donc avec le rein ( l’urine primitive étant de même composition que le plasma à quelques protéïnes prés) l’élément essentiel de la régulation acido-basique dissociant l’eau en ions H+ & CO2 H-. L’azote forme le lien entre les deux ,l’édifice de base cellulaire étant composé de matériaux azotés ou amine & de 80% d’eau,d’ou le rôle fondamental de l’électromagnétisme porté par l’eau.

Beaucoup d’eau & de CO2 sont d’ailleurs ici-bas des produits finaux de l’oxydation du glucose ,soit produits par l’organisme (C6 H12O6 + 6 O2 --->6 CO2 + 6 H2 O)
Cette apparition de l’O2 atmosphérique a permis la mise en œuvre de processus respiratoires à l’origine de la formation de la molécule d’ATP qui est la carburant énergétique fabriqué par les mitochondries de nos cellules .

Mais la contrepartie de cet avantage est la TOXICITE d’O2, instaurant par la seule respiration, 5% de radicaux libres ne participant pas à la physiologie cellulaire donc non régulés .

Il y a création de radicaux libres car la chaîne de transfert des électrons connaît une apparence de temps morts .Ainsi tel l’écrit H LABORIT :

« En s’accomodant de l’O2 les systèmes vivants ont bénéficié de celui-ci ,en ce sens qu’ils ont conquis leur autonomie par rapport à l’environnement .Mais il résultait de cette conquête une évolution plus rapide vers la mort.On arrive donc à ce dilemne qu’une forme de vie aussi perfectionnée que la nôtre a besoin de processus oxydatif & de l’oxygène moléculaire ,mais que ces processus sont sans doute à l’origine du vieillissement & de la mort »

L’O2 est en effet bi-radicale & posséde sur sa couche périphérique électronique 6 électrons ,dont 2 célibataires ,c’est à dire non appariés .
Pour être stable il lui manque donc 2 électrons ,qu’il va arracher par transformation enzymatique - donc née de la lumière - à d’autres atomes ou molécules environnantes. Ceux-ci deviendront des radicaux libres dont l’EXCES produit des effets déleters ( Favier :le Stress Oxydant ).

Ainsi naissent les radicaux libres qui permettent de capter notre type de vie .Les espéces oxygénées qui se forment sont appelées ERO ( Espéce Réactivé de l’Oxygène).Ce sont des espéces très agressives qui sont normalement éliminées par le système de défense enzymatiques ou biochimiques puisqu’ils sont faits pour les coopter & se consumer en leur forme informante .

C’est pourquoi la plupart des grandes pathologies naissent de l’excés de radicaux libres produits par le stress oxydatif, ce qui rejoint la psychosomatique mais aussi l’état déséquilibré de la planète.

Les ERO ne sont pas tous négatifs puisqu’ils activent nos adaptations et immunités.Toutefois leurs effets négatifs sont importants :

  • peroxydation des acides gras polyinsaturés des membranes entraînant des phénomènes inflammatoires ou d’apoptose ( mort cellulaire programmée)
  • la formation de liaisons disulfurées avec des protéïnes ,qui déstabilise la conformation de la structure de celles-ci ,détruisant ainsi les fonctions métaboliques dans le corps
  • l’altération de l’ADN par les radicaux hydroxyles ,durant l’exposition d’un individu à divers rayonnements électromagnétiques ( ultraviolets - Rayons X )

IL en résulte des mutations au niveau extracellulaire par la dégradation de molécules biologiques ,ce qui a pour conséquence une modification de la perméabilité & de la structures des tissus ,notamment de la peau.

Mais il existe aussi des systèmes réparateurs chargés de corriger les effets toxiques des radicaux libres .Quand cette réparation ne vient pas de l’organisme ,elle peut venir de nutriments notamment végétaux ,nos principaux pourvoyeurs d’eau.

