Comment désactiver le wifi (Wi-Fi) chez soi ? LES DANGERS DU WIFI SUR LA SANTE

, par  Amessi , popularité : 3%

LES CONSEILSLIVRÉS PAR LE Centre de Recherche et d’Information Indépendantes sur les Rayonnements Electromagnétiques
Association 1901 N° 0723011863 – 11 rue Edith Piaf – 72 000 Le Mans
contact chez criirem.org – tél : 02 43 21 18 69 – www.criirem.org

Comment désactiver le wifi (Wi-Fi) chez soi ?

{{}}

Par défaut, la plupart des « box » ADSL ont l’option wifi activée, source permanente (*) d’émission « type téléphonie mobile » dont la toxicité est prouvée scientifiquement. Voici comment désactiver le wifi pour s’en protéger et ne plus en faire « profiter » ses voisins !

(*) Le Wifi émet alors en permanence, que l’ordinateur soit allumé/connecté ou pas.

Préambule : Robin des Toits rappelle que les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en basses fréquences.

La structure physique de l’émission est composite. Elle est triple :

– une hyperfréquence, ou micro-onde,

– une gamme de très basses fréquences,

– une multipulsation chaotique, c’est-à-dire sans résonance de rythmes.

Bien qu’à faible puissance démission, sa structure physique particulière d’ondes (émissions « type téléphonie mobile ») et sa fréquence ( 2450Mhz : agitation des molécules d’eau) en établit la toxicité.

Voir notamment : le rapport scientifique Bioinitiative.

Robin des Toits recommande par conséquent les connexions filaires (USB ou Ethernet - RJ 45), qui d’ailleurs apportent de meilleurs résultats (meilleure stabilité, meilleur débit, meilleure confidentialité) et de désactiver l’option Wifi, activée par défaut sur la plupart des modem de fournisseurs d’accès ADSL nouvellement initialisés (lors de la première installation ou après avoir réinitialisé son modem). C’est le cas notamment des Neufbox (les Trio + la 4) et des Livebox (Sagem et Inventel). Le témoin lumineux Wifi sur ces modem permet de le constater.

NB : l’association Robin des Toits, qui a développé ce site Internet, est favorable à l’utilisation et le développement d’Internet dans des conditions de sécurité sanitaire :

  • réseau cuivré ou fibre optique pour les infrastructures
  • Internet par câbles pour le réseau et l’Internet, au travail comme à domicile
  • désactivation du Wifi

Songez que vous pouvez largement incommoder vos voisins ou vos proches même en ne l’utilisant que la journée : les personnes électro-hypersensibles le sont de nuit comme de jour.

Quant à vous, à vos enfants, vos proches et vos voisins, même si vous ne le ressentez pas physiquement, le Wifi au bureau comme à domicile en raison de sa structure physique particulière (ondes pulsées en extrêmement basses fréquences), vous expose à ces principaux effets biologiques :

– la perte d’étanchéité de la barrière sang-cerveau,

– la perturbation de production de la mélatonine,

– la déstabilisation des régulations membranaires,

– les dommages génétiques.

Et ce, en dépit de la faible puissance électrique utilisée pour émettre ces ondes (quelques dixièmes de Watt).

1. Désactiver le Wifi du Modem :

Voici le cas général le plus simple (voir les « autres cas » plus bas) pour désactiver le wifi de sa box ADSL :

  • Tapez 192.168.1.1 dans la barre d’adresse (tout en haut) d’un navigateur Internet
  • si nécessaire s’identifier (par défaut sur Livebox le login et le mot de passe est « admin »
  • consultez la documentation fournie, visitez les forum ou appelez votre service client pour connaître ce couple identifiant/mot de passe défini par défaut)
  • Trouvez l’option (la case à cocher généralement) wifi à cocher ou à décocher selon les cas puis validez.

> Sur Livebox Inventel, il faut choisir sécurité dans le menu à gauche puis 802.11g et décocher le cas échéant la case « activer le wifi » puis valider.

> Sur Livebox Sagem, sélectionnez la rubrique : Réseau sans fil puis voir dans la rubrique ’Service Réseau sans fil’, s’il est activé cliquez sur Désactiver

Ensuite Sauvegarder la configuration comme proposé.

Éteindre puis rallumer la livebox et attendre que l’initialisation soit terminée. Vérifier le Voyant correspondant au WiFi qui doit etre éteint : la Box a cessé d’émettre.

