Les pesticides à l’origine de certains cancers

, par  Amessi , popularité : 2%

L’exposition aux pesticides en milieu agricole, ainsi qu’aux dioxines et aux solvants organiques, est considérée comme un facteur de risque accru de lymphomes. Même si le lien de cause à effet est encore débattu, certains chercheurs pensent tenir aujourd’hui la « preuve biologique ».

Les pesticides à l’origine de certains cancers

Posté le 03/02/2010 par Christophe Arobaz - Guerir.Fr

Depuis plusieurs années, le centre d’immunologie de Marseille-Luminy concentre ses recherches sur les liens entre l’exposition des pesticides et les mutations du génome, qui peuvent aboutir à une cancérisation des cellules.

En novembre 2008, les chercheurs Bertrand Nadel et Sandrine Roulland avaient dévoilés leurs premiers travaux. Ils montraient que sur une période moyenne de dix ans, les agriculteurs exposés aux pesticides présentaient dans le sang une fréquence de cellules transloquées pouvant être jusqu’à 1 000 fois supérieure à la normale, ainsi qu’une augmentation des lymphocytes B en circulation.

La translocation est un échange de matériel génétique entre les chromosomes 14 et 18, qui existe aussi chez des individus en bonne santé, mais qui peut être considérée comme précurseur de cancer.

Au lendemain de la Journée mondiale contre le cancer, le 4 février, Bertrand Nadel et Sandrine Roulland présenteront l’intégralité de leur étude « Empreintes Moléculaires de précurseurs tumoraux chez les agriculteurs exposés aux pesticides » lors d’un colloque à Marseille. La Ligue contre le cancer, qui finance ces travaux, annonce que cette communication apportera la preuve du lien entre l’exposition aux pesticides et l’origine de cancers.

Sources :

J Exp Med. 2009 Jul 6 ;206(7):1473-83. Epub 2009 Jun 8.

Agricultural pesticide exposure and the molecular connection to lymphomagenesis.

Agopian J, Navarro JM, Gac AC, Lecluse Y, Briand M, Grenot P, Gauduchon P, Ruminy P, Lebailly P, Nadel B, Roulland S.

GUERIR.FR

Navigation