Les modes de production des antioxydants font appel à 2 mécanismes :

  • métabolique par la production de super oxyde dismutase ( SOD) ,la catalase & le gluthation peroxydase.
  • le second mécanisme pour piéger les radicaux libres est appelé :
    SCAVENGER RECEPTEURS & porte sur de nombreuses variétés :Vit C ,caroténoïdes ,vit A & E ,polyphénols & flavonoïdes ,oligo-éléments .

Ceci étant acquis ,il nous faut revenir à la base d’action ou électromagnétisme porté par l’eau dans le cadre des fréquences receptionnées & émises par notre forme informante

Il vaut toutefois mieux parler d’électromagnétisme porté par le di-pôle de l’eau plutôt que d’électromagnétisme de l’eau ,basé notamment sur les chaînes de clusters de l’eau.
Le monde officiel reconnaît d’ailleurs une signalisation cellulaire endocrinienne & humorale dont il ne peut nier le caractére électromagnétique .

Aussi l’action de l’électromagnétisme sur l’eau doit il tenir compte que l’EAU PURE est un CONCEPT de l’ESPRIT,car l’eau la plus purifiée est encore un plus redoutable solvant que l’eau courante ( bulk) :elle contient bien évidemment toujours des gaz & des éléments minéraux & organiques . Comment pourrait il en être autrement ?

Dans une solution vraie la particule peut être de 0,1 nm ,alors que dans les suspension & les émulsions les particules varient de 500 à 1000 nm

Au-dessus ,apparaissent partout les substances colloïdales ,donc d’agrégats chargés électromagnétiquement.
Quand nous parlons d’électromagnétisme ,nous parlons de la résultante de ces substances associées à celles de l’univers ,qui laissent apparaître des constantes dans leur diversité .. ;puisque de toute façon les subdivisions possibles relévent de l’infinitude en passant par les fractales...structures de réunification.

Les colloïdes sont notamment responsables de la couleur & de la turpidité de l’eau .Ils ont une très faible vitesse de sédimentation.Et ils absorbent facilement les ions présents dans l’eau.

Dans l’eau ,les ions les plus proches des particules colloïdales donnent une première couche adhérente ou COUCHE de STERN.Les ions les plus éloignés donnent la COUCHE de GOUY ou sorte de nuage autour de la particule colloïdale .

Il existe au moins 4 types de colloïdes :

  • le N° 1 ,tel l’argile ,ne possédant pas de couche de protection , ne s’agglomére pas à cause de la force de répulsion de coulomb
  • les N° 2 & 3 sont protégés des décharges inopportunes par un gel
  • les colloïdes de type 4 se trouvent dans l’industrie ,notamment des détergents & sont protégés par des surfactants ioniques avec des pôles liophiles ( donc désséchants ) ,tournés vers l’extérieur & l’intérieur.

Or nos cellules ainsi que les L.O( liquides organiques ) & le sang sont essentiellement constituées de substances colloïdales ( 2000 000 m 2 ou 200 ha)

Aux particules colloïdales du sang s’ajoutent ,par exemple un fluide électrolytique et donc ionique .
C’est pourquoi la stabilité des colloïdes dans le corps est importante :le STRESS ausi bien que les TOXINES peuvent détruire cette stabilité

Ainsi ,lorsque le potentiel dit Zèta des colloïdes est mis à mal ,le pH & la viscosité du sang change :
les différentes fonctions vitales de l’organisme s’affaiblissent & le corps se dégrade.

Les COLLOïDES sont donc l’élément OUBLIE du comportement de l’eau ,car ils sont le médium électromagnétique conjoint au médium eau.

C’est la modification de la double couche électrostatique des colloïdes qui explique en grande partie ,les changements de structure de l’eau .

Il y a action sur l’interface gaz/eau.Mais ceci étant ignoré & difficilement estimable ,car variant constamment en une diversité infinie ,toutes nos théories OFFICIELLES sur les forces moléculaires sont FAUSSEES.