> Sur les Neuf Box, un onglet « Wifi » permet d’en désactiver facilement l’option. Si vous avez un menu Hotspot (Neufbox, version 4) permettant de faire de votre modem un point d’accès Wifi communautaire, veillez à en désactiver l’option également.

> SFR Box (dernière génération de NeufBox) : le ’Hotspot’ (Wifi communautaire) est activé par défaut, en plus du Wifi domestique ! Il faut donc veiller à les désactiver tous les deux, en s’identifiant sur le 192.168.1.1

Vérifiez, selon les types de modem, que le voyant correspondant au Wifi est bien éteint après cette opération.

ATTENTION : en cas de réinitialisation sur la plupart des box (non pas l’interruption électrique du modem mais via une opération de maintenance volontaire - parfois effectuée par un technicien venu à domicile), l’option Wifi est alors réactivée - par défaut.

Autres cas de Box ADSL :

> Pour les Freebox (non HD), il faut s’identifier sur le site de Free.
Allez dans ’mon compte’ puis saisissez l’identifiant qui est votre numéro de téléphone (en 01, 02, 03, 04 ou 05) et le mot de passe qui est celui qui vous a été communiqué dans votre courrier de confirmation d’abonnement (par défaut, sinon celui que vous aurez volontairement défini).

Une fois identifié(e), vous obtenez un menu à gauche comprenant : téléphonie, internet, etc...

Cliquez ’Internet’. Vous obtenez alors un menu qui vous permet de choisir la « configuration du réseau Wifi » (un des premiers liens du menu).

Vous obtenez alors une page de configuration du Wifi dont la première case ’Activer’ en face de ’Souhaitez-vous activer ce service’ est à décocher pour désactiver le Wifi de la Freebox.

Un message vous indique de redémarrer le modem. (débranchez puis rebranchez l’appareil).


> Freebox HD :

L’option wifi n’est pas activée par défaut sur les Freebox HD (V5).

Cependant, un ingénieur réseau nous a a rapporté que ses tests démontrent que les Freebox à partir de la version 5 émettent des ondes Wifi malgré la non activation de cette option. Il nous indique que le démontage des antennes, pour les box V5 qui en sont équipées (ce qui n’est pas son cas, les antennes étant intégrées) atténuent un peu ce Wifi non voulu.

Il nous livre son expérience ici : http://www.robindestoits.org/forum-Wifi-vraiment-desactiver-sur-freebox-HD_m53361.html

Conclusion :

Sans préjudice pour la société Free, il est recommandé de ne pas utiliser de matériel diffusant du wifi par défaut et donc de ne pas utiliser cette Freebox V5 telle que fournie actuellement (firmware ne permettant pas la désactivation totale) mais de lui préférer les versions antérieures (jusqu’à la version 4).

Si vous avez un menu Freephonie permettant de faire de votre modem un point d’accès Wifi communautaire, veillez à en désactiver l’option également.

NB : Nous avons remarqué par des mesures que les Freebox continuent d’émettre malgré la désactivation de l’option Wifi.

Il faut donc à la fois désactiver cette option Wifi (et Freephonie) comme indiqué mais également dévisser les antennes. Il n’y a alors plus aucun signal à quelques centimètres de la Freebox.

Pour les Freebox sans antennes, nous n’avons pas encore mesuré s’il existait aussi une « fuite de Wifi » mais n’avons le cas échéant pas de solution pour le moment. La solution théorique serait alors de retirer la carte Wifi intégrée à la Box mais il s’agit généralement d’une propriété de Free et cette opération annulerait la garantie de l’appareil tout en présentant un risque inhérent au bricolage d’un appareil électrique par un non-électricien, nous ne le recommandons donc pas.

> Neuf / Club Internet ADSL :

Démarche du ’cas général’ sauf qu’il faudra saisir « root » (sans les guillemets) comme login et « clubadmin » (sans les guillemets) comme mot de passe.

