Du tao à la physique quantique : Les thérapies énergétiques

, par  Grainede Ble , popularité : 1%

« Les médicaments et les aliments ont une action chimique déterminante sur le sang et les tissus. Puisque nous mangeons des aliments, pourquoi nierions-nous que les médicaments et autres matières destinées au corps aient un effet sur lui ? Ces matières sont utiles aussi longtemps que prédomine en l’homme la conscience matérielle. Ils ont leur limite cependant, car ils sont appliqués de l’extérieur. Les meilleurs méthodes de guérison sont celles qui apportent de l’aide à l’Énergie de la Vie afin que celle-ci retrouve tout son pouvoir intérieur de guérison. »Paranahansa Yogananda, Scientific Healing Affirmations
Self-Realization Fellowship

 Les thérapies énergétiques Du Tao à la Physique Quantique

« L’échec de la recherche médicale officielle est flagrant, sauf évidemment en chirurgie où des prouesses sont réalisées. On ne sait absolument pas prévenir les maladies graves, telles que la sclérose en plaque, la maladie de Parkinson, l’alzheimer, le diabète, le cancer, la polyarthrite, la SLA, la trisomie 21, l’autisme, etc... Actuellement toutes les maladies ayant un caractère de gravité et/ou de chronicité ne peuvent être guéries. La seule réussite de la recherche médicale réside dans le domaine des urgences, de la chirurgie et des soins (et non de la guérison) des maladies graves et chroniques. (...) Il faudrait comprendre comment fonctionne l’être humain, et ce qu’est sa vraie nature. En effet, des philosophes, des artistes, des mathématiciens, des physiciens etc... devraient se joindre aux équipes de recherche médicale afin d’arriver à mieux pousser la roue. »
Le journal du Fractal no 3, octobre 2001, Genève

Dans ce volet je voudrais aborder quelques approches énergétiques, certaines très anciennes , d’autres beaucoup plus récentes, mais qui ont en commun leur action sur l’aspect énergétique du corps. Les Chinois ont découvert les trajets de méridiens il y a plus de 5000 ans, et nous commençons à peine à accorder un peu de crédibilité aux thérapies énergétiques. Il n’y a pourtant rien de magique ou d’ésotérique dans ces approches, qui tiennent compte d’un aspect essentiel de la vie. Je parlerai ici de l’acupuncture et de l’homéopathie (régulière et fractale). Il existe beaucoup d’autres approches énergétiques, mais comme je ne peux pas toutes les explorer je donnerai des liens à la fin de cette page pour que vous puissiez vous informer.

Acupuncture

Il est fascinant de constater comment l’Occident et l’Orient ont développé des approches différentes de la santé et de la guérison. La médecine chinoise existe depuis des temps immémoriaux, on dit qu’elle fut élaborée il y plus de 5000 ans par des moines taoïstes, certainement très inspirés. Ils purent en effet délimiter avec une très grande précision les trajets des méridiens (canaux dans lesquels circule l’énergie dans le corps humain), ainsi que la localisation des points d’acupuncture. Avec certains appareils on peut aujourd’hui percevoir et confirmer cette cartographie énergétique du corps.

Les Anciens savaient que le corps n’est pas que matière, et que l’Énergie est le grand principe de la Vie. L’acupuncture est une médecine qui agit sur l’énergie du corps. Son but est de rétablir la circulation de l’énergie dans le corps afin que chaque cellule soit alimentée correctement pour lui permettre d’accomplir le travail pour lequel elle a été conçue. Il ne s’agit pas de supprimer des symptômes mais d’aller à la racine du problème, d’aider le corps à se guérir. L’acupuncture n’est qu’une des cinq branches de la médecine chinoise, et comme tous les autres aspects de la vie et de la culture chinoise de cette époque elle est régie par les grand pricipes du Tao, du yin et du yang.

Les médecins de l’Orient avaient aussi compris que le corps n’est pas un assemblage de pièces détachées, que tout est inter-relié. On peut dire qu’ils ont conçu une véritable médecine holistique, et ce à une époque très reculée.

L’acupuncture repose sur des grands principes (yin et yang, les cinq éléments, le froid, la chaleur, l’humidité, la sécheresse, le vide, l’excès...), et l’action recherchée est de rétablir l’équilibre dans le corps, en tenant compte de tous les liens qui unissent les différents organes. Les émotions sont considérées comme des énergies, et à chaque organe important est rattaché une émotion.

Plusieurs thérapies traitent l’énergie, et ce de différentes façons. En acupuncture, on utilise des aiguilles très fines pour stimuler ou débloquer l’énergie qui circule dans les méridiens. Le diagnostic tient compte de l’origine du problème, de l’environnement, des émotions. L’acupuncteur, outre les questions qu’il pose, utilise aussi la prise des pouls (par laquelle il évalue les énergies de tous les organes du corps) ainsi que l’observation (teint, langue, yeux...).