L’EAU ORGANISEE au sein de l’ADN & du cytosquelette est donc FONDAMENTALE .Le courant d’eau produit par la tension osmotique ne serait-ce qu’au niveau de la membrane cellulaire provoque un gradient de voltage ou énergie hydroélectrique stockée sous forme d’ATP ( dégradation de nucléoprotéines riches en énergie ) nous permettant de développer un électromagnétisme puissant ,réduisant la participation des radicaux libres au vieillissement.

Ce réseau d’EAU ORGANISEE nous permet de gérer notre énergie par le canal de signaux d’information que nous recevons :notre vue ou ouïe qui se troublent par exemple.

Les macromolécules comme les clusters de l’eau auront donc un rôle FONDAMENTAL

L’eau CLUSTERISEE est dite libre ,mais plus nous avançons en âge ,plus l’EAU LIEE de notre organisme prend le dessus ou ACCUMULATION de notre espace-temps passé & l’oxydation croît : nous vieillissons donc naturellement de par la nature même de l’oxygène de notre souffle de vie physiologique . Par les déchets & les fréquences anormales s’accumulants,nos tissus corporels se détériorent

Indépendamment des tares psychiques de cette planète ,nous avons donc intérêt à rétablir les bonnes fréquences de l’eau & de la nature ou bonnes résonances.

Ainsi toute eau posséde sa PROPRE SIGNATURE VIBRATOIRE . Elle est PORTEUSE d’ INFORMATION & en tant que solvant est le MEILLEURS CONDUCTEUR CONNU de transfert d’information

Elle a la capacité de stocker cette information

Elle peut être réutilisée & elle peut réequilibrer l’énergie à tout instant

Elle peut maintenir la qualité vibratoire d’une substance

Sa qualité peut -être évaluée par la quantité de lumière qu’elle absorbe :plus elle absorbe d’UV moins elle est bonne.

Elle dissout ,ionise,disperse ,stabilise ,reconstruit & thermorégularise ,tel nous l’avons souvent écrit & est l’unique lien unissant les parties internes de l’organisme ,permettant les échanges di- électriques qui arrondissent les angles et les formes ,liant l’eau et le sang dont le plasma comprend 95% d’eau.Très chargée électriquement sa vapeur produit un champ électromagnétique de reception & d’émission entre le cosmos & l’organe.

Et preuve ultime du poids de son électromagnétisme vital pour l’humain :
la capacité de l’eau est à son état optimum à la température de 37°5,soit une structure maximale de reception & transfer d’information.

Cet électromagnétisme porté par l’eau & issu des ondes planes de l’univers et de l’électron provient en amont du champs unitaire ultime de l’univers duquel découlent tous les autres champs tel l’exprime si bien la Chercheuse J BOUSQUET :

"Le champ unitaire ultime est un champ duquel découle tous les autres champs .Seule la pensée en tant que contenant peut y avoir accés ,sa particule est le neutrino,support du champs magnétique ,comme le photon est la particule vectrice du champ électrique .C’est ainsi que les
deux particules sont toujours associées, le photon étant énergétique ,le neutrino immatériel & informationnel.Ainsi les électrons sont ils définis
comme contenant des photons et des neutrinos .Dans ce contexte les électrons sont des « poumons »qui respirent dans la lumière dont nous savons qu’elle est information ( travaux de Popp- ADN)

Ces champs ne sont pas dans notre espace -temps (OEM).Pour s’incarner ils ont besoin de strucures dont la propriété est d’être pièzoélectrique ,c’est à dire de transformer une onde en courant électrique , donc d’apparaître dans l’espace -temps comme le « corps électrique »( Burr)

Les champs morphogénétiques H2 concernent toutes les formes exprimées dans le domaine des OEM,trouvent leur manifestation dans le champ magnétique associé au champ électrique perpendiculairement à celui -ci.
Il s’agit dun champ libre dont la mise en évidence demande des « outils » non reconnus par la science officielle matérialiste :le pendule ou l’antenne de Lecher. Ce sont les « émissions dues aux formes » anciennement nommées « ondes de formes » responsables de la mémoire des lieux par exemple