> Télé 2 Box :

Accéder au modem tele2 (par le logiciel fourni - voir dans liste des programmes à Tele2)

Cliquer Réseau privé (sur la liste à gauche)

Cliquer Interfaces

Point d’accès sans fil apparaît (avec la configuration en dessous)

Cliquer sur configuration (en haut à droite souligné et en rouge)

Décocher la case interface activée (première ligne cela enlève V dans la case)

Valider

(Vérifier que le voyant Wlan est éteint sur la Box)

> Alice Box :

2 méthodes :

1- Lancer CD installation

Menu : « Accéder au menu d’options avancées »

Menu : « Réseau sans fil »

Décocher la case « wifi activé » puis cliquer sur le bouton Sauver/Appliquer

Attendre la mise à jour de la page web (se fait automatiquement)

Redémarrer l’Alice Box

OU

2- Taper dans la bare d’adresse d’un navigateur web : 192.168.1.1 et saisir les login et password permettant d’accéder à l’interface dite de niveau 2

Login : support

Password : dvguhbti

Menu de gauche : réseau sans fil : décocher la case « wifi activé »

Menu de gauche : Gestion:Sauver/redémarrer -> confirmer par le bouton au milieu de la page (reboot du modem)

La diode correspondant au wifi est alors éteinte

> Darty Box :

Tapez 192.168.1.254 via le navigateur Internet

Si nécessaire s’identifier (le login est « DartyBox » par défaut et le mot de passe « 1234 »)

Choisissez le menu ’Réseau Wifi’ à gauche puis trouvez l’option Wifi à désactiver.

NB : vous authentifier en mode expert au besoin :

Nom de l’utilisateur : DBAdmin

Mot de passe : dbox1234

> Pour Numéricable, il est écrit sous le modem comment le configurer :

tapez 192.168.1.0 dans la barre d’adresse de votre navigateur puis saisissez l’identifiant « admin » et le mot de passe « password ».

Un onglet « connexion sans fil » vous permettra de désactiver l’option Wifi.

NB : Vérifiez, selon les types de modem, que le voyant correspondant au Wifi est éteint.

Voilà, c’est fait , votre wifi est désactivé. Reste « plus qu’à » convaincre vos voisins d’en faire autant !... Ces quelques articles pourront vous y aider :

- Informations essentielles sur la téléphonie mobile par Robin des Toits

  • LIVRE Gratuit du Dr Jean Pilette : ’Antennes relais de téléphonie mobile, technologies sans fil et santé’
  • Téléphonie mobile, Wifi, Wimax : un scandale sanitaire
  • Téléphone portable, WiFi et CEM : baisse de la fertilité masculine
  • « Wifi : surfer sans fil mais pas sans risque ! » - Article d’Alternative Santé sur les dangers du wifi - Oct. 2007
  • « Insu-PORTABLES ? » : émission ’Objecteur de croissance’ sur les pollutions électromagnétiques (Wifi, GSM...) - 01/03/2007
  • Interview de Marc Cendrier, chargé de l’information scientifique à Robin des Toits - Radio ’Ici et Maintenant’ - 22/02/2007
  • Le Danger WIFI : Enquête de la revue ’Choc’ - janvier 2009
  • Eléctrosensibilité : témoignages et débat avec le Pr Belpomme - le ’Grand Direct’ d’Europe 1 - 04/11/2008
  • Appels de médecins ou d’experts
  • Dangers des champs électromagnétiques de la téléphonie mobile : O²Zone TV - interview du Dr Souvet - 28/06/2008
  • ’Confirmation des risques de cancers causés par les micro-ondes’ - ISIS - 24/05/2007
  • ’Comment allons-nous lutter contre les radiations ambiantes en augmentation constante ?’ - Pr Olle Johansson
  • Avis du CSIF-CEM sur les effets des radiofréquences sur la BARRIÈREMATO-ENCÉPHALIQUE - 11/04/2003
  • Mécanismes : LES CEM ET LA MEMBRANE CELLULAIRE - CSIF CEM - 2003
  • Téléphones cellulaires, radars et santé : ’les normes d’exposition aux rayonnement électromagnétiques ne sont pas réalistes’ - août 2002
  • ÉTUDE : surmortalité des rats soumis aux ondes GSM / Wifi à faibles doses sur le long terme : RTBF et RTL-TV du 24/06/2008
  • Rapport BIOINITIATIVE (Août 2007) : le résumé des conclusions scientifiques sur les effets sanitaires de la téléphonie mobile
  • ’Evaluation du risque de radiation par les appareils de tous les jours’ - Communiqué de l’Agence Européenne de l’Environnement - 17/09/2007
  • Rapport du CSIF-CEM (2003) sur les antennes relais de la téléphonie mobile
  • Résumé des mécanismes des champs électromagnétiques - CSIF CEM

- Le gouvernement allemand déconseille l’exposition aux rayonnements des réseaux sans-fil - Août 2007