Les Chinois considérent que la maladie commence bien avant l’apparition des symptômes, c’est pourquoi ils font beaucoup de prévention. Par les pouls ils peuvent déceler les déséquilibres et y remédier avant que les symptômes ne se manifestent. Cette prévention s’accompagne de conseils diététiques et implique bien sûr une bonne hygiène de vie. Elle requère la participation de la personne et sa responsabilisation dans le maintient de sa santé.

L’acupuncture n’est pas une panacée, elle a ses limites. Son action diminue beaucoup quand les symptômes sont installés en profondeur (maladies chroniques et dégénératives). On peut quand même arriver à stabiliser et stopper la progression des symptômes. On ne réagit pas tous de la même façon à l’acupuncture, pour certains ça fonctionne très bien alors que pour d’autres c’est moins efficace. Cela dépend de notre « terrain » et de notre énergie.

Acupuncture.com, un site très complet qui donne beaucoup d’informations

Homéopathie

L’histoire de l’homéopathie est moins ancienne que celle de l’acupuncture, mais elle date quand même de 1796. À cette époque, une médecin allemand, Samuel Hahnemann, développa la loi des similitudes. Cette loi dit que : « Toute substance susceptible de faire apparaître chez un individu certains symptômes est également susceptible de les faire disparaître lors de la maladie... » Similia similibus curantus : les semblables par les semblables.

Donc l’homéopathie est une approche globale et thérapeutique de la santé. Elle appartient au mouvement vitaliste, une philosophie de base sur l’existence de l’énergie vitale de toutes les créatures vivantes. L’homéopathie se démarque de la médecine scientifique, qui elle, doit voir pour croire. L’homéopathie tient compte de l’individu et non essentiellement de la maladie, ce qui en fait une thérapie de terrain. Par contre l’homéopathie n’exclut pas la médecine scientifique mais elle ne la considère pas comme la seule et unique pratique.

L’homéopathie intervient avec des remèdes qui travaillent globalement pour guérir votre psychique ainsi que votre physique en parallèle avec vos médicaments. Plusieurs remèdes homéopathiques agissent au niveau du comportement. Il est très important que ces derniers soient prescrits par un professionnel de l’homéopathie.

L’homéopathie aide être patient, à « lâcher prise », et surtout favorise l’harmonie intérieure face à des situations difficiles et pénibles.

Les remèdes

Le remède homéopathique se prépare à partir d’un principe actif d’origine végétal, animal, minéral ou organique. Les substances sont diluées, dynamisées et incorporées à des substances neutres (saccharose, glycérine et alcool). On dilue ce qui est soluble ou on concasse ce qui est insoluble en le mélangeant à la substance neutre.

Tout ceci est fait par le principe de succussion et agitation. Plus la dilution est haute, plus elle touche les champs mentaux et neurologiques. Plus elle est basse, plus elle touche les plans fonctionnels et physiques. On comprendra ici que les médicaments homéotatiques agissent sur l’énergie du corps, tout comme l’acupuncture.

Le mode d’administration est par voie perlinguale (sous la langue). Le remède homéopathique doit être utilisé avant ou loin d’un repas. Il se présente soit sous la forme de granules ou en liquide.

Bien qu’encore décriée par la médecine officielle qui ne comprend pas son mode d’action et par conséquent considère ses médicaments inopérants, l’homéopathie a fait ses preuves depuis longtemps et s’est avérée très efficace pour de nombreux problèmes de santé, en particulier chez les enfants (asthme, otites à répétition, réaction aux vaccins...) En outre, contrairement aux médicaments allopatiques, les produits homéopathiques n’ont aucune toxicité. C’est une médecine holistique, naturelle et très abordable.

L’homéopathie fractale

L’homéopathie fractale est issue d’une recherche scientifique relativement récente où convergent tradition et physique quantique. C’est la simplicité d’une homéopathie avec résultats immédiats, visibles et durables. C’est l’étendue d’une action thérapeutique : 10 dilutions majeures s’opèrent sur les 10 dimensions du patient :

Les inflammations et les infections

  • Le mental
  • L’émotionnel
  • Le structurel
  • Le cardio-vasculaire
  • L’énergie vitale
  • Le système nerveux et l’hérédité
  • Le système musculaire et viscéral, la peau
  • Le système endocrinien
  • Le système immunitaire

Le rêve du dr.Hahnemann était de pouvoir mettre au point des produits homéopathiques agissant en yin-yang. Les altérations de l’état émotionnel de notre conscient sont, au fur et à mesure qu’elles sont vécues, empilées et enregistrées sur le disque dur de notre mémoire (par ADN interposé). Ces mémoires inconscientes affectent le niveau subtil temporo-spacial de notre être avec pour conséquence importante la traduction psychosomatique de ces violences émotionnelles et leur transcription symbolique en correspondance organique. On rappelle que l’Homme est de nature binaire : un corps de consistance physique et son double de nature quantique.