Ces champs sont retenus au voisinage du corps physique par l’hémoglobine contenant du fer ,donc capables de s’aimanter.Ils doivent impérativement utiiser le champ H3 à double composante ( partie immatérielle de H2 correspondant à toutes les croyances & une composante physique ( cristal liquidfe ou cristal).Pression d’onde au niveau de la particule.H3 posséde une particularité à cause de la formule qui le définit dH3 /dT qui fait que toute forme varie au cours du temps et est donc intemporelle !Ce qui fait de nous des êtres capables de se transformer ( de trasnmuter ) en changeant nos croyances "

De son côté la BIO-ELECTRONIQUE de VINCENT ( LC ) a permis de déterminer ce qu’était une bonne eau pour l’organisme .( rH2 22/28 & pH 5/7).L’eau de nos villes est certes trop minéralisée & saturée en produits oxydants ,mais la véritable question est que l’humanité est déshydratée et n’en a pas réellement conscience .La PRIORITE est donc de boire plus de 2,5 l d’eau par jour & de réguler cette eau par la pensée ,afin de draîner par l’eau nouvelle l’électromagnétisme négatif accumulé par le corps de façon à décaper les empreintes électromagnétiques négatives autant que possible.Ce sont en effet l’eau & la lumière qui nous permettent de nous adapter à toutes les formes de gravitation ,attraction ou répulsion que nous rencontrons.

l’EAU VAUT cependant DAVANTAGE par ce qu’elle EMPORTE que par ce qu’elle APPORTE. Boire suffisamment est donc l’URGENCE des Urgences , quand boire de l’eau vivante naturelle est tout simplement une normalité quasi disparue .Cette eau vivante ne se trouve pas dans les bouteilles en plastique qui la tuent,détruisant partiellement son efficacité de tampon.IL faut donc en prendre son parti & user de ses capacités magnétiques & de concentration personnelles ainsi que d’éléments naturels à portée de main pour la revivifier en partie. Vouloir se distinguer en faisant l’impasse sur l’eau quotidienne officiellement distribuée reléve d’un Don Quichottisme pour seule excuse. Ce sont en effet l’eau & la lumière qui nous permettent de nous adapter à toutes les formes de gravitation,attraction ou répulsion que nous rencontrons.

IL FAUT DONC BOIRE TOUTE LA JOURNEE ,de par les tares de la planète sur laquelle nous sommes & de l’enseignement tronqué donné à ses habitants , mais aussi parce que c’est la nature des choses & que lorsque la sensation de soif se présente il est déjà trop tard .En effet la sensation de soif ne traduit pas seulement un déficit hydrique cellulaire ,ce qui ne devrait déjà pas se produire ,mais une concentration en sels de toutes natures excessive, donc une polarisation et un électromagnétisme déficients.

Il y a deux types de soif comme il y a deux circulations ( au moins !) car plus un milieu est concentré ,plus il attire par osmose l’eau qui est de l’autre côté de la membrane : intracellulaire et extracellulaire.Au quotidien ,c’est une perte de temps de se poser la question de la nature de sa soif ,sauf pour le praticien traitant un cas ,puisqu’il suffit de boire de l’eau tout au long de la journée....évidemment de manière non compulsive...puisqu’il semble nécessaire de le préciser compte tenu de la désinformation officielle sur l’hydratation cherchant à faire passer pour compulsif la nature des choses !

De la fatigue courante à l’HTA en passant par l ’excés de cholestérol nous démontrons plus loin comment boire normalement et couramment - bien plus que les normes officielles - permet de neutraliser nombre de pathologies en instance de se faire jour , compensant notre déshydratation chronique.

La soif extracellulaire suit une forte perte d’eau et de sel.Plus le corps perd de sel ,moins il retient l’eau .( transpiration inhabituelle liée à un effort d’exception ou une canicule ,entre mille exemples...tel hémorragies ou vomissements...). L’étanchement de cette soif se fait avec de l’eau un tout petit peu salée.