  • Les assureurs n’assurent plus ’les dommages de toute nature causés par les champs et ondes électromagnétiques’
  • ’Les dangers du WiFi minimisés par l’Afsset’ - Mondeinformatique.fr : 09/10/2007
  • ’Le calvaire des électro-sensibles’ : France Info - 17/11/2008
  • La Bibliothèque Nationale de France renonce au WiFi
  • ’Les dangers du Wifi’ - JT de France 2 (20h) du 11/04/2008
  • ’Portables, Wifi : ondes dangereuses ?’ - Emission ’66 Minutes’ sur M6 - 20/05/2008
  • ’Wifi, un danger pour la santé ?’ - Documentaire de la BBC diffusé sur Planète le 27/02/2008
  • ’Ondes : protégez vos enfants’ - M6 : 100 % mag / 24/04/2008
  • ’Angleterre, Allemagne, Autriche... le wi-fi interdit dans les écoles’ - Le Parisien 09/02/2008
  • ’Le Wifi est-il dangereux pour l’homme ?’ : Santé Magazine - 15/12/2007

 2. Désactiver le Wifi de l’ordinateur

Les ordinateurs portables équipés en Wifi ont parfois un interrupteur sur le devant permettant de couper l’émission/réception de l’ordinateur. Sinon, il peut s’agir d’un logiciel pré-installé qui permet d’en activer et de désactiver le Wifi.

Pour les ordinateurs domestiques et les stations de travail professionnels non portatifs et qui sont équipés d’une carte Wifi, il faudra veiller soit à désactiver le « réseau sans fil » des propriétés du réseau (*), soit, à défaut , à démonter physiquement la carte wifi.

(*) Sous Windows, cela se passe sous Panneau de Configuration > Connexions réseau > clic droit sur l’icône Sans fil > Désactiver.

Enfin, il est important de savoir et de diffuser le fait que le téléphone sans fil domestique appelé Dect émet le même type d’ondes et aux même fréquences que le Wifi ( 2450Mhz, fréquence d’agitation des molécules d’eau) et que ces appareils ont une base émettant en permanence et dans un rayon de plusieurs mètres ces ondes « pulsées en extrêmement basses fréquences » du type téléphone mobile. Or, la particularité de ces bases est d’émettre en permanence même quand le téléphone n’est pas en communication (NB : idem pour le Wifi). Il est donc conseillé d’utiliser des téléphones fixes qui soient filaires.

Pour le Wifi, il est indiqué de le désactiver une fois pour toute et d’utiliser des câbles réseaux ou dans le pire des cas la technologie CPL (Courant Porteur en Ligne) qui utilise le réseau électrique pour faire transiter l’information mais augmente considérablement le champ électromagnétique de la maison si, comme dans la majorité des cas, les câbles électriques ne sont pas blindés. Il faudra alors utiliser cette solution CPL en dernier recours et sur des périodes courtes à défaut de câbler votre habitation convenablement (réseau Ethernet par câbles RJ45) ou de pouvoir blinder votre réseau électrique.

 Conclusion :

Une fois le Wifi désactivé, à la fois sur votre modem et sur votre ordinateur (portable) le cas échéant, passez le message à vos voisins.

Si vous avez besoin d’utiliser votre ordinateur à longue distance de votre modem, pensez qu’il est toujours possible de passer les câbles le long des plinthes (ou dans les plinthes lorsqu’on rénove). Cela vous assurera un meilleur débit, une meilleure stabilité de connexion et une plus grande confidentialité dans votre activité Internet. Mais s’il vous est vraiment trop difficile d’installer des câbles entre deux étages, pensez au CPL en dernier recours sur un réseau blindé ou alors que vous débrancherez autant que possible.