Les observations du Dr.Meunier, ancien élève du Dr.Nogier (père de l’auriculo-médecine), sont en relation avec les découvertes du Dr.Hamer. Chaque fois qu’une personne subit un choc brutal, le docteur Meunier a pu observer la formation de « satellites » qui sont situés à une distance variable du corps physique et sont en relation avec : Les foyers de Hamer

L’organe en correspondance avec ces foyers

Ces satellites sont également en relation avec les méridiens d’acupuncture
. Ils sont la conséquence d’un important traumatisme psycho-émotionnel, et assurent une pathogénicité telle que nulle guérison ne peut s’effectuer tant que leur présence est maintenue. À travers les travaux du Dr.Haddad, on a pu comprendre l’origine et la naure de ces satellites. Le Dr.Haddad a prouvé la corrélation entre tradition et science, en suivant les pas de ses prédécesseurs auxquels il a intégré les dernières découvertes de la physique quantique.

L’homépathie est dans son principe de dilution un modificateur de formes, et démontre la nécessité de travailler sur une capacité d’information des corps de l’Homme. Il est urgent et logique de s’orienter dans une compréhension universelle de l’être humain, au plus près de son essence.

La physique quantique et les mathématiques nous démontrent aujourd’hui cette nature pluridimentionnelle de l’Homme.

  De l’Homme quantique à l’homéopathie fractale yin-yang

La recherche scientifique a prouvé la notion de dimensions quantiques reliées au corps physique. Le corps physique (la matière) est une condensation en un point précis dans l’Espace-Temps. Le corps physique est représenté par quatres dimensions et cette représentation nous est connue depuis des siècles. Or physiciens et mathématiciens démontrent aujourd’hui avec la notion du trou noir ou quantum l’existence d’une cinquième dimension, sinon plus précisément de dix dimensions. Schématiquement l’homme aurait dix copies informelles de lui-même, réceptacles d’informations donc de fréquences, d’ondes vibratoires. Reconnaître l’échange entre dimensions physiques et quantiques, c’est corroborer les recherches des pères de l’homéopathie, soit l’existence d’un terrain lié au temps et à l’espace.

Maladies endogènes et exogènes

Traiter une maladie grave ou chronique au niveau physique seulement est incomplet. L’Homme étant binaire, le traitement doit s’adresser à la totalité de la matière et des vibrations qu’il représente.

  • Maladies endogènes : maladies incurables comme le diabète, la sclérose en plaque, le cancer, le sida, la trisomie 21, l’arthrose, les désordres psychologiques et dépressions nerveuses, polyarthrite rhumatoïde, etc.
  • Maladies exogènes : certaines infections et traumatismes, morsures toxiques, intoxications chimiques ou alimenataires, etc.

Les maladies exogènes sont à traiter dans les quatre dimensions du corps physique tandis que les maladies endogènes sont à traiter dans les dix dimensions de l’Homme.

Les produits

Le Dr.Haddad a étudié et sélectionné des plantes et des minéraux pour leur grande qualité vibratoire. Il a réussi à isoler un minéral et neuf plantes originaires de la Chine dont la très grande vitalité a été mesurée à l’aide de moyens scientifiques comme les compteurs bêtas.

Ces neuf plantes ont des propriétés communes, spécifiques et complémentaires. Elles vibrent à plus de 125,000 coups/minute. Il faut noter que toutes les autres plantes sur Terre ne dépassent jamais 2,500 coups/minutes. À partir de ces neuf plantes et de ce minéral furent créés 99 produits, dont 10 particulièrement efficaces et reliés à chacune des 10 dimensions de l’Homme.

Le Fractal Vacuum quant à lui est un produit qui sert d’outil pour les thérapeutes. Le thérapeute qui porte sur lui le tube voit son énergie amplifiée et ses traitements en deviennent plus efficaces. Cela le protège également des énergies parasites.

  Le Fractal opère comme suit :

Il potentialise tout ce qui est positif et aide à transformer le négatif, en particulier en ce qui concerne les blocages situés au niveau mental qui sont fixés dans l’inconscient. Les Fractals, opérant sur les dix dimensions, réalisent un effet de scan en équilibrant le physique, le mental, l’émotionnel, la structure, l’énergie vitale, les systèmes cardio-vasculaire, nerveux, musculaire, endocrinien et immunitaire. Certains Fractals ont la capacité d’effectuer une « désatellisation » qui favorise la guérison.

La prévention est aussi prise en considération, avec une dilution qui permet à toute personne de déprogrammer ses anciens conflits enregistrés constituant un danger potentiel d’évolution pathologique dans le cas où un nouveau conflit se superposerait aux anciens.

En ce moment on peut se procurer les produits d’homéopathie fractale en Europe et depuis peu au Canada. Ils ne sont pas en magasin, il faut les commander directement. Ils coûtent plus chers que les produits homéopathiques réguliers, mais c’est quand même abordable et cela vaut certainement la peine pour se guérir d’une maladie grave et chronique. J’ai moi-même entrepris un traitement pour me guérir en profondeur de mon cancer et éviter un autre récidive.

Pour plus d’informations :

Au Québec : Contactez Jean-Paul Combes 514 815-6470
En Ontario : Fractal Canada, 613 741-1572 ou 613 276-3228
Adresse électronique : fractal chez rescueteam.com

sources : http://pages.infinit.net/guerison/

Navigation