La soif intracellulaire suit une consommation d’épices ou plus communément, une déshydratation chronique inconsciemment entretenue depuis des années sur une planète en pleine dessication industrielle & gorgée de produits d’artifices, attirera l’eau à l’extérieur des cellules pour protéger l’organisme des agressions périphériques à priori plus vénielles & assoifera les cellules .. ;avertissement sans frais donné par l’organisme que notre société dénaturée ne comprend plus
Le rein,organe exclusif de la régulation des ions H+ & récupére les bicarbonates pour éviter acidose et alcalose tout en réabsorbant le sel & l’eau et le sel sont son essence même, faisant par excellence du rein énergétique , le fluide tenseur de l’organisme .Il a donc besoin d’un renouvellement permanent de son électromagnétisme.Ceci est d’autant plus important qu’ensuite à partir de l’anse de Henle ,l’urine primitive rentre dans des milieux de plus en plus concentrés et microscopiques où le renouvellement de l’électromagnétisme est FONDAMENTAL...pour justement assurer la fluidité ,mais aussi en nos époques , la désimprégantion de la toxicité des métaux lourds .La non comprehension de ce point est une preuve cataclysmique que l’on a RIEN compris à l’électromagnétisme de l’oxydo-réduction de vie .. ;décortiquant voire intervenant en de savants détails sans avoir compris l’essentiel .
Précisons encore que la vasopressine sélectionnant l’approvisionnement en eau de certaines cellules à certains moment ,la filtre ,tandis que la Rhénine -Angiotensine va retirer l’eau des reins pour permettre une plus grande absorption du sodium.Quand la déshydratation atteint la circulation sanguine ( bien avant la sensation de bouche séche )le système se met sous pression.Selon les points faibles de chaque individu peut alors naître l’HTA ,alors que le rein énergétique commence à être touché .L’ignorance de l’avertissement de l’HTA aménera plus tard des inconvénient rénaux plus conséquents ,car le système Vasopressine /Rhénine - angiotensine est le pivot de la restauration du volume liquidien du corps.

L’étanchement de cette soif courante qui nous caractérise à peu prés tous, se fait avec de l’eau sans sel,car ce dernier accroîtrait la concentration déjà trop élevée du sang & des liquides organiques extra-cellulaires

La SOIF ,résulte donc de la conjonction de ces deux soifs ..& non pas de l’une ou l’autre !Dans la première les hormones ( Rhénine -Angiotensine /Vasopressine...) ,jouent plus que l’hypothalamus et inversement pour le second type de soif...ce qui est logique & ne demande pas d’être agrégé de quoi que ce soit pour le déduire !

Vous avez sans doute noté que parfois le matin au réveil vous avez soif mais rejetez la première eau bue :c’est normal car vous rejetez ainsi l’électromagnétisme négatif qui empêche le passage de l’eau & s’est accumulé pendant la nuit.La tradition orientale conseille d’ailleurs de garder cette eau en gargarisme dans la bouche avant de la rejeter puis de boire ensuite...ce que certains d’entre nous ont découvert naturellement depuis l’enfance par simple expérience quotidienne !

Nous conclurons dans l’esprit de L C VINCENT qui a réouvert la voie de la mécanique quantique par sa « bio-électronique » bien avant l’heure, que : l’eau est le SEUL liquide vraiment idéal pour notre corps et conditionne la fondamentale de notre état de santé ,en particulier par l’électromagnétisme additif de ses substances colloïdales s’inscrivant dans une résultante synergique qu’elle coordonne .Pourquoi ? Parce que l’eau naturelle est AVANT TOUT DYNAMIQUE donc énergétique. Elle peut donc porter tel en homéopathie,une énergie inversement poportionnelle à la dimension de l’atome :tout dépend de la nature du milieu en lequel elle circule et de sa dimension thermique ainsi que de sa vitesse , car cela lui confére une RESONANCE,c’est à dire une capacité d’adaptation,aux variations notamment de nature électromagnétique ..puisqu’elle est un RESONATEUR donc un système tampon -transformant.Elle agit donc dans l’oxydo-réduction de façon électromagnétique dans le transfert base -acide par l’agent intermédiaire N ou Azote des 4 éléments de base de la vie des univers : C-H-O- N.