 Pour limiter son exposition

  • 1. Pas de téléphone mobile pour les moins de 15 ans. La croissance de leur organisme en développement les rend particulièrement vulnérables à tous les rayonnements électromagnétiques, ceux des mobiles inclus. Et plus l’exposition est précoce, plus les doses de rayonnement accumulées sont importantes. L’accès à un téléphone mobile doit être exceptionnel, en cas d’urgence par exemple.
  • 2. Il est officiellement recommandé de ne jamais approcher un téléphone mobile en fonctionnement du ventre d’une femme enceinte (l’eau du placenta et les cellules de l’embryon sont très sensibles à l’énergie dégagée par le portable) ou à moins de 20 cm de tout implant métallique, cardiaque ou autre, afin de limiter le risque d’interférence électromagnétique.
  • 3. Choisir et utiliser un téléphone mobile dont la valeur de DAS est la plus basse possible, de préférence toujours inférieure à 0,7 W/kg (cf. Top Das).
  • 4. Ne pas porter son téléphone à hauteur ou contre son cœur, l’aisselle ou la hanche, près des parties génitales. Tenir l’antenne du téléphone le plus éloigné possible de soi. Même lors de l’envoi d’un SMS.
  • 5. Toujours utiliser le kit piéton livré avec votre téléphone afin d’éloigner l’appareil de votre oreille (et de votre cerveau) le temps de la conversation. Préférer toujours l’oreillette « filaire » à tout autre gadget sans fil.
  • 6. Limiter le nombre et la durée de vos appels. Pas plus de 5 ou 6 appels par jour par exemple, ni plus de 2 ou 3 minutes pour chacun. Respecter un temps moyen de 1h30 entre chaque appel.
  • 7. Ne téléphoner que dans des conditions de réception maximum : dès que votre écran affiche les « 4 barrettes » de réseau, pas moins. Pour chaque barre manquante, le rayonnement émis par le portable pour se connecter est multiplié par 2.
  • 8. Ne pas téléphoner en vous déplaçant, ni en train, ni en voiture, ni en bus, ni à pied, ni à cheval, ni en vélo, ni en bateau, ni en patinette, ni en roller, etc.
  • 9. Ne pas téléphoner en voiture, même à l’arrêt, ou dans tout autre infrastructure métallique. Un effet dit de « cage de Faraday » emprisonne et répercute les ondes émises par le portable, le rayonnement subi est alors maximum au centre de la « cage ». Dans une voiture, cela se situe à la hauteur de votre tête.
  • 10. Éloigner le mobile de vous et le maintenir à la verticale le temps de joindre votre correspondant et tant que la première sonnerie n’a pas retenti. Souvent un bip ou un signal visuel vous indique que vous êtes en connexion avec le numéro appelé.
  • 11. Ne pas oublier : en public, vos voisins subissent le rayonnement émis par votre téléphone. S’éloigner permet d’éviter leur exposition passive.
  • 12. La nuit, ne jamais conserver un téléphone mobile allumé ou en recharge à moins de 50 cm de votre tête. Toujours l’éteindre pour limiter son rayonnement et celui de l’antenne relais avec laquelle il communique (riverains exposés 24h/24).
  • 1- En cas de box Wi-fi utilisée à domicile, avec un ordinateur fixe, désactiver l’option Wi-fi et préférer un cable réseau pour relier l’ordinateur au modem.
  • 2- Ne pas entrer en contact avec la borne Wi-fi, s’en tenir à une distance respectable, au moins 1 mètre par exemple, afin de réduire l’exposition des personnes les plus proches (tout dépend bien sur de la puissance de la « box ». Plus sa puissance rayonnée est importante, plus la « distance de sécurité » augmente).

(recommandations du rapport Arcep/Supelec)

  • 3 - Ne pas laisser les enfants poser sur leurs jambes ou sur leur ventre un ordinateur portable connecté en mode Wi-fi. Au contact de la peau, donc au plus près de la source des émissions Wi-fi de l’ordinateur, la dose de rayonnement subi serait équivalent à l’exposition d’un téléphone mobile, dont l’usage est déconseillé pour les enfants de moins de 15 ans.
  • (cf recommandations du Mobile Telecommunications and Health Research, organisme britannique cofinancé par le gourvernement et les opérateurs mobiles)
  • 4 - Ne pas se positionner entre la borne Wi-fi et les ordinateurs qui s’y connectent, de façon à ne pas « couper » le faisceau en interposant son corps au milieu.
  • 5 - Concernant les téléphones Wi-fi, limiter le nombre et surtout la durée de vos appels en situation Wi-fi. Tous les conseils de précaution concernant les usagers de téléphone mobile GSM ou UMTS restent valables.

(cf recommandations de la Fondation Santé Radio Fréquences, et fiche 12 conseils du (riirem)

6 - Éviter une exposition permanente en laissant fonctionner votre boîtier 24h/24. Pensez à le débrancher chaque soir. Ce conseil est d’autant plus valable chez un particulier et/ou en appartement. Comme tout rayonnement électromagnétique, vos voisins sont exposés à une « pollution passive » lorsque le Wi-fi fonctionne.

http://www.criirem.org/

Navigation