L’énergie arrive par vague et les vortex de l’eau les plus centripétes sont les plus efficients, portés par la lumière informante au travers des vents solaires.Ces déplacements d’air forment des courants qui donnent naissance aux gouttelettes d’eau qui ont commencé par hydrater la planète au tout début dans de gigantesque maelströms électromagnétiques concentrant l’énergie structurante de la vie la plus dense alternant avec de multiples déchirures. Ainsi les corps ,les gaz et les eaux crées, arrivent à produire plus d’électricité qu’ils n’en consomment à partir des vents solaires & à engendrer la vie.C’est ainsi que l’espace énergetise une planète et ses vivants..donc les crée.Ce qui ne veut pas dire que le darwinisme ...n’extrapole pas outrageusement !

Il ne fait donc pas de doute que l’on découvrira un jour qu’il s’agit d’une alchimie qui y associe le carbone et par voie de conséquence la pièzoèlectricité liée à la silice ,base de notre vibration de vie .

C’est donc le flux ionisé de l’eau perpétuellement renouvelée qui permet l’extension de son propre électromagnétisme & de se reconstituer en détruisant les attaques externes.Dans le cas de la thyroïde par exemple ,glande phare du corps ,édificatrice des tissus nerveux & cervicaux ,stratégiquement disposée dans l’isthme du cou ,elle agit de façon primordiale sur le psychisme et l’intellect ,par oxydation des cellules nerveuses ,conduisant l’électricité & accroissant la contraction cyclique intracellulaire de l’ ATP né de l’eau donc de l’électromagnétisme. C’est d’ailleurs principalement par l’hormone thyroïdienne ,thyroxine , que les globules rouges sont en mesure de fixer l’oxygène ,donc d’activer l’oxydo-réduction.C’est encore l’hormone thyroïdienne qui assure la mise en place neuronale par synthèse des acides nucléïques ,des protéïnes et des enzymes.C’est la voie sanguine donc l’eau & son électromagnétisme qui véhiculent les hormones capables d’imprimer les modalités comportementales,sans même les intermédiaires neuro-sensoriels .
Les tissus cérébraux contenant 20 % de plus d’eau que le reste de notre corps & la déshydratation tenant lieu de stress les liaisons synaptiques et sérotoniques en subissent un violent contre coup

Notons aussi que l’absence trop importante d’eau entre l’intérieur & l’extérieur des cellules ,engendre les bouchons de cholestérol sur les membranes cellulaires et en font monter le taux dans l’organisme.
Il en sera de même en cas d’insuffisance d’eau au niveau des os & cartilages engendrant arthrose & nécroses.

Au niveau de l’estomac l’eau est même l’unique protection naturelle de l’acide stomacale ,en représentant 98%.Une hydratation correcte retiendra les bicarbonates ,soutenant indirectement le rein ,et neutralisera les acides.Les muqueuses élimineront alors l’électromagnétisme négatif & se débarasseront à l’occasion d’arrivée d’eau nouvelle des mucus toxiques tout en permettant la création d’une nouvelle couche de mucuc approprié.

C’est donc bien la déshydratation ,même non consciente ,qui réduit l’électromagnétisme salvateur & omnipotent du corps .

J de COMBREDET
Bio-énergéticien-Acupuncteur -Ostéopathe


PS : Indépendamment de nos connaissances personnelles & d’extraits de nos différents articles ,l’ouvrage « LA NATURE de l’EAU »de Y OLivaux - basé sur une riche bibliographie -& les travaux du Dr Batman Ghelidj -coopté par Oxford après avoir été dénigré - nous ont permis d’établir un suivi cohérent dans la démonstration


0
Filed in eau de vie, hydratation, desydratation